Alain Gillot-Pétré : La terrible maladie dont souffrait le présentateur

Né en 1950, le regretté Alain Gillot-Pétré aurait fêté ses 70 ans, le 16 juin 2020. Zoom sur la terrible maladie qui a fini par emporter le présentateur météo.

Il y a des personnalités qui marquent plus que d’autres. C’est notamment le cas d’Alain Gillot-Pétré qui a su gagner l’estime du public après avoir officié en tant que présentateur météo depuis le début des années 80 jusqu'à sa mort.

Âgé de 49 ans, ce dernier a succombé à une longue maladie, le 31 décembre 1999, en plein réveillon du nouvel an. De son vivant, Alain Gillot-Pétré était très apprécié du public. Tout au long de sa carrière, il a d’ailleurs été élu “Meilleur présentateur météo” à 5 reprises.

Le journaliste français Alain Gillot-Pétré chez lui à Orgeval. | Photo : Getty Images

Le journaliste français Alain Gillot-Pétré chez lui à Orgeval. | Photo : Getty Images

Ayant officié en tant que présentateur météo durant plusieurs années sur Antenne 2 et sur TF1, il a acquis l'expérience nécessaire sur la manière d’aborder les téléspectateurs.

Il faisait notamment preuve d'humour, tout en étant professionnel en présentant ses bulletins météos. De plus, il maîtrisait parfaitement son sujet. Ce qui n'a rien d'étonnant puisqu'il a 9000 bulletins météos à son actif.

UNE LONGUE LUTTE CONTRE LE CANCER

Toujours est-il que le regretté présentateur a rendu l’âme à tout juste 49 ans. Il avait d’ailleurs lutté durant deux ans contre ce mal qui a fini par l'emporter. 

Alain Gillot-Pétré chez dans sa maison à Orgeval. | Photo : Getty Images

Alain Gillot-Pétré chez dans sa maison à Orgeval. | Photo : Getty Images

Souffrant d’un cancer, il s'était montré discret par rapport à sa maladie. Ceci dit, il n’a pas pu entièrement la dissimuler. Le 1er juin 2020, alors qu’il présentait son bulletin météo, Alain Gillot-Pétré a fait un malaise en plein direct.

"Je ne peux plus (...) Excusez moi",

avait-il lâché à l'époque.

Par la suite, il a essayé de se reprendre tant bien que mal mais son malaise a persisté. Les équipes ont même dû intervenir et le programme a été interrompu.

Alain Gillot-Pétré en 1987 chez lui en novembre 1987 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Alain Gillot-Pétré en 1987 chez lui en novembre 1987 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Après cet incident, plusieurs mois se sont écoulés avant qu’il ne retrouve le chemin des plateaux télé. De retour à l’antenne, le présentateur est toutefois apparu avec le crâne rasé, en raison de sa chimiothérapie.

Malgré cette longue absence et sa nouvelle apparence, les téléspectateurs ne se sont pas doutés de la gravité de son état de santé.

Sur Canal +, il avait notamment révélé que les gens avaient pris son malaise pour une blague

“Je n'aurais jamais fait une blague comme ça. On ne joue pas avec un homme qui tombe. Ce n'est pas drôle un homme qui tombe.”

Le journaliste Alain Gillot-Pétré à Paris en 1983, France. | Photo : Getty Images

Le journaliste Alain Gillot-Pétré à Paris en 1983, France. | Photo : Getty Images

UNE TRISTE DISPARITION

Malheureusement, la chimiothérapie n'est pas venue à bout de son cancer. Le 31 décembre 1999, en ouvrant le journal du 20 heures, Claire Chazal était très attristée en annonçant sa mort aux téléspectateurs : 

“Malgré la maladie contre laquelle il luttait avec énormément de courage depuis deux ans, il avait tenu à être là. Et ce soir, il nous manque.”

Se doutant de son sort, le regretté présentateur météo avait pris soin de rédiger son testament en 1998.

Véritablement passionné par les phénomènes météorologiques dont il a fait son métier, il avait laissé des consignes pour le moins étonnantes dans ce fameux testament.

Alain Gillot-Pétré avait spécifiquement notifié qu'il devait être incinéré et qu’en plus, ces cendres devaient être dispersées en Guadeloupe dans un ouragan allant à 180 kilomètres par heure, soit un cyclone de force 5.

Pour l’heure, sa dernière volonté n’a pas encore été respectée. Ce n’est pas que sa famille soit réticente à l'idée de le faire mais plus de 20 ans se sont écoulés sans qu'un tel phénomène météorologique ne soit arrivé en Guadeloupe.

Alain Gillot-Pétré présente l'émission télévisée 'C'est beau la vie' sur La Cinq le 15 février 1986 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Alain Gillot-Pétré présente l'émission télévisée 'C'est beau la vie' sur La Cinq le 15 février 1986 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Ceci dit, Marie-Claude, sa veuve et la mère de ces trois enfants, est toujours disposée à réaliser sa dernière volonté comme elle l'a spécifié au cours d’une interview avec France Dimanche.

SON QUOTIDIEN QUAND IL ÉTAIT MALADE

D'ordinaire considéré comme un sujet tabou, le cancer est rarement évoqué en public par les personnes qui en sont atteintes. Contrairement à Alain Gillot-Pétré, d’autres personnalités du PAF telles que Jean-Pierre Pernaut ont fait le choix de parler ouvertement du cancer qui l’a rongé. Dans “Stars à nu”, il a même évoqué son quotidien lorsqu'il était malade.

Jean Pierre Pernaut assiste au lancement des illuminations de Noël de Paris, place de la Concorde, à Paris, France. | Photo : Getty Images

Jean Pierre Pernaut assiste au lancement des illuminations de Noël de Paris, place de la Concorde, à Paris, France. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty Images
TV May 13, 2020
Chloé Nabédian donne des nouvelles sur le possible retour de la météo sur France 2
Getty Images
Célébrités May 10, 2020
Catherine Laborde : Témoignage douloureux sur sa mère, décédée de la maladie d'Alzheimer
instagram.com/tatianasilva_official
TV Apr 16, 2020
Tatiana Silva a déjà annoncé la mort d’un 'célèbre chanteur belge' toujours vivant à la TV
facebook.com/TaniaYoungOfficiel
Célébrités Apr 16, 2020
La nouvelle vie de Tania Young, l'ancienne présentatrice météo de France 2, après avoir quitté la télévision