À propos AM
PopularitéMacron

25 août 2019

34 % de satisfaits d’après un sondage, Emmanuel Macron remonte dans l’estime des Français

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Le président Emmanuel Macron a vu sa cote de popularité chuter à cause de la crise des gilets jaunes. Mais le sondage Ifop qui est paru dans le JDD en août 2019 montre que le président de la République française a retrouvé sa popularité d’il y a un an avec 34 % de Français satisfaits.

Le sondage Ifop, paru dans le Journal du Dimanche (JDD) le 25 août 2019, montre une hausse de la cote de popularité du président Macron. En effet, le chef de l’État Français gagne 2 points de plus en ce mois d’août.

Rappelons que l’hiver dernier, en décembre 2018 pour être précis, la popularité d’Emmanuel Macron avait chuté à cause du mouvement des gilets jaunes. Durant cette période, seulement 23 % des Français la politique de Macron.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Mais à l’issue d’un sondage, on a constaté une hausse au niveau de sa cote popularité aux yeux des Français. Ainsi, les chiffres du mois d’août 2019 indiquent 34 % d’opinions favorables à l’action du président contre 66 % qui restent encore insatisfaits. Soit sa cote de popularité en août 2018, suite à l’affaire Benalla.

Chargement...

Annonces

Dans le lot des satisfaits nous pouvons trouver : les personnes de moins de 50 ans, les commerçants, les artisans et les chefs d’entreprises (45 % ont été satisfaits). Macron a aussi conquis ceux du parti “Europe Écologie Les Verts” dont 41 % (une augmentation de 14 %) ont adhéré à l’action du président.

Chargement...

Annonces

Par contre, une baisse de 8 % en un mois a été constaté auprès des électeurs du MoDem dont 66 % sont satisfaits, 22 % auprès du Parti socialiste. Néanmoins, La France insoumise (10 %) et le Rassemblement National restent les électeurs les moins nombreux à approuver l’action de Macron.

Chargement...

Annonces

La cote de popularité d’Édouard Philippe par contre reste stable avec 36 % de satisfaits.

Ainsi, malgré la chute de sa cote de popularité, Emmanuel Macron a su remonter dans l’estime des Français. Par contre, les gilets jaunes ne portent pas toujours à cœur le président français.

En effet, avant le défilé du 14 juillet 2019, Emmanuel Macron a été hué par des gilets jaunes.

Chargement...
Chargement...

Annonces