Jean-Michel Blanquer : Zoom sur la vie d'Aurélia Devos, la femme dont il divorce

Aurélia Devos ne serait plus l’épouse de Jean-Michel Blanquer. Le couple se serait brisé après plusieurs années de vie commune. Qui est l’ex-compagne de l’homme politique ?

La nouvelle a été annoncée dans les colonnes du journal Le Point. Jean-Michel Blanquer se serait séparé de son épouse Aurélia Devos. L’homme politique et son épouse s’étaient mis en couple malgré la différence d’âge qui les séparait.

Le ministre de l’Éducation Nationale doit désormais gérer les difficultés liées à ses fonctions avec les peines de sa vie privée. Zoom sur Aurélia Devos, la désormais ex-compagne du collaborateur d’Emmanuel Macron.

JEAN-JACQUES BLANQUER ET SA FEMME SE SÉPARENT

Il n’a pas encore fini avec les critiques des Français quant à la reprise forcée de l’école à quelques jours des grandes vacances. Blanquer doit digérer sa rupture avec sa femme qu’il avait épousée en 2018.

Selon les informations révélées par le journal Le Point, la relation avec sa deuxième femme est terminée. Jean-Michel Blanquer a commencé sa relation avec Aurélia Devos en 2012.

Le couple a scellé son union dans la ville natale de la mariée, à Fournes-en-Weppes. Et c’est l’ami d’enfance du ministre, François Baroin qui a célébré le mariage. Le journal a toutefois avoué ne pas connaître les véritables raisons d’une telle rupture.

UNE RELATION À LA MACRON

Aurélia Devos est la cadette de 15 ans de l’homme politique. Mais cela ne l’a pas empêché de passer plusieurs années aux côtés de son homme. Ils ont eu une relation assez particulière avant de devenir mari et femme.

En effet, Jean-Michel Blanquer était le professeur de la jeune femme quand elle était étudiante à l’institut d’études politiques de Lille. Le temps est passé depuis cette époque et Aurélia est désormais la "vice-procureur et chef de section auprès du Tribunal de Grande instance de Paris, au pôle crimes contre l'humanité, crimes et délits de guerre"

View this post on Instagram

Jacques Chirac aimait à rappeler ce proverbe vietnamien : « Qui ne se souvient pas de son pays natal ne pourra jamais devenir un homme ». Durant toute sa vie politique, et particulièrement durant ses années de présidence, Jacques Chirac a toujours eu le souci de l’unité de la nation. L’unité entre les citoyens, entre les villes et les campagnes, l’unité entre les mémoires, l’unité avec les générations futures. C'est pourquoi, avec les élèves de Louis-le-Grand et cette jeune génération qui l'a parfois peu connu, j'ai souhaité évoquer la nécessité de ne jamais laisser ce qui peut nous opposer l’emporter sur ce qui nous rassemble. Jacques Chirac avait épousé la promesse de la France de n’être jamais un pays comme les autres. #JacquesChirac

A post shared by Jean-Michel Blanquer (@jean_michel_blanquer) on

Celle qui a obtenu son diplôme en Science Po en 1999 s’investit pleinement dans sa carrière professionnelle. Si l’on considère que Blanquer aussi est très occupé, on imagine bien que la distance aurait peut-être eu raison de leur couple. Le ministre avait confié au Point qu’il passait le plus clair de son temps entre l'Élysée et Matignon.

LA REPRISE DES COURS ANNONCÉE, LES INTERNAUTES EN COLÈRE

Jean-Jacques Blanquer est au centre de la polémique depuis quelque temps. Les internautes lui reprochent certains de ses choix qu’ils n'ont pas toujours compris. Le ministre de l’Éducation Nationale a instruit le retour des enfants à l’école dès le 22 juin 2020, ce qui a surpris plus d’une personne.

Cette décision faisait suite au discours du président de la République qui annonçait la suite du déconfinement. Selon Emmanuel Macron, le passage en zone verte de la totalité du territoire est désormais envisageable en dehors de la Guyanne et de Mayotte.

Le chef de l’État a également évoqué la réouverture des écoles et des crèches avec obligation pour les parents de laisser les enfants reprendre les cours. L’annonce a provoqué de vives critiques sur la Toile.

LES INTERNAUTES CRITIQUENT VIVEMENT JEAN-JACQUES BLANQUER

Les commentaires sur Twitter tournaient autour de la question de l’utilité du retour des cours à seulement quelques jours des vacances d’été.

Décidé à remettre les choses en place, le ministre a publié son avis sur la question via un tweet sur son compte personnel. S’il voulait faire remarquer la nécessité du retour à l’école, le ministre s’est pris une foule de critiques de la part des internautes.

IL S'EXPLIQUE SUR LA REPRISE DES COURS

View this post on Instagram

Depuis mon arrivée au Ministère, j'ai affirmé et assumé ma priorité à l'école primaire. Cette priorité s'illustre dans mon attachement à promouvoir l'école rurale et sa réussite. Une école qui fédère la vie d'un village. Mais c'est également le dédoublement des CP et CE1 en REP et REP+ pour apporter plus d'accompagnement à des élèves issus de milieux défavorisés. Une école qui fédère un quartier. Partout, des maires et des élus locaux ambassadeurs, dynamiques et impliqués. Partout des professeurs engagés, à l'écoute et solidaires. Merci de votre accueil à l'école La Source de Chaudefons sur Layon et à l'école Voltaire d'Angers. #Ecoledelaconfiance

A post shared by Jean-Michel Blanquer (@jean_michel_blanquer) on

Jean-Jacques Blanquer soutient fermement l'idée selon laquelle les enfants devraient retourner à l'école après le déconfinement. Il a livré quelques détails sur la manière dont la reprise allait se dérouler dans les établissements scolaires.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Apr 08, 2020
Jean-Michel Blanquer : première apparition à la télévision il y a 25 ans sous un autre jour
Getty Images
Actu France Apr 16, 2020
Covid-19 : Jean-Michel Blanquer raconte les détails de la réouverture des écoles le 11 mai
Getty Images
Célébrités Apr 11, 2020
Jean-Michel Blanquer évoque l’éventuelle possibilité de la rentrée scolaire au mois de mai
GettyImages
Actu France Apr 15, 2020
Premier syndicat du primaire : "C’est tout sauf sérieux de rouvrir les écoles le 11 mai"