Pourquoi Yann Moix est-il en conflit avec son père et son frère Alexandre ?

La famille Moix se déchire par médias interposés depuis quelques jours. Le dernier livre de l'écrivain Yann Moix intitulé "Orléans" et dans lequel il parle des terribles sévices que son père lui a infligé a eu des effets inattendus.

En effet, très rapidement son père José s'est exprimé dans les médias pour démentir les accusations dont il fait l'objet dans le roman. Alexandre, son petit-frère s'est lui aussi exprimé publiquement et il a accusé Yann Moix d'avoir été extrêmement violent durant toute leur enfance. Pour finir, des amis de l'écrivain ont donné leur version des faits. Yann Moix devrait parler de cette polémique de nouveau lors de son passage dans l'émission "On n'est pas couché" du 31 août.

L'écrivain Yann Moix le 11 décembre 2018 à Paris. l Source : Getty Images

L'écrivain Yann Moix le 11 décembre 2018 à Paris. l Source : Getty Images

"ORLÉANS", LE LIVRE À L'ORIGINE DE LA POLÉMIQUE

Le livre est sorti la semaine dernière, le mercredi 21 août. Dans l'ouvrage, l'écrivain âgé de 51 ans revenait sur son enfance qui, d'après le récit, était absolument terrible. Il raconte en effet de terribles sévices et des humiliations qui font froid dans le dos.

On note notamment la "haine et le mépris" dans le regard de sa mère qui, d'après lui "luttait sans trêve contre l'idée de me noyer dans l'eau mousseuse du bain ou de m'étouffer sous l'oreiller de mon petit lit".

Il évoque son père et les coups qu'il lui mettait à l'aide d'une rallonge électrique, des moments où il lui plongeait la tête dans la cuvette des toilettes encore pleine et des véritables combats qu'ils se livraient :

Yann Moix le 5 mars 2018 à Calais. l Source : Getty Images

Yann Moix le 5 mars 2018 à Calais. l Source : Getty Images

"Mon père m'attrapa par le cheveux ; il me tira jusqu’au salon et me fracassa la tête contre la baie vitrée, dont le verre céda. Je fus défenestré. Sanguinolent, couvert de plaies, couché sur la pelouse boueuse, trempé de pluie, je fis d’abord semblant d’être évanoui, non tant pour me soustraire aux coups suivants que pour déstabiliser l’ennemi”

 LA RÉACTION DE SON PÈRE

José Moix est un ancien kinésithérapeute de 75 ans qui n'a pas supporté ces accusations qu'il dit infondées. Au cours d'un entretien accordé à La République du Centre, il déclare que Yann n'a "jamais été battu". 

Mais il admet que Yann recevait des corrections quand il se montrait particulièrement violent envers son petit-frère Alexandre :

Yann Moix le 4 novembre 2013 à Paris. l Source : Getty Images

Yann Moix le 4 novembre 2013 à Paris. l Source : Getty Images

"Comme cette fois où Yann a tenté de défenestrer son frère du premier étage (...) ou quand il a mis la tête d'Alexandre (son frère) dans les WC et a tiré la chasse d'eau. Je ne le nie pas, il a alors ramassé une bonne paire de claques. Mais il était un ado dur [...]"

Une situation familiale qui semble compliquée et qui reste à ce point la parole d'un fils contre son père. 

LA LETTRE D'ALEXANDRE MOIX

C'est le 25 août que le petit-frère de Yann Moix s'est exprimé dans une lettre publiée par Le Parisien. Il évoque les sévices dont son grand-frère parlait mais dépeint un tableau bien différent car dans sa lettre, c'est lui qui est la victime et Yann qui est le bourreau.

Il fait remarquer qu'il est totalement absent du livre "Orléans" qui est pourtant censé parler de l'enfance de Yann Moix. Et il évoque le terribles traitements que son frère lui aurait infligé au cours de ces années passées ensemble. Des comportements dangereux qui lui valaient en effet des punitions de la part de leur père comme José lui-même l'avait dit quelques jours plus tôt. Il évoque des sévices terribles :

Yann Moix le 11 janvier 2010 à Paris. l Source : Getty Images

Yann Moix le 11 janvier 2010 à Paris. l Source : Getty Images

"Ceux-là mêmes qu’il décrit dans son roman en les prêtant à nos parents [...] Dans sa vie, mon frère n'a que deux obsessions : obtenir le prix Goncourt et m'annihiler. Me nier, m'éliminer, me rayer de la carte.”

On note notamment la fois où il s'est fait poursuivre par Yann qui, armé d'un couteau de cuisine, menaçait de l'égorger ou bien cet autre acte de violence :

"“Je me souviens comme si c'était hier de ce jour où, m'attrapant violemment la main, il me la coinça de toutes ses forces entre les persiennes métalliques de notre chambre et les referma sur mes phalanges, peut-on également lire dans le quotidien. La douleur fut si intense que j'en tombais dans les pommes. Le lendemain, j'avais perdu tous les ongles. J'avais 10 ans.”

Alexandre parle aussi des nuits durant lesquelles il a été réveillé par son grand-fère qui s'était introduit dans sa chambre afin de le frapper ou bien des menaces qu'il a proféré à son encontre bien des années plus tard en apprenant qu'Alexandre voulait lui aussi devenir écrivain.

Yann Moix le 19 septembre 2011 à Paris. l Source : Getty Images

Yann Moix le 19 septembre 2011 à Paris. l Source : Getty Images

Pour finir, il rapporte que Yann se serait vanté auprès de ses amis d'avoir fait exprès d'exagérer les corrections que son père lui mettait afin que son livre fasse sensation.

LES AMIS DE YANN RACONTENT LEUR VERSION

Suite à cette lettre, deux amis de Yann Moix ont décidé de raconter certains souvenirs difficiles à Paris Match. Ils corroborent la version de leur ami d'enfance, évoquant un père violent qui rentrait tard le soir et qui faisait preuve d'une véritable "fureur" :

"Après l’école, nous jouions avec Yann en bas de chez lui. Puis je guettais le retour de son père qui rentrait tard, souvent après 22 heures, parfois même à minuit. Yann l’ignorait, mais inquiet pour lui, je collais l’oreille à leur porte et j’entendais ses cris, ses hurlements déchirants, les coups et les insultes de son père qui pleuvaient…”

Yann Moix le 4 novembre 2013 à Paris. l Source : Getty Images

Yann Moix le 4 novembre 2013 à Paris. l Source : Getty Images

YANN MOIX DANS "ON N'EST PAS COUCHÉ"

Ce 31 août, l'écrivain se trouvera sur le plateau de Laurent Ruquier. Un passage à la télévision durant lequel il évoquera sûrement la querelle qui déchire actuellement sa famille et qui permettra peut être de démêler le vrai du faux dans cette histoire choquante.

Pour l'instant, on ne peut que se fier aux dires des uns et des autres et il est difficile de discerner la vérité du mensonge.

Les postes connexes
May 30, 2019
Patrick Bruel : Une star mais aussi et surtout un père
twitter.com/closerfr
Parentalité Jun 19, 2019
Comment Michel Polnareff a appris qu'il n'est pas le père de son fils
Célébrités May 11, 2019
Thierry Beccaro raconte son enfance difficile, avec un père alcoolique et violent
shutterstock.com
Histoires virales May 30, 2019
Une femme demande conseils après que sa fille soit tombée enceinte de son demi-frère