Isabelle Balkany donne des nouvelles de sa santé après une semaine à l’hôpital

Après qu’Isabelle Balkany ait été internée à l’hôpital il y a quelque temps à cause d’une pneumonie, des rumeurs de suicide avaient plutôt été émises comme étant les véritables causes de son admission dans l’établissement hospitalier.

Alors pour clarifier cette situation une bonne fois pour toute, l’ancienne conseillère régional des Hauts-de-Seine est sortie de son silence le 5 mai 2020, pour démentir fermement avoir tenté de se jeter par la fenêtre.

LES VÉRITABLES RAISONS DE SON HOSPITALISATION

Plusieurs rumeurs ont alimenté les raisons de son hospitalisation. Isabelle Balkany atteinte d’une pneumonie, a été contrainte d’être internée pendant quelque temps dans établissement hospitalier pour un bon suivi, afin qu’elle retrouve rapidement la santé.

En effet, le samedi 2 mai, l’ancienne conseillère régionale de Hauts-de-Seine a été hospitalisée au CHU de Rouen pendant une semaine.

Toutefois, la rumeur folle d’un éventuel suicide a été émise à plusieurs reprises, pour justifier l’admission d’Isabelle Balkany à l’hôpital.

Alors, de retour auprès de son époux, avec qui elle a récemment célébré ses 44 ans de mariage, Isabelle est sortie de son silence à travers un long message publié sur son compte Facebook, le mardi 5 mai 2020 afin de clarifier la situation une bonne fois pour toute.

Isabelle Balkany a nié avec la plus grande fermeté qu’elle n’a jamais voulue se jeter par la fenêtre ou encore se noyer dans la rivière. D’ailleurs, elle a attribué le terme de "fantasmes" à toutes ces rumeurs autour d’elle.

"Je suis rentrée à la maison après une semaine d’hospitalisation pour une vilaine pneumonie, magnifiquement soignée par des médecins magiques… ",

a-t-elle relayé sur son compte Facebook.

La politique, a par ailleurs révélé avoir été testée négative au coronavirus pour davantage  clarifier les folles rumeurs sur son état de santé.  

Par ailleurs, son époux Patrick Balkany s’était déjà montré rassurant car, sur compte Instagram, il expliquait que son épouse avait été hospitalisée pas pour une autre raison autre qu’une pneumonie dont elle a été atteinte.

ELLE A TENTÉ DE SE SUICIDER

En effet, Isabelle Balkany avait fait une première tentative de suicide le 1er mai 2019, en avalant une très forte quantité de médicaments chez elle, où elle est actuellement confinée avec son mari.

En toute humilité elle avoue avoir prémédité cet acte parce que, à un  moment donné de sa vie, elle en avait marre des injures dont elle était victime. Malheureusement par la suite, elle a plongé dans un burn-out qui l’a provoqué un coma.

NICK CORDERO S’EST FAIT AMPUTER UNE JAMBE

Après qu’il ait été testé positif au coronavirus, son état de santé s’est dégradé de tel sorte que, Nick Cordero a dû se faire amputer une jambe. Dès lors une grande communauté s’est mobilisée pour payer ses frais d’hôpitaux et de rééducation pour l’aider à traverser cette impasse.

Les postes connexes
GettyImages
Santé May 04, 2020
Isabelle Balkany a été hospitalisée à Rouen pour suspicion de problèmes respiratoires
Instagram/nickcordero1
Santé Apr 29, 2020
Coronavirus : Nick Cordero, après une jambe amputée, souffre d’une "infection des poumons"
Getty Images facebook.com/patrick.balkany
Actu France Apr 14, 2020
Isabelle et Patrick Balkany fêtent 44 ans de mariage avec des messages d'amour
Relation Feb 07, 2020
"Voici" : Laura Smet visite Nathalie Baye avec des lunettes noires et la mine abattue