logo
pxhere.com
La source: pxhere.com

"Mon bébé est tombé face contre sol" : Mairame, 34 ans, accouche seule à l’hôpital

Pauline Nadege Eyebe
22 sept. 2019
21:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Jeudi le 12 septembre 2019, Mairame a donné naissance à son fils toute seule au CHU de Caen. La jeune femme n’a bénéficié d’aucune assistance au moment de son accouchement dans sa chambre d’hôpital.

Annonces

Le petit Hamady n’est pas né dans les conditions classiques comme la plupart des nouveaux nés.

Mercredi le 11 septembre, Mairame sur le point d’accoucher, entre à la maternité du CHU de Caen en Normandie.

"On m'a installé dans une chambre et un médecin m'a auscultée vers minuit",

dévoile Mairame à nos collaborateurs de Ouest-France.

Annonces

Quelques heures après, elle sent que le moment de l’accouchement est imminent. En pleines contractions, la femme de 34 ans sonne à plusieurs reprises afin d’alerter l’équipe soignante de la situation.

"Mais personne ne vient",

explique-t-elle.

Annonces

Pour se faire aider rapidement, Mairame s’engage donc à se lever pour atteindre le couloir. Mais une fois de plus, "il n'y avait personne" :

"J'ai donc frappé à la porte d'une chambre. La patiente s'est réveillée et est allée chercher le sage-femme. J'ai réussi à retourner dans ma chambre".

Rendu sur place, le maïeuticien lui dit qu’il se rend à un autre étage afin de chercher un fauteuil. Cependant, il est déjà trop tard et Mairame est à une phase avancée de son travail.

Annonces

Toute seule, la femme a dû faire preuve de beaucoup de courage pour mettre au monde son fils.

"Je me tenais au lavabo”,

révèle-t-elle à Ouest-France.

“Mon bébé est tombé face contre le sol. Je l'ai retourné. Le sage-femme est arrivé. Quand il a vu ça, il a couru chercher des ciseaux pour couper le cordon."

Annonces

Heureusement, le petit Hamady et sa mère vaillante se portent bien tous les deux. Toutefois, la famille de la femme s’interroge.

"Ma tante dit que le sage-femme ne l'a pas ausculté,

affirme son cousin.

Le maïeuticien quant à lui, confirme avoir ausculté la mère d’Hamady avant d’aller chercher le fauteuil, mais que l’ouverture du col de l’utérus n’était pas suffisante. Le courage de cette femme forte nous rappelle une autre femme très célèbre: Mimi Mathy. Heureusement que cette dernière dément les rumeurs selon lesquelles elle serait gravement blessée

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Une femme adopte une petite fille dont la mère est décédée à l'accouchement, sans savoir qu'elle est sa soeur : histoire du jour

17 avril 2022

Un homme riche et âgé laisse à sa jeune épouse une simple voiture, une vieille femme travaillant à l'hôpital hérite de sa fortune - Histoire du jour

23 février 2022

Une femme prend une balle pour le fils d'un inconnu, son père assiste aux funérailles et y rencontre neuf enfants en pleurs - Histoire du jour

08 mai 2022

Un mari demande le divorce lorsque sa femme tombe enceinte pour la cinquième fois - Histoire du jour

23 mai 2022