Adrien Touati (KIDDO) dans “Qui veut être mon associé ?”, il a évoqué ses avantages

“Qui veut être mon associé ?” est une émission diffusée sur M6, présentant des participants ayant des projets dans le but de convaincre les investisseurs de s’investir pour eux. Adrien Touati fait partie des candidats durant laquelle il a présenté son projet, la Kiddo’z, et ses avantages.

Adrien Touati a participé dans l'émission “Qui veut être mon associé ?” sur M6. Il a eu comme projet, un remarquable accessoire destiné aux bouts de chou qu’il a nommé la Kiddoz.

LES MEMBRES DU JURY DE L'ÉMISSION

Aux commandes de “Qui veut être mon associé ?”, il y a 06 investisseurs dont Marc Simoncini qui est le chef d’entreprise et le fondateur du site de rencontre Meetic, mais il l’a vendu pour s'investir dans les entrepreneurs. Delphine André, une avocate et dirigeante de la société GCA, est aussi la jurée de l’émission. 

Le business angel, Marc Vanhove qui est un grand restaurateur et le PDG de Bistro Régent, la marque qu’il a fondée.

La coach Catherine Barba a vendu ses entreprises pour s’investir et aider les futurs entrepreneurs ayant un projet, mais n'ont pas le budget de réaliser leur projet.

Eric Larchevèque fait partie des investisseurs dans le concours de projets et il est le fondateur de 06 entreprises y compris Ledger qui fait 40 millions de chiffres d’affaires et répandu dans 165 pays. Et enfin, Frédéric Mazzella, l’icône de la société Blablacar.

LE PROJET DU JEUNE CANDIDAT

Adrien a semblé bien préparer son projet pour faire partie des participants de l’émission “Qui veut être mon associé ?”, diffusée sur la chaîne M6. Pour convaincre les investisseurs et de devenir un vrai entrepreneur, le jeune candidat a opté pour une facilitation de préparation du lait pour les nourrissons.

Le projet d'Adrien s'appelle Kiddo'z, son invention est basée sur un accessoire de biberon. Un petit récipient adopté pour le lait en poudre. Ce récipient est démontable, praticable et se fonctionne à l’aide d’un pas de vis, une fois le lait en poudre à l’intérieur, il suffit juste de desserrer la Kiddo'z afin que la poudre se mélange avec l'eau. Quoi de plus pratique pour les nourrissons avec ce concept novateur. 

Le but de ce concept est de pouvoir préparer en avance le biberon sans avoir mélangé l’eau chaude et la poudre de lait. Cela facilite donc la tâche de la préparation du lait des bébés aux parents ainsi qu’aux nounous, parce qu'on peut gagner du temps. 

Malgré la présentation du jeune candidat, aucun des investisseurs providentiels n’a pas été convaincu. Mais Touati n’a pas baissé les bras et il a pris son passage dans le programme comme une expérience et enrichissement.

LA RECONNAISSANCE D’ADRIEN TOUATI

La production de M6 a donné un coup de main qui semble considérable au niveau du pitch (argument dans un paragraphe pour présenter un projet). Donc, tous les candidats ont eu un coaching pour les aider dans leur démarche.

"On a eu un coach qui nous a aidés à préparer notre pitch pour attirer la curiosité et l'intention des investisseurs. On a eu plusieurs sessions. En termes de retombées, ça va être un gros boosteur pour la marque",

a dit Adrien Touati.

Même si Adrien Touati n’a pas pu convaincre les membres de jury appelés aussi les Business Angels, le candidat est reconnaissant et heureux d’avoir participé au jeu. En fait, le jeune candidat avait demandé 10 % du capital atteignant 200 mille euros.

"Nous voulions fabriquer d'autres moules pour commercialiser d'autres boîtes doseuses qui s'adaptent à d'autres marques de biberons. C'est très intéressant, les retours sont pertinents", 

a informé le représentant de Kiddo.

“Ça nous a vraiment donné un coup de boost"

"Quand on est confronté à des gens à qui le projet ne parle pas, il n'y a pas beaucoup d'alternatives. Quand les investisseurs ne vivent pas la problématique, c'est très dur", 

a exprimé le futur entrepreneur. 

Malgré sa défaite dans “Qui veut être mon associé”, le futur entrepreneur a en effet appris pas mal de choses.

"Encore une fois, chaque personne va avoir un ressenti personnel. On a appris des choses. Ça nous a vraiment donné un coup de boost", 

a conclu Adrien Touati.

UNE JURÉE A FONDU EN LARMES

“Qui veut être mon associé ?” a connu un moment de forte émotion le 14 janvier 2020. En effet, l’entrepreneure Sarah a ému l'investisseur grâce à son projet focalisant sur les handicapés. Sarah a appelé son projet “Constant et Zoé”.

Sarah dans "Qui veut être mon associé" | Photo : Twitter/M6

Sarah dans "Qui veut être mon associé" | Photo : Twitter/M6

Les postes connexes
Getty Images
People Jan 16, 2020
"Qui veut être mon associé ?": Sarah a déjà eu une réunion avec Brigitte Macron
Twitter/M6
TV Jan 19, 2020
"Qui veut être mon associé ?" (M6) : la nouvelle émission de Julien Courbet
twitter.com/purepeople
TV Feb 12, 2020
Top Chef 2020 : Découvrez Mory Sacko, qui a travaillé avec un ancien juré
twitter.com/TeleLoisirs
TV Feb 18, 2020
"Tout le monde veut prendre sa place" : Émue, Sandrine réagit à sa 100ème victoire