Un homme asthmatique de 51 ans licencié pour avoir retiré son masque quelques secondes

Le dimanche 19 juillet 2020, les équipes de BFMTV sont allées à la rencontre d'un Breton de 51 ans nommé Bruno. Apparemment, celui-ci a été licencié par son employeur pour avoir enlevé son masque pendant quelques instants. 

Selon l'annonce faite par le président de la République française, Emmanuel Macron, lundi 20 juillet 2020, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos.

Et en cas de non-respect de cette obligation, la personne serait donc contrainte de payer une amende de 135 euros. En parlant du port d'un masque, c'est une histoire assez particulière que Bruno a racontée à la BFMTV.

LICENCIÉ POUR AVOIR ENLEVÉ SON MASQUE

Un employé de l’entreprise "Le Nouy fenêtres et fermetures" est à présent au chômage après avoir travaillé pendant plus de 20 ans dans l'entreprise. Apparemment, le Breton a été licencié par son patron, Sylvain Muller, parce qu'il avait ôté son masque.

D'après ce qu'il a déclaré à BFMTV, il était "en plein air, dehors" et qu'"il n'y avait personne" lorsqu'il a enlevé son masque. En plus, il semblerait que ce dernier soit asthmatique, et qu’apparemment, c'est pour cette raison qu’il a enlevé son masque.

Image montrant des masques. | Photo : Unsplash

Image montrant des masques. | Photo : Unsplash

Mais son employeur l'avait pourtant surpris et lui avait même sermonné. Mais ce n’est pas tout ! Quelques jours plus tard, Bruno a reçu une lettre de licenciement pour avoir “mis en danger de ses collègues”.

Son employeur a d’ailleurs fait une déclaré dans Le Télégramme, publié le 16 juillet 2020 :

“Je l’ai vu dans l’entreprise sans masque (...) Je suis attristé qu’il n’ait pas respecté la procédure, alors qu’il était dans une situation de maladie pulmonaire…”

Image montrant un masque et un gel désinfectant. | Photo : Unsplash

Image montrant un masque et un gel désinfectant. | Photo : Unsplash

LA RÉACTION DU BRETON DE 51 ANS

Très choqué, énervé et terriblement bouleversé par la situation ainsi que son licenciement, Bruno s’est exprimé à BFMTV :

“Ce n'est pas possible de se faire licencier pour une broutille pareille […] J'étais quand même choqué. Au bout de vingt ans, se faire virer comme un chien”

Cette affaire est désormais dans les mains des syndicats et sera portée très prochainement devant les Prud'hommes.

Un homme portant un masque. | Photo : Getty Images

Un homme portant un masque. | Photo : Getty Images

UN PAPA DE 5 ENFANTS A ÉTÉ LICENCIÉ

Récemment, le journal anglais Liverpool Echo a rapporté qu'un père de famille avait été licencié de son travail parce qu'il voulait rester confiné chez lui avec sa famille.

Apparemment, c'est pour être au côté de son fils, très malade, qu'il a voulu rester. Découvrez plus en détail sur cette affaire.

Image illustrant un homme avec un masque pour se protéger du coronavirus. | Photo : Unsplash

Image illustrant un homme avec un masque pour se protéger du coronavirus. | Photo : Unsplash

Les postes connexes
Shutterstock.com
Actu France Apr 01, 2020
Covid19 : une infirmière du CHRU de Brest virée après avoir aidé l'hôpital de Paris
GettyImages
International Apr 09, 2020
Covid19 : une infirmière témoigne après avoir été contrainte de travailler sans masque
Shutterstock
Actu France May 05, 2020
Emmanuel Macron : Le prix et la société de production du masque qu'il portait à Poissy
Pexels
Santé Jul 16, 2020
Castex : le masque sera obligatoire dans les lieux publics clos dès "la semaine prochaine"