Mask Singer : Le créateur des costumes peut payer jusqu'à 50 000 euros en cas d'erreur

Derrière chaque beau costume du nouveau spectacle de TF1 "Mask Singer", se cachent deux stylistes. Dans les colonnes du Parisien, ils ont révélé qu'une entente de confidentialité avait été signée en cas d'erreur. Découvrez les lourdes amendes que ces stylistes risquent. 

Le vendredi 22 novembre 2019, un troisième numéro du programme "Mask Singer" est présenté sur TF1. Les deux stylistes de l'émission, Marie-France Larrouy et Jérôme Clauss, étaient présents. Le Parisien a eu un entretien avec eux et leur a posé quelques questions.

À l'issue de cette rencontre, les costumiers ont révélé la source d'inspiration de leur création ainsi que quelques secrets sur la modification de certains costumes.

DES ACCORDS SIGNÉS

En effet, les costumiers ont un avantage sur le fait d’avoir des indices sur les personnalités derrière chaque costume qu’ils ont créé.

Par contre, cela ne risquera pas d'être dévoilé, car d’après eux, ils ont signé des accords de confidentialité très stricts sur quoi, au moindre indice ou une erreur de leur part, une grosse amende leur sera infligée. 

Si Jérôme Clauss ne veut pas prendre le risque de révéler par erreur le nom d'une personnalité, la créatrice Marie-France Larrouy a été très claire en expliquant une rencontre qu'elle aurait pu avoir avec certains personnages lors des essayages.

"Je suis Allemande, il y a plusieurs personnalités que je ne connaissais pas",

a-t-elle déclaré.

UNE AMENDE ABUSIVE

Si cette production a pris soin de prendre leur garde en faisant signer aux stylistes un contrat de confidentialité, ces derniers sont désormais en totale prudence pour éviter tout risque.

Car selon ce que le Quotidien a révélé, l’amende peut s'élever 50 000 euros. Une somme très importante dont les costumiers doivent tenir compte en cas d’erreur de leur part. 

QUELQUES SECRETS DE LA CRÉATION DES COSTUMES

Cependant, la confession sur les détails de la création des costumes n’est pas interdite de leur part. Ils ont même avoué avoir “triché” pour couvrir quelques risques d’indices.

Les stylistes ont fait au moins 30 conceptions de costume pour que les personnalités recrutées par TF1 peuvent choisir selon leur coup de cœur.

“Il s'agit d'une véritable adoption. Tous ont choisi leur coup de cœur. On l'a ensuite adapté à leur personnalité”,

a bien expliqué Jérôme Clauss.

Ainsi, les personnalités du spectacle "Mask Singer" peuvent faire une petite retouche sur leur costume, une fois leur choix fait. Comme celui de la chanteuse Sheila, qui a été éliminée lors du deuxième prime.

Elle avait porté un costume d'Écureuil blanc même si le costume original était marron. Et aussi celui de Marie-José Pérec, l'athlète, qui a été éliminée à la première prime. Pour rappel, son costume de Panthère passait du doré au rouge, un symbole de vitesse comme elle l'a bien expliqué. 

DES MODIFICATIONS 

Dans les coulisses, tout est permis, il n'y a pas de limite. Les célébrités peuvent même faire au moins 5 essayages pour s'assurer qu'elles peuvent voir, respirer et danser dans leur costume.

“Pour le lion, j'ai multiplié les ouvertures dans le masque pour qu'il ne fasse pas trop chaud et aussi pour réduire le poids. Il est grand mais la tête pèse 2,6 kg !”,

a avoué Marie-France Larrouy, gardant le mystère du concours secret.

Toujours dans l'esprit du mystère, les stylistes ont même changé la morphologie des costumes pour cacher la moindre trace d'indices sur les personnalités derrière chaque costume. 

“On a changé les morphologies. C'est impossible de savoir si la personne est mince, sportive, grande ou pas. Dans le panda on peut mettre quelqu'un qui fait du 34 ou un 44”,

a évoqué la costumière.

L’émission “Mask Singer” est très connue par ses différents costumes que ces deux stylistes ont créés. Marie-France Larrouy et Jérôme Clauss ont travaillé des mois pour finir ces incroyables costumes qui sont au final destinés à cacher 12 personnalités. 

UNE CHUTE INATTENDUE SUR LA SCÈNE

Le 20 novembre 2019, sur le plateau de l’émission “Mask Singer”, un candidat au costume d’Aigle a fait une chute inattendue.

Si après ces deux primes, deux personnalités ont été  dévoilées donc éliminées, cette chute a eu de l’effet sur les téléspectateurs. Plusieurs internautes ont donné leur avis sur celui qui peut être derrière ce costume.

Les postes connexes
Twitter/MaskSinger_TF1
TV Nov 21, 2019
Mask singer : le chanteur masqué dans l'aigle tombe de scène en interprétant une chanson
Twitter/puremedias Twitter/Telestarmag
Les 12 coups de midi Nov 14, 2019
Les 12 coups de midi : Anne a dépassé les 50 000 euros de gains
shutterstock.com
Actu France Aug 12, 2019
Un homme a reçu par erreur 177 000 euros à Perpignan et s'est enfui avec
facebook.com/Les12CoupsdeMidi.tf1.fr
Les 12 coups de midi Sep 10, 2019
Les 12 coups de midi : Les 4 manches du jeux