Abbeville : des motards soutiennent une collégienne harcelée et l’escorte jusque chez elle

À Abbeville, Louane, une collégienne victime d’un harcèlement à son école, reçoit le soutien d’une association de motards. Ces hommes à moto, membres du groupe “Lag Spirit”, ont escorté la jeune fille jusqu’à chez elle.

Cela fait plusieurs mois que Louane était victime de harcèlement au collège du Ponthieu dans la ville d’Abbeville. Le 4 septembre 2019, une association de motards, “Lag Spirit”, est venue chercher la jeune fille devant son école et l’a escortée jusqu’à la maison. Il s’agit d’un groupe de motards, issus des forces de l’ordre.

Scolarisé en 4e, Louane subissait depuis de nombreux mois un harcèlement scolaire. Suite la détresse de sa mère, ces hommes à moto ont alors décidé de soutenir la collégienne.

Ce mercredi-là, à quelques minutes de la sortie à midi, quinze hommes au guidon de puissantes cylindrées sont arrivés devant le collège de Louane et l’ont attendue.

“Nous sommes là pour venir chercher Louanne et l’escorter jusque chez elle. Nous voulons qu’elle sache que nous sommes là pour elle, qu’on l’accompagne ainsi que ses parents. Maintenant, elle n’est plus seule et elle peut compter sur nous”,

a confié l’un des membres de “Lag Spirit” au site actu.fr.

Si cette bonne action a touché les habitants de la ville, elle a été cependant mal vue par la directrice de l’école.

“Nous venons d’effectuer la rentrée scolaire et il n’y a pas de harcèlement à ce que je sache. Vous allez donner une image négative du collège au lendemain de la rentrée”,

a-t-elle déclaré.

Selon sa mère, Louane serait “multi-dys”, à la fois dysphasique, dyslexique et dyspraxique. La jeune fille raconte que ses copines du collège du Ponthieu se moquent continuellement d’elle.

“Un jour, elles m’ont invitée à la cantine. J’étais contente, mais quand je me suis assise, elles m’ont jeté des verres d’eau à la figure.”,

a-t-elle révélé à actu.fr.

Attendue par ces motards au grand cœur, Louane fond en larmes lorsqu'elle les aperçoit. Avant de la raccompagner chez elle, ces bikers ont partagé un repas avec elle dans un restaurant. La collégienne a d’ailleurs ouvert le cortège.

“Je suis contente aujourd’hui”,

dit-elle.

Nous espérons donc que cette bonne action mettra fin au harcèlement scolaire qu’elle subit.

Heureusement, les personnes au grand cœur existent encore aujourd’hui. Comme exemple, aux États-Unis, John Lopez, un jeune homme de seulement 19 ans n’avait pas hésité à aider une dame qu’il ne connaissait pas auparavant.

Facture de course | Photo : Pixabay

Facture de course | Photo : Pixabay

Travaillant comme caissier au Walmart du Texas, il avait payé la somme totale des courses de la femme. Une bonne action qui lui a permis d’être récompensé de plus de 30 000 euros !

Les postes connexes
Actu France Jul 04, 2019
Une mère qui a perdu sa fille à cause du harcèlement scolaire réagit à la mort d'Evaëlle
twitter.com/BriacTrebert
People Jul 03, 2019
Dernier hommage à Evaëlle, 11 ans, victime de harcèlement scolaire
Actu France May 07, 2019
Témoignage : Un garçon de 10 ans, harcelé à l'école de Villeurbanne a eu très peur
shutterstock.com
People Jul 03, 2019
Les témoignages des parents de Evaëlle, 11 ans victime de harcèlement scolaire