Charles de Gaulle : Découvrez toutes les femmes de sa vie

Le parcours du général Charles de Gaulle, l'instigateur de la 5e République et un héros de guerre qui est entré dans l’histoire, est impressionnant. Dans son ouvrage “Les femmes du Général”, Gérard Bardy revient sur les femmes qui ont compté dans sa vie.

Le général Charles de Gaulle est connu de tous comme étant un conquérant, un héros de la seconde mondiale. Mais à ses côtés, il a notamment 4 femmes assez méconnues du public qui ont énormément compté dans sa vie.

Chacune de ses femmes ont contribué à leur manière à l’incroyable histoire du succès du Général de Gaulle. Il ‘agit de sa femme Yvonne Vendroux, de sa mère Jeanne de Gaulle, de sa fille, Anne de Gaulle et de sa nièce Geneviève.

YVONNE VENDROUX, UNE DAME DES MŒURS MAIS FORTE À LA FOIS

La première femme à qui il doit beaucoup est sans conteste Yvonne Vendroux, sa chère et tendre épouse. Connue pour sa personnalité assez effacée et extrêmement puritaine, elle est décrite par certains médias comme la dame des mœurs.

Bien que ce soit surtout son côté réservé qui est mise en avant, elle est surtout une femme forte qui possède une endurance à toute épreuve.

Charles De Gaulle et sa femme Yvonne dans le jardin de leur maison du Hertfordshire. | Photo : Getty Images

Charles De Gaulle et sa femme Yvonne dans le jardin de leur maison du Hertfordshire. | Photo : Getty Images

Elle fut notamment une femme très engagée bien avant de devenir la première dame de France après que son mari ait été désigné président de la République française en 1959. Elle était notamment investie dans diverses causes en tant que Première dame mais aussi en tant qu’âme charitable.

Sur ce, elle s’est engagée entre autres, dans la sauvegarde des valeurs morales, dans l’aide aux jeunes handicapés et à bien d'autres causes. Elle a énormément soutenu son mari. D’ailleurs, dans son ouvrage, Gérard Brady la décrit comme étant la femme “sans qui rien ne se serait fait”.

Yvonne de Gaulle, Senghor, président français et  le général Charles de Gaulle. | Photo : Getty Images

Yvonne de Gaulle, Senghor, président français et le général Charles de Gaulle. | Photo : Getty Images

DE GAULLE TRÈS AFFECTUEUX AVEC ANNE, SA FILLE MALADE

Si Yvonne Vendroux tenait particulièrement à cœur la cause de défendre les jeunes handicapés c’est surtout parce que leur fille benjamine souffrait d’une déficience intellectuelle et de handicap mental. 

Dans les années 40, sa mère a même créer la fondation "Anne-de-Gaulle" qui aide les jeunes filles handicapées sans ressources, souvent rejetées par leur famille. La jeune fille a rendu l’âme a à peine 20 ans en 1948.

Le général de Gaulle qui n’était pas très à l’aise avec les épanchements sentimentaux était pourtant très affectueux envers elle. D'ailleurs, il était très protecteur aussi.

En 1945, il a même décidé avec son épouse d’acheter le château de Vert-Cœur à Milon-la-Chapelle parce que l’air de la compagne était plus adapté à la santé fragile d’Anne de Gaulle. À sa mort, le général de Gaulle a déclaré avec émotion :

“Maintenant, elle est comme les autres.”

SA MÈRE JEANNE DE GAULLE LUI A TRANSMIS L’AMOUR DE DIEU ET DE LA PATRIE

Sa mère, Jeanne de Gaulle tient à juste titre une place de choix dans la liste des femmes qui ont compté dans la vie de l’ancien président de la République française. Bien évidemment, on a tous envie de connaître la personnalité de la personne qui a éduqué un si grand homme.

Quel genre d’éducation a-t-elle bien pu donner à son fils pour qu’il devienne non seulement un héros de la seconde guerre mondiale, mais aussi l'instigateur de la cinquième République pour finalement devenir président de la République et entrer à jamais dans l’histoire ?

Tout comme sa femme Yvonne, sa mère était également une femme très pieuse qui a réussi à transmettre l’amour de Dieu et de la patrie à ses enfants. Le général évoque toujours sa mère avec beaucoup de respect et d’admiration dans ses mémoires de guerre :

“Ma mère portait à la patrie une passion intransigeante à l’égal de sa piété religieuse.”

ALLOCUTION DU GENERAL DE GAULLE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE . | Photo : Youtube / Ina Politique

ALLOCUTION DU GENERAL DE GAULLE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE . | Photo : Youtube / Ina Politique

GENEVIÈVE DE GAULLE ANTHONIOZ, TOUJOURS DU CÔTÉ DES OPPRIMÉS

D’après Gérard Bardy, une autre femme mérite sa place dans la liste des femmes de sa vie. Il s’agit de Geneviève, sa nièce. Contrairement à Yvonne qui est vue comme une personne effacée, la nièce du général est vue comme une femme forte et indépendante.

En même temps, il est naturel qu’elle soit perçue ainsi, elle est même la première femme à avoir reçu la Légion d’honneur en 1997.

ALLOCUTION DU GENERAL DE GAULLE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE . | Photo : Youtube / Ina Politique

ALLOCUTION DU GENERAL DE GAULLE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE . | Photo : Youtube / Ina Politique

De plus, Geneviève de Gaulle Anthonioz a toujours tenu à cœur de défendre les opprimés. Pendant les Trente Glorieuses, elle a lutté contre le manque d’intérêt des grands pays à l’égard de ceux du quart monde. Elle est aussi réputée pour avoir résisté au nazisme pendant la seconde guerre mondiale.

BRIGITTE MACRON FAIT UN SELFIE

Les femmes qui ont compté dans la vie de Charles de Gaulle ne sont pas les seules à être engagées. Brigitte Macron, la femme d’Emmanuel Macron gère d’une main de maître sa fonction de Première dame.

Pour une fois, la présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France a profité de son séjour à Marseille et prend un selfie avec Florian Thauvin avant de reprendre ses obligations de Première dame.

Les postes connexes
popular
Célébrités Sep 28, 2019
Marie-France, Jacqueline, Michele : Rencontrez toutes les femmes de la vie de Jacques Chirac
Getty Images
Célébrités Nov 07, 2019
Florent Pagny célèbre ses 58 ans : Découvrez toutes les femmes de sa vie
Getty Images
Célébrités Sep 25, 2019
Jean-Charles de Castelbajac s'est remarié à l'âge de 69 ans : découvrez sa jeune femme Pauline
Getty Images
Célébrités Oct 30, 2019
Pascale Roberts est décédée : Découvrez Pierre Mondy et Pierre Rey, les hommes de sa vie