L'Obs : Bernard Tapie peut perdre son hôtel particulier de la rue des Saints-Père

Depuis de longs mois, Bernard Tapie est dans la tourmente, ayant de terribles démêlés avec la justice et combattant un cancer aussi courageusement qu'il le peut.

Suite à son long procès, les sociétés de l'incontournable Bernard Tapie ont été liquidées. Une décision qui l'a laissé crbilé de dettes et qui le pousse à prendre une décision que certains pensaient tout simplement impossible.

Le 30 avril dernier, le couperet est en effet tombé pour l'homme d'affaires français  qui a vu sa proposition de remboursement dans son procès l'opposant au Crédit Lyonnais être refusée. 

Comme le rapporte L'Obs dans un article revenant sur la situation actuelle de Bernard Tapie, ses dettes pourraient bien devenir impossibles à rembourser. Lui qui disait depuis des années vouloir vendre son hôtel emblématique de la rue des Saints-Pères pourrait bien ne plus avoir le choix aujourd'hui.

UN HÔTEL AVEC UNE HISTOIRE

Cela fait plus de 34 ans que cet hôtel appartiens à Bernard Tapie. Il en a fait l'acquisition en 1986 alors que tout lui souriait et est ainsi devenu l'heureux propriétaire de l'un des plus beaux bâtiments de Paris. 

L'hôtel de Cavoye se situe dans le 6e arrondissement et date du XVIIème siècle. N'ayant presque pas été changé depuis sa construction, il a gardé son charme unique et est l'une des propriétés les plus incroyables de la capitale, comptant 600 m² habitbles et un énorme jardin de 100 m². 

Joyau dans son écrin, il a été une véritable forteresse pour Bernard Tapie, son château dans lequel il était impossible de venir le déranger comme l'on appris à leurs dépends les huissiers qui sont venus au fil des ans tenter de le contacter et se sont retrouvés bloqués devant les magnifiques portes cochères de l'établissement.

UN PLAN QUI A ÉCHOUÉ

Depuis des mois, l'homme d'affaires clamait haut et fort qu'il voulait vendre son hôtel afin de financer un plan de remboursement de ses dettes, espérant ainsi que le tribunal se montrerait plus clément envers lui.

Malheureusement, il semblerait qu'il n'ait pas pu conclure un marché malgré les affirmations de son avocat François Kopf et que la vente n'ait pas été finalisée. Son plan de remboursement n'a donc pas été suffisant pour sauver ses sociétés.

Désormais acculé, il n'aura peut être pas le choix et se retrouvera forcé d'accepter une offre qui ne sera pas à la hauteur de son magnifique hôtel.

CONFINÉ LOIN DE PARIS

Touché comme tout le monde par la crise sanitaire actuelle, celui qui s'est investit tant dans les affaires que dans la sphère politique de l'hexagone a vécu un confinement loin de la capitale.

C'est sa fille, Sophie Tapie, qui avait fait quelques révélations le concernant au cours de son passage sur BFMTV le 30 mars 2020. Elle racontait ainsi que son père se trouvait avec sa mère "au vert" en dehors de Paris.

Cela a cependant permis au magnat de trouver un peu de quiétude et de repos malgré le traitement contre son cancer qui est extrêmement dur puisqu'il s'agit d'une immunothérapie. 

Les postes connexes
Getty Images
Actu France Mar 31, 2020
Sophie Tapie donne des nouvelles de son père Bernard Tapie : "C'est très dur"
Twitter/BalanceTonMedia
Célébrités Jan 21, 2020
Bernard Tapie réagit a un reportage en son honneur : "J'ai jamais vu une horreur pareille"
Getty Images
Célébrités Jan 26, 2020
Pierre Arditi se confie sur la maladie de Bernard Tapie : "On a dû se prendre comme ça"
Getty Images
Célébrités Feb 21, 2020
Sophie Tapie a 32 ans : la nouvelle vie de la fille de l'ancien patron de l'OM