Déconfinement : Zoom sur les "motifs familiaux impérieux" permettant d'aller au-delà de 100 km

Le déconfinement va effectivement entrer en vigueur dès le 11 mai 2020 comme prévu par le gouvernement. Parmi les mesures très attendues, la possibilité de se déplacer librement dans un rayon limité. Certaines situations permettent toutefois de déroger à cette limitation. Voici tous les détails !

Les Français attendent impatiemment le début du déconfinement qui permettra à tout un chacun de résoudre la principale préoccupation qui est la possibilité de se déplacer. Si la liberté de sortir va être rendue, il faut tout de même tenir compte du fait qu’elle reste limitée en raison de la persistance de la crise sanitaire. Sauf dans certaines situations.

DES DÉROGATIONS SONT PRÉVUES POUR LA RESTRICTION DES DÉPLACEMENTS

En effet, les personnes sont autorisées à se mouvoir dans un rayon de 100 kilomètres. Pour aller au-delà, de cette limite, le gouvernement a privilégié les personnes qui en ont absolument besoin.

Ainsi, le déplacement sur une distance de plus de 10 kilomètres est conditionné par la présentation d’un laisser-passer pour des "motifs impérieux". Le ministre de l’intérieur a tenu à préciser ce qu’il faut mettre dans le terme en question.

QUE FAUT-IL COMPRENDRE PAR MOTIFS FAMILIAUX IMPÉRIEUX ?

Selon Christophe Castaner, la priorité a été accordée aux personnes qui se déplacent pour des raisons professionnelles. Il a précisé que la dérogation a été instituée au départ pour les personnes qui exercent des "métiers qui exigent une mobilité, comme les routiers, par exemple".

Dans ce cas, il sera exigé de présenter une attestation employeur pour pouvoir se déplacer au-delà de la limite fixée. Le ministre de l’intérieur a également évoqué les "motifs familiaux impérieux" qui donnent la permission à une personne de ses déplacer au-delà de la fameuse limite de 100 kilomètres.

Parmi les raisons familiales qui donnent droit à la dérogation, le ministre a listé "un deuil ou une aide à apporter à une personne vulnérable". On peut aussi ajouter les déménagements à caractère urgent sur une longue distance (les déplacements dans une résidence secondaire sont exclus de la dérogation).

LE GOUVERNEMENT PRÉPARE LE DÉCONFINEMENT

Les Français sont édifiés tous les jours sur la manière donc le déconfinement va se dérouler. Ainsi, un plan de la réouverture progressive des écoles a été détaillé par Jean-Michel Blanquer tandis que les contours des vacances d’été ont été tracés par Christophe Castaner et le secrétaire d'Etat au Tourisme.

Le milieu professionnel attend aussi les mesures prises pour sa relance, de même que le secteur de la culture.

DES CARTES DE DÉCONFINEMENT SONT MISES EN PLACE

Toutes les mesures du gouvernement visent à la reprise du cours normal des choses. Surtout, l’on veut éviter une seconde vague de la maladie. Il est plus que jamais important d’appliquer scrupuleusement les mesures barrières pour limiter la propagation du Covid-19 pendant le déconfinement.

Pour mener à bien cette opération, des cartes de déconfinement ont été instituées et seront mises à jour quotidiennement. Des critères précis sont pris en compte pour constituer une carte de déconfinement pour un département.

L’on va considérer la circulation active du virus dans le département ou le taux de nouveaux cas, les tensions hospitalières en ce qui concerne les réanimations, et enfin la capacité à effectuer des tests sur la population.

Grâce à ces critères, Edouard Philippe espère pouvoir réussir le déconfinement progressif. L’évaluation se fera par un système de couleur qui diffère selon le département.

Les départements seront en rouge lorsque le risque de contamination reste élevé et la levée du confinement se fera de manière plus stricte. En revanche, les départements en vert verront les mesures être levées progressivement et prudemment bien que la pression du virus ne soit pas élevée.

LES MESURES SUR LE TRANSPORT PENDANT LE DÉCONFINEMENT

Parmi les mesures fortes qui ont été prises par Edouard Philippe dans le but de limiter la propagation du coronavirus, il y a la régulation des transports en commun. En effet, les mesures barrières devront être respectées même dans les transports en commun.

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
twitter.com/LCI
Actu France May 04, 2020
Déconfinement : Les Français, bloqués à plus de 100 km de leur résidence principale, pourront revenir
twitter.com/franceinter
Actu France May 01, 2020
Carte du déconfinement : Elisabeth Borne sur les mouvements entre régions vertes et rouges
youtube.com/BFMTV
Actu France Apr 28, 2020
Déconfinement : les mesures sur les transports annoncées par Edouard Philippe
Getty Images
Santé May 06, 2020
"Les gens meurent seuls" : Pessimiste, Michel Houellebecq s'extasie sur l'après-confinement