Raymond Poulidor : la voiture pour laquelle il a emprunté de l'argent à son père

Figure emblématique et cycliste accompli, avec une longue carrière, Raymond Poulidor est mort à 83 ans, à Saint-Léonard-de-Noblat.

Le 6 juillet 2015, France 3 a diffusé le documentaire-portrait baptisé "Poulidor premier" à 20h50, signé par Patrick Jeudy. L'occasion de revenir sur un aspect peu connu de la vie du très célèbre champion cycliste des années 60 et 70.

L’ÉTERNEL SECOND

Plus connu sur sous son diminutif "Poupou", l'éternel second du cyclisme français, âgé de 79 ans, est toujours passé derrière les maillots jaunes Jacques Anquetil suivi d’Eddy Merckx.

Le cycliste français Raymond Poulidor teste un vélo et la distance entre le guidon et le siège. France, 21/07/1982.| Getty Images.

Le cycliste français Raymond Poulidor teste un vélo et la distance entre le guidon et le siège. France, 21/07/1982.| Getty Images.

Mais entre 1960 et 1977, sa carrière professionnelle l'a permis de devenir populaire auprès du public. Poulidor a passé le flambeau à son petit-fils, le Hollandais Mathieu Van der Poel, qui a remporté des compétitions de cyclo-cross.

Quoi qu’il en soit, Raymond Poulidor n'a jamais été le numéro 1 de sa discipline.

UN EMPRUNT À SON PÈRE

Ayant, rapidement acquis une réputation de "fourmi", Raymond fut aussi un consommateur fidèle et économe … à une marque de véhicules : Mercedes.

Raymond Poulidor participe à la dix-huitième étape du Tour de France 2015, une étape de 186,5 km de Gap à Saint Jean de Maurienne le 23 juillet 2015 à Saint Jean de Maurienne, France | Source : Getty Images.

Raymond Poulidor participe à la dix-huitième étape du Tour de France 2015, une étape de 186,5 km de Gap à Saint Jean de Maurienne le 23 juillet 2015 à Saint Jean de Maurienne, France | Source : Getty Images.

La légende a emprunté de l’argent nécessaire à son père pour s’acheter son premier modèle de Mercedes dans lequel il pouvait ranger ses vélos.

Il promit alors de rembourser sa dette avec les gains de son premier Maillot Jaune.

Sauf que, puisqu’il n’a jamais porté le Maillot Jaune, ni gagné le Tour de France, "Poupou" n'aurait pas remboursé son père ! Il a alors gardé la voiture de nombreuses années, comme on le dit.

UN ÉCONOME HORS-PAIR

Il l’a gardé jusqu’en 1995, où son compteur affichait les 740 000 kilomètres parcourus sans que le champion ne change la moindre pièce essentielle du véhicule.

En guise de récompense, Mercedes lui a donc offert un très beau modèle E320 gris métallisé, avec boîte automatique.

Comme quoi, avec Raymond Poulidor, l'économie, la persévérance, et la fidélité avaient fini par payer.

Le Prince Albert II de Monaco et Raymond Poulidor assistent à la cérémonie de podium de la première étape du 106ème Tour de France 2019 entre Bruxelles et Bruxelles (194,5km) le 6 juillet 2019 à Bruxelles, Belgique | Getty Images.

Le Prince Albert II de Monaco et Raymond Poulidor assistent à la cérémonie de podium de la première étape du 106ème Tour de France 2019 entre Bruxelles et Bruxelles (194,5km) le 6 juillet 2019 à Bruxelles, Belgique | Getty Images.

Hospitalisé depuis le 8 octobre 2019 à cause d’une grande fatigue à Saint-Léonard-de-Noblat, dans la commune limousine où il habitait, Raymond Poulidor s’est éteint mercredi le 13 octobre à 2h du matin, à 83 ans. De nombreuses personnalités ont salué la mémoire de Raymond Poulidor sur la Toile. Jean-Luc Reichmann, le présentateur des "12 coups de midi" rend hommage avec d’anciennes photos.

Les postes connexes
instagram.com/jean.luc.reichmann Getty Images
Actu France Nov 13, 2019
Raymond Poulidor : hommage de Jean-Luc Reichmann et d'autres avec d’anciennes photos
Twitter/le_Parisien
Célébrités Nov 13, 2019
Décès de Raymond Poulidor : le jour où il a présenté Mathieu Van der Poel, son petit-fils
Twitter/ADSportwereld
Parentalité Nov 13, 2019
Décès de Raymond Poulidor : découvrez Mathieu et David Van der Poel, ses petits-fils
Wikimedia Commons/BastienM/CC BY-SA 3.0 Twitter/lequipe
Santé Oct 09, 2019
Raymond Poulidor, 83 ans, ancien champion de cyclisme, a été hospitalisé