"L'art ne soigne pas tout" : Isabelle Adjani explique son refus d'aller en Australie

Kalina Raoelina
15 janv. 2020
10:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

La décision d'Isabelle Adjani de ne pas venir en Australie pour le Festival de Sydney a provoqué tout un scandale. Dans une longue tribune publiée par le Monde, l'actrice donne les raisons de ce refus.

Annonces

Isabelle Adjani a manqué à l’appel lors de l’ouverture du Festival de Sydney qui s’est déroulée le 8 janvier 2020. Cela a agacé le directeur de l'événement, qui a même poussé un grand coup de gueule dans les colonnes du Sydney Morning Herald. Pour sa part, l'actrice a tenu à se justifier dans une tribune publiée par le Monde.

LES RAISONS DE SON ABSENCE

Apparemment, la décision d'Isabelle Adjani a créé une véritable polémique. En effet, l'actrice qui jouait le rôle de la Reine Margot sur le grand écran avait annulé sa participation à l'ouverture du Festival de Sydney.

Annonces

Par l'intermédiaire de son metteur en scène, elle a expliqué les raisons de sa décision. Dans les colonnes du Parisien, Nicolas Roux a affirmé :

“C’est dû à une conjonction entre des raisons médicales d’Isabelle et la situation dans laquelle se trouve l’Australie avec ces feux et cette fumée”.

Ce dernier a précisé que ce n'était en aucun cas “un caprice” de l'actrice. D’après lui, la star de 64 ans a suivi les conseils d’un médecin qui lui aurait dit qu’il était “trop dangereux pour elle de s’exposer aux fumées.”

Annonces

WESLEY ENOCH, EN COLÈRE

Wesley Enoch, le président du Festival n'a pas apprécié cette nouvelle. Interviewé par le Sydney Morning Herald, il a exprimé sa déception face à la décision de l'actrice.

“C’est déprimant pour nous qui devons déjà vivre avec ça, je suis très en colère et affecté. Le signal que cela donne, c’est qu’ils ne se préoccupent pas de nous, mais bien plus d’eux-mêmes et de leurs peurs”,

avait-il dit en attaquant la comédienne.

Annonces

On n'a pas entendu de réaction de la part de la star de "La journée de la jupe"en 2008, jusqu'à ce que le journal Le Monde publie sa tribune. Dans celle-ci, Isabelle Adjani a décidé de rompre le silence et de répondre à la polémique.

Elle a notamment indiqué qu'elle comprend parfaitement la situation, mais que selon elle, sa présence n'aurait pas arrangé les choses.

“Non, l'art ne soigne pas tout. Il ne s'agit plus de paraître sur scène, de jouer quand ce qui nous habite, c'est la décence et le respect dû aux victimes des flammes. Les artistes ne sont pas là pour nourrir le déni”,

Annonces
Annonces

Isabelle Adjani a laissé quelques mots vis-à-vis de la réaction de Wesley Enoch.

“Il fustige notre petite troupe avec sa déception dans les médias et sur le site du festival, traitement qu'il administre à la volée à tous les autres artistes internationaux qui ont décidé d'annuler leur participation. […]

Nous sommes des artistes et, aujourd'hui plus que jamais, notre tâche est de redonner du sens aux choses. Nous ne voulons pas regarder le monde d'en haut, mais être dedans, sans nous barricader dans le luxe ou une bulle d'oxygène VIP”,

Annonces

MOQUÉE PAR JEAN-MARIE BIGARD

Décidément, la décision d'Isabelle Adjani a fait parler d'elle. Cela n’a pas échappé à Jean-Marie Bigard. Ce dernier s’est alors moqué de l’actrice lors de l’émission “Les Grosses Têtes” du 9 janvier 2020. 

Isabelle Adjani assiste à la photocall de Chanel dans le cadre de la Semaine de la Mode de Paris - Haute Couture Automne Hiver 2020 au Grand Palais le 02 juillet 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces