Arctique : l’explorateur Mike Horn est enfin sain et sauf

Quel soulagement ! L’explorateur-aventurier Mike Horn et son acolyte Børge Ousland ont été récupérés sains et saufs après avoir failli mourir à cause de leur expédition en Arctique.

Aventurier dans l’âme, Mike Horn et son binôme Børge Ousland se sont lancés dans une mission très dangereuse, partir en exploration dans l’arctique.

Seulement, au bout de quelques semaines, les deux hommes ont rencontré des difficultés. Heureusement l’explorateur de 53 ans a donné d'excellentes nouvelles sur son compte Instagram.

UNE MISSION PÉRILLEUSE

Il faut dire que la mission était risquée dès le départ puisqu’elle se déroulait au pôle Nord, un des lieux les plus froids de la planète. Cependant, le quinquagénaire a une âme d’aventurier. D’ailleurs, il est également le présentateur de l’émission d’aventure de M6, “The Island”.

Parrain du bateau, l'aventurier Mike Horn, lors du baptême du Maxi Trimaran Sodebo Ultim3, le 19 mai 2019 aux Sables d'Olonne, France. | Photo : Getty Images

Parrain du bateau, l'aventurier Mike Horn, lors du baptême du Maxi Trimaran Sodebo Ultim3, le 19 mai 2019 aux Sables d'Olonne, France. | Photo : Getty Images

Quoi qu’il en soit, les deux aventuriers ont été affublés de fatigue et de gelure après autant de temps passé dans l'Arctique. Dès leur appel aux secours, une équipe de sauveteur a immédiatement été envoyée à leur rencontre.

UN SAUVETAGE RÉUSSI

“Vers minuit hier soir, Pangaea a reçu un appel du Lance pour annoncer que Mike, @borgeousland, @aleksandergamme et @polarbengt ont finalement regagné le bateau sain et sauf”,

a déclaré Mike Horn le 8 décembre 2019 sur son compte Instagram.

De plus, le journaliste Hugo Clément, un grand protecteur de l’environnement et Jessica Horn, la fille de l’aventurier, ont fait le déplacement afin de leur porter secours. Compte tenu du fait que les deux aventuriers ont été très affaiblis, deux sauveteurs les ont ravitaillés avant de rejoindre le navire de sauvetage baptisé “Lance”.

L’explorateur a également tenu à saluer l’héroïsme des deux sauveteurs qui sont venus à leur rencontre :

“Nous afficherons une mise à jour plus détaillée dès que nous aurons plus d'information, mais pour l'instant, il est temps de laisser nos deux héros se reposer bien mérité et se remettre de l'exploit incroyable qu'ils viennent de réaliser !”

View this post on Instagram

Expedition Update 19: Today was another interesting day on the ice. It started out with complete whiteout conditions, in which we could hardly see the tip of our skis. Having to cross freshly frozen water leads in these conditions resulted in very slow progress, we couldn’t see the state of the ice beneath us, but we could hear the sound of it breaking up under our feet. In situations like these, you feel completely helpless. It is as if you were blindfolded and told to walk in a straight line while avoiding the open water traps beneath you. For the first time since we left Pangaea over 20 days ago, the wind had stopped. The skies were heavy with dark clouds but the wind had completely faded. A sensation of quiet relief overcame @BorgeOusland and I, but that sensation quickly vanished when we realized that no wind would make navigation even more difficult for us due to the lack of direction indications. After about 6 hours of skiing the clouds disappeared and a beautiful light made its appearance in the Arctic - it was like magic. Temperatures dropped to around -22C and the snow turned abrasive making progress even slower due to the glide of the sled against the ice. It felt like I was dragging it through wet sand, but the beauty of the Arctic light made up for that struggle. What I have realized in this situation, is that there is always something to be happy about. Yes there will be moment directions of hardship when things don’t always go your way, but in those moments tit is important to at least try and find the positives. It is all about the way we thing and the way we look at things. #NorthPoleCrossing #Pole2Pole #MikeHorn

A post shared by Mike Horn (@mikehornexplorer) on

LE DÉCÈS DE SON ÉPOUSE

Mike Horn a du vécu. Outre le fait qu’il soit un aventurier, il a aussi vécu des choses difficiles dans sa vie sentimentale. La souffrance qu’il a due endurer à cause de son expédition en Arctique est plutôt physique mais la perte de son épouse est une douleur dans l’âme.

Il éprouve beaucoup de difficulté à se mettre en couple après la disparition de Cathy, la mère de ses deux filles, tant la douleur était grande.

Les postes connexes
Instagram/mikehornexplorer Instagram/hugoclementk
Actu France Dec 04, 2019
Mike Horn a des problèmes en Arctique, Hugo Clément vole à son secours
Getty Images
Santé Nov 26, 2019
La photo de Mike Horn, le visage ensanglanté, dévoilée, il parle de son état.
Youtube/theresa mccorkle
Célébrités Oct 06, 2019
Amy Roloff partage un hommage à sa mère morte peu après ses fiançailles avec Chris Marek
youtube.com/Park Circus
TV Oct 09, 2019
25 Faits sur le film légendaire "The Shining" que les téléspectateurs ignorent peut-être