Actualités

29 janvier 2020

Décès de Vincent Lambert : le médecin qui avait arrêté son traitement a été libéré

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Le mardi 26 novembre 2019, le docteur Vincent Sanchez avait été convoqué devant le tribunal correctionnel de Reims. Accusé pour "non-assistance à personne en danger", il a finalement été relâché le 28 janvier 2020.

Après avoir ordonné l'arrêt des traitements de Vincent Lambert en juillet 2019, ce qui a causé sa mort, le docteur Vincent Sanchez avait été accusé pour "non-assistance à personne en danger".

LE MÉDECIN LIBÉRÉ

Le docteur Vincent Sanchez a passé plusieurs mois incarcéré, accusé d’avoir causé la mort de Vincent Lambert, mais le 28 janvier 2020, il a finalement été libéré.

Annonces

La raison pour sa libération est claire. Selon le tribunal, le médecin a sans aucun doute respecté toutes les décisions judiciaires, et ne pourrait donc pas être accusé d’avoir porté atteinte à la vie de Vincent Lambert.Pourtant, l’avocat de la famille de Vincent Lambert, Jean Paillot, ne partage pas l’avis du tribunal.

Annonces

"Toutes les mesures provisoires étaient obligatoires, le tribunal aurait dû en tenir compte. C'est très triste pour le droit international et humanitaire en général",

a déclaré Me Jean Paillot.

Annonces

Selon l’avocat, il est hors de question que l’affaire s’arrête à ce niveau. La décision du tribunal sera étudiée dans les moindres détails, et la famille du défunt souhaite tout faire pour pouvoir faire appel.

Annonces

DES PROCÉDURES ENCORE EN COURS

Le décès de Vincent Lambert a touché un grand nombre de personnes, et pas uniquement sa famille. De même, le médecin accusé de sa mort avait également été attaqué en justice par des catholiques intégristes.

Annonces

Une autre plainte avait été déposée en mai 2019, provenant du côté de l’entourage du docteur Vincent Sanchez, pour "délit d'atteinte à l'image d'une personne hors d'état de se protéger". Pour l’instant, les procédures sont donc encore en cours, malgré le fait que l’avocat ait été relaxé.

LE CAS VINCENT LAMBERT

Depuis le décès de Vincent Lambert, des procédures judiciaires sont encore en cours. La chronologie de son cas depuis 2008 est désormais disponible.

Annonces