"Il a un peu trop parlé" : Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon de "Affaire Conclue”

Conviée dans “Culture médias” sur Europe 1, Sophie Davant s’est laissée aller à des confidences. Elle a notamment évoqué le cas de Pierre-Jean Chalençon par rapport à son éviction d’“Affaire Conclue”.

Depuis son lancement, ”Affaire conclue” cartonne auprès des téléspectateurs. L'émission a même droit aux primes spéciales. C’est précisément pour faire la promotion du prime “Le duel des brocantes sur la route”, diffusé dans la soirée du mardi 7 juillet 2020, que Sophie Davant a été conviée dans l’émission “Culture médias” sur Europe 1.

L'animatrice s'est également confiée sur Pierre-Jean Chalençon, notamment sur son départ de la célèbre émission d'enchère de France 2.

LES CIRCONSTANCES DE SON DÉPART

Pierre-Jean Chalençon était devenu un des acheteurs emblématiques du programme de France 2. Fort de son succès, l’émission a propulsé ses principaux protagonistes sous le feu des projecteurs.

De ce fait, ils sont particulièrement scrutés sur leurs faits et gestes. En ce qui concerne celui qui est surnommé l'Empereur, il a fait l'objet d’une polémique après la publication d'une photo où il se trouve en compagnie de Dieudonné.

Pour ne pas porter préjudice à l'émission dans laquelle il officie, le célèbre acheteur avait pris la décision de partir en commun accord avec la chaîne.

“J'aime trop cette émission et ceux qui la font pour prendre le risque de les voir toucher par cette polémique (...) je présente mes excuses à ceux que cette photo a pu offenser ou blesser",

s'était-il confié sur le blog de Jean-Marc Morandini.

Très affecté par cette polémique, il n'avait pas pu retenir ses larmes sur le plateau de Jean-Marc Morandini, le lendemain de son annonce. D'autant plus, qu'il avait été très critiqué après la publication de cette fameuse photo.

IL AURAIT TENDANCE À TROP PARLER

En évoquant son départ, il avait toutefois affirmé avoir reçu le soutien de bon nombre de ses collaborateurs. Il avait même avoué que le message qui l'avait le plus touché était celui de Sophie Davant. Bien évidemment, la célèbre présentatrice de France Télévision n‘a pas manqué d'être questionnée à ce sujet lors de son passage dans “Culture médias”.

Il va sans dire qu’elle a confirmé sa tristesse par rapport au départ de son acheteur puisqu’elle a révélé éprouver une certaine tendresse pour celui avec qui elle entretient des liens d’amitié.

Ceci dit, elle a aussi admis que l’acheteur avait tendance à trop parler

"Il a un peu trop parlé sur les réseaux sociaux et on lui a dit à plusieurs reprises de faire attention : on lui a dit qu'on ne pouvait pas se permettre de dire n'importe quoi.”

Selon les dires de la célèbre présentatrice, les personnalités publiques doivent se contenir à minimum par rapport à leur déclaration et particulièrement quand ils sont suivis par des millions de téléspectateurs. Sophie Davant dit même de Pierre-Jean Chalençon qu’il est un électron libre.

PAS AVARE DE DÉCLARATIONS

En bonne amie, la présentatrice a pour sa part tenter de le raisonner comme elle le pouvait. En revanche, cela n’a pas vraiment eu l’effet escompté : 

"Hélas, il n'écoutait pas ce qu'on lui disait (...) je lui parlais souvent, en lui disant “Attention, fais attention (...) on ne peut pas prendre position sur tous les sujets.” "

Comme le rapporte Sophie Davant, Pierre-Jean Chalençon n‘est pas avare de déclarations sur les réseaux sociaux. Il devait même faire partie du casting de “Danse avec les stars”.

Mais le projet n‘a pas abouti après que des propos assez virulents aient été prononcés à l’encontre d’un haut responsable du programme.

Le vendredi 3 juillet 2020, il s’est notamment confessé sur ses inimitiés avec un chroniqueur d’“Affaire conclue”. S’il s’est volontier confié sur sa très bonne opinion sur Sophie Davant auprès de Sudinfo, il n‘a pas été tendre avec Gérard Watelet. Selon lui, ce dernier n‘aurait pas hésité à “baver sur sa gueule”.

SES CRAINTES AU LANCEMENT DE L’ÉMISSION

Il peut arriver que les équipes de production aient quelques appréhensions au lancement d’une nouvelle émission. Ce fut notamment le cas avec “Affaire conclue”, d'autant plus qu’à l’époque, le concept était assez inédit. Désignée pour tenir les rênes de l'émission, Sophie Davant avait peur que le concept d'argent puisse choquer le public.

Les postes connexes
Getty Images
TV Jun 25, 2020
Pierre-Jean Chalençon fond en larmes après son éviction d"'Affaire Conclue"
Twitter/TeleLoisirs
TV Jul 01, 2020
Pierre-Jean Chalençon sur son départ de "Affaire conclue" : "J'en avais assez des perroquets"
facebook.com/damien.tison
TV Jul 05, 2020
"Affaire conclue" : découvrez Damien Tison, le nouvel acheteur du salon
Getty Images
Célébrités Jul 01, 2020
Départ de Pierre-Jean Chalençon dans “Affaire Conclue” : Sophie Davant le soutient toujours