Aïssa Maïga ("Il a déjà tes yeux") a perdu son père à 8 ans : elle se souvient de ce drame

En 2017, le film “Il a déjà tes yeux” a cartonné, dépassant un million d’entrées, et avec plus de 400 000 spectateurs la semaine des premières diffusions. Le mercredi 12 février 2020, France 2 annonce la version série du film. 

Pour promouvoir cette série reprenant la suite de l’histoire, Aïssa Maïga, celle qui incarne la mère du petit aux yeux bleus, était l’invitée de l’émission “Je t'aime, etc.” de France 2. L’occasion pour elle de faire quelques confidences sur le film, mais aussi sur son enfance. 

LA DISPARITION TRAGIQUE DE SON PÈRE 

Comme le film “Il a déjà tes yeux” touche le thème de l’enfance et de la famille, Aïssa Maïga s’est laissée aller sur quelques révélations sur sa famille.

La belle à la peau ébène a vécu un drame incomparable quand elle était encore. Des images de son père, tué, alors qu’elle était âgée de 8 ans, ont été affichées à l’écran de l’émission. 

“Je ne m'attendais pas à revoir... Vous allez me faire pleurer… Pour moi, la famille ça a un sens particulier”, 

a-t-elle dit en se souvenant de ce père journaliste assassiné lors d’un conflit armé au Burkina Faso. 

LA VIE D’UNE FILLE ADOPTÉE 

Essayant de retenir ses larmes, l’actrice de 44 ans s’est montrée très reconnaissante envers sa famille, surtout ceux qui étaient là après le départ de son paternel

“J’ai eu la chance dans les malheurs que j'ai pu traverser, d'être au contact de gens incroyables, mon oncle, ma tante, qui m'ont considérée comme leur enfant”, 

explique-t-elle avant d’ajouter qu’elle n’aurait pas été qui elle devenue maintenant sans eux. 

Pour terminer, Aïssa Maïga a évoqué l’essentiel de cette série, où un couple noir a adopté un enfant blanc.

Contre les commentaires offensants des proches, ils ont su aimer ce petit bambin qui avait besoin d’amour. Pour la comédienne, nul besoin “d’enfanter un enfant pour considérer qu’il est le sien”.

HOMMAGE À UN PÈRE DÉCÉDÉ

Comme on dit toujours, le premier homme dans la vie d’une fille est son père, et ce n’est pas Laurence Boccolini qui va dire le contraire.

En 2019, cette dernière a fait réagir ses fans en postant une publication concernant son papa décédé. Il lui a rendu un tendre hommage

View this post on Instagram

Il y a 19 ans , juste après m'avoir embrassé et m'avoir dit " rentre bien " tu es parti...19 ans plus tard je n'arrive pas à effacer cet instant précis de ma mémoire ... La douleur prends une autre dimension. Elle se fait plus sourde et sournoise. Elle te frappe parfois sans prévenir d'un petit coup de poignard... un souvenir ... une image ... l'odeur de ton parfum...Le son de ta voix. J'ai tant de gratitude d'avoir eu un papa comme toi, qui n'était que gentillesse et générosité. Je garde mes " j'aimerais tellement que tu sois là aujourd'hui " et mes " j'ai tellement besoin de te parler" : depuis 19 ans ils tonnent sans cesse dans mon Cœur. Lorsque on perds ceux qui vous ont tant aimé, On a toujours un peu froid, tout le temps, partout, même sous le soleil le plus brûlant. Est ce que tu m'attends quelque part ?Dante . Un nom de poète pour un homme rempli de mots humbles et d'amour. Miss U Dad. Always. #dad #missu #love #kindness #father #daughter #eternallove #sad

A post shared by laurence boccolini (@lolobocco) on

Les postes connexes
Getty Images
Santé Oct 31, 2019
Mouss Diouf : l'histoire de son drame familial
twitter.com/GALAfr
Célébrités Dec 10, 2019
Camille Cerf, en larmes, se souvient de la mort de son père
Getty Images
Célébrités Oct 30, 2019
Zabou Breitman a 60 ans : l'actrice française a perdu son père et sa mère en un mois
GettyImages
Célébrités Dec 09, 2019
Chantal Ladesou : actrice française qui a perdu son fils à l'âge de 21 ans