Affaire Estelle Mouzin : les confidences de l’ex de Fourniret à son ancienne codétenue

Michel Fourniret a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivis de mort" de la petite Estelle Mouzin. On pourrait enfin connaître le fin mot de la tragédie survenue en 2003 grâce à Milica Petrovic, ancienne co-détenue de Monique Olivier, l’ex-femme du mis en cause.

Depuis sa prison, la femme avait planifié d’aider la justice à résoudre cette affaire en racontant toutes les confidences de Monique Olivier. Milica Petrovic est passé à l’acte dès sa mise en liberté.

RECOLTER DES INFORMATIONS SUBTILEMENT

Monique Olivier a été condamnée en 2008 à la prison à perpétuité en plus de 28 années de sûreté pour les différents meurtres, viols et enlèvements dont son ex-mari était l’auteur.

Condamnée pour escroquerie, la co-détenue de l'ex-femme de Michel Fourniret a décidé de mener sa propre enquête à l’intérieur de la prison pour en apprendre plus sur l’affaire “Estelle Mouzin“. Pour y arriver, Petrovic décide de se rapprocher de Monique Olivier.

"Je me suis dit : 'Monique Olivier, elle est à 4 mètres de moi, il me reste quelques années à faire, je vais essayer'"

a-t-elle raconté à France 3.

C’est environ onze mois plus tard que Monique Olivier s’ouvre enfin à Milica Petrovic. Et avec le temps, d’autres confidences vont suivre.

MONIQUE OLIVIER S’EST CONFIÉE SUR LES ACTIONS DE SON MARI

Pendant quatre ans, Monique Olivier se confie à Milica Petrovic qui l’écoute attentivement. L’ex-femme de Michel Fourniret confie les détails les plus sordides sur les agissements de son compagnon de l’époque et l’ancienne détenue confie que tous ces détails lui avaient coupé le sommeil.

Peu de temps après, Petrovic décide d’orienter les discussions sur la disparition d’Estelle Mouzin. Celle-ci affirme qu’après avoir demandé si Fourniret aurait pu être le bourreau de la petite fille, Monique Olivier lui a répondu :

"Elle m’a dit : 'C’est son style de petite fille.'"

L’ALIBI DE MICHEL FOURNIRET DÉMONTÉ

Milica Petrovic s’est ensuite intéressée à l’alibi de l’ex-époux de Monique Olivier. En effet, ce dernier avait expliqué qu’il était en Belgique le soir de la disparition de la petite fille et prenait pour alibi le fait d’avoir passé un appel à son fils.

Petrovic a démonté cet alibi selon les informations relayées par France Info :

"Monique Olivier dit que Michel Fourniret lui a demandé de passer un coup de fil, avant d’ajouter : 'Ça va me servir d’alibi, je pars à la chasse'".

UN TOURNANT DÉCISIF DANS L’AFFAIRE ESTELLE MOUZIN

Dès sa sortie de prison, Milica Petrovic a raconté à la police toutes les confidences de son ancienne co-détenue. La principale concernée a longtemps nié ces allégations,

Toutefois, la donne semble avoir changé puisque Monique Olivier a finalement décidé de changer d’avis. C’est ce qui a entraîné un nouvel examen du dossier.

Grâce aux révélations obtenues par l'ancienne codétenue de Monique Olivier, Michel Fourniret a été mis en examen. Cette histoire ressemble à une autre affaire où un homme accusé d'avoir tué deux jeunes personnes, s'est confié à son codétenu. Le compagnon de cellule de Nordahl Lelandais a récemment fait des révélations au sujet de la mort de Maëlys et d'Arthur Noyer tirées de ses conversations avec l'assassin.

Les postes connexes
twitter.com/BFMTV
People Aug 25, 2019
Christian Quesada emprisonné : Où en est l'affaire maintenant
Twitter/le_Parisien
TV Oct 24, 2019
Nordahl Lelandais : son avocat veut que le témoignage de son codétenu soit annulé
Twitter/le_Parisien
Actu France Aug 30, 2019
Affaire Nordahl Lelandais : le témoignage de son codétenu soulève des questions sur ses crimes
twitter.com/purepeople
Vie Oct 01, 2019
Stéphanie Fugain, ex-femme de Michel Fugain, ne va plus sur la tombe de sa fille