Jessica, 25 ans : "Mon stérilet a bien failli me tuer"

Voilà une histoire assez particulière. Une jeune femme de 25 ans, Jessica Cowgill, a failli perdre la vie à cause d'un dispositif contraceptif qu'elle s’est fait implanter dans son utérus il y a quelques années. Elle témoigne.

La jeune femme l'a échappé belle. Jessica Cowgill est passée très près de la mort mais a réussi à s'en sortir. Elle témoigne de ce qu'elle a vécu dans le tabloïd britannique, The Sun.

UNE DOULEUR ATROCE

Jessica Cowgill a décidé de se faire poser un stérilet, il y a près de 5 ans. Un dispositif contraceptif en forme de T qui est inséré dans l'utérus et est censé y rester pendant 10 ans. Mais après quelques années, la jeune institutrice de maternelle a eu un très grave problème de santé.

Crampes dans le bas-ventre, saignements, la jeune femme a tellement souffert qu'elle a décidé de consulter un médecin généraliste pour savoir ce qui n'allait pas.

Après les résultats des échographies que le médecin lui avait demandées de faire, aucun signe de problème n'a été révélé. Tout cela alors que la douleur de Jessica ne s'est pas calmée.

Selon son médecin, ce qu'elle a eu peut avoir un rapport avec ses menstrues, mais rien de grave. Fatiguée de ses douleurs atroces, elle a décidé de consulter un gynécologue spécialisé, mais comme toujours, rien d'anormal n'a été remarqué. Ce dernier lui avait seulement prescrit des antibiotiques.

ELLE A SUBI DEUX OPÉRATIONS

Son état s'est aggravé et le 11 février 2020, la jeune femme a été admise à l'hôpital Royal Blackburn.

Après le résultat d'un scanner qui a été effectué sur elle, il s'est avéré que son stérilet en cuivre avait été enfoncé dans son utérus, ce qui a entraîné une infection très grave. Un véritable cauchemar pour Jessica qui explique ce qu’elle avait vécu dans The Sun.

"Je suis allée aux urgences, car je pouvais à peine tenir debout. En quelques heures, je me suis retrouvée en enfer. J'ai appris que je devais subir une opération importante et dangereuse",

a-t-elle raconté.

View this post on Instagram

Love my dress off @nathanpaulgrogan 👏👏👏

A post shared by 𝘑𝘦𝘴𝘴 (@cowgilljessica) on

Malgré l'opération qu'elle a subie, ses douleurs sont revenues. Les chirurgiens lui ont donc pratiqué une nouvelle opération, puisqu'en plus de son stérilet, ils ont dû lui retirer son "ovaire gauche et une trompe de Fallope".

“Cela a été la pire expérience de ma vie, mais j'en suis ressortie plus forte”,

a-t-elle dit.

Heureusement que pendant ce qu'elle a traversé, Jessica n'était pas seule. Elle a bénéficié du soutien inconditionnel de son fiancé et de sa famille.

UNE JEUNE FILLE DE 15 ANS DÉCÉDÉE

Si Jessica Cowgill a réussi à s'en sortir alors qu'elle était proche de la mort, une jeune fille de 15 ans n'a pas eu cette chance. En effet, Alana, qui luttait depuis des années contre un cancer du cerveau, est décédée. Découvrez tous les détails de l'histoire.

Alana Finlayson, tenant sa hanche. | Image : Daily Record

Alana Finlayson, tenant sa hanche. | Image : Daily Record

Les postes connexes
Getty Images
Santé May 26, 2020
Brian May est hospitalisé suite à une crise cardiaque
twitter.com/LCI
Célébrités Feb 28, 2020
"Une injustice" : Lorie se confie sur sa difficulté à devenir mère
Instagram/juliettearmanet
Parentalité Mar 04, 2020
Juliette Armanet a 36 ans : aperçu de la vie d'une chanteuse française de talent
instagram.com/jazztvshow
Parentalité Mar 10, 2020
Coronavirus : Cayden, le fils de Jazz (JLCFamily) hospitalisé