"Demain nous appartient": certain des Sétois sont très perturbés par la série

"Demain nous appartient" est une série incroyablement populaire auprès des Français à part peut être auprès des Sétois, habitants de la ville dans laquelle la série est tournée car elle cause un certain nombre de désagréments.

En effet, la popularité de la série a eu des effets inattendus sur le quotidien des habitants de la petite ville portuaire située dans le sud-est de la France. Des fans n'hésitent pas à faire un long trajet afin de venir voir le lieu qui abrite "Demain nous appartient".

La magnifique petite ville accueillait déjà de nombreux oturistes chaque année mais depuis que la série a commencé à être diffusé, elle a encore plus gagné en popularité auprès des Français dont la curiosité a été piquée au vif. Ainsi, ils viennent en train, en avion ou bien en voiture afin de voir de leurs propres yeux à quoi ressemble l'envers du décor dans lequel leur série préférée est tournée.

Cela fait le bonheur de certains commerçants qui ont bien compris quelle était l'opportunité qui s'offrait à eux et qui ont commencé à créer de nombreux produits dérivés de l'univers "Demain nous appartient" pour la plus grande joie des fans. Cependant, d'autres personnes vivent cette nouvelle popularité beaucoup moins bien car cela cause un certain nombre de désagréments. Martin Bez, patron d'une galerie d'art, fait partie des mécontents et il s'est exprimé au cours d'un entretien accordé au Parisien :

"Ces gens viennent en masse et créent une véritable gêne dans la rue. Ils ne consomment rien à part les produits dérivés de leur série. Privilégier la masse touristique au détriment de la culture est inadmissible. Sète n’a pas besoin de DNA pour être mise en avant ! C’est la ville de Brassens, de Paul Valéry et de nombreux artistes..."

Martin a ainsi affiché une énorme pancarte comportant de nombreuses signatures devant sa galerie avec l'inscription : "Un peu de bons sens ! DNA, cela suffit ! Halte aux fossoyeurs de la culture et du bien-vivre au quotidien à Sète".

Pourtant, la présidente de l'office de tourisme de Sète qui tient aussi la position d'adjointe municipale trouve toute cette polémique "absurde" et "regrettable". En effet, l'affluence causée par la série aurait apparemment des effets incroyables pour l'économie Sétoise :

"La série montre de belles images de Sète et attire beaucoup de visiteurs. Elle a créé de l'emploi et génère 500 000 € par mois de retombées économiques. La culture n'est pas délaissée pour autant : nous continuons à être très actifs sur de nombreux événements… Et les bénéfices des produits dérivés sont réinvestis dans la promotion culturelle de la ville."

Marin Bez peut sûrement se rassurer en se disant que la boutique fermera au mois d'octobre ce qui offrira un peu de répit à sa jolie ville qu'il aime tant. Mais elle réouvrira à nouveau durant l'été prochain pour le plus grand plaisir des fans de "Demain nous appartient" qui viendront à nouveau parcourir les rues de leur émission préférée.

Les postes connexes
Getty images
Popularité Jul 10, 2019
Les révélations de Véronique Jannot sur son rôle dans "Demain nous appartient"
Twitter/toutelatele
TV Jun 11, 2019
Les internautes conquis par le prime de "Demain nous appartient"
Twitter/purepeople
Hallyday Jul 06, 2019
David Hallyday : sa réaction après avoir vu Emma Smet dans “Demain nous appartient”
Twitter/TeleLoisirs
TV Jun 12, 2019
Garance Tellier, interprète de Jessica dans “Demain nous appartient”, quitte le feuilleton