Brigitte Bardot : une relation compliquée avec sa sœur qu'elle a toujours complexée

Si Brigitte Bardot est une actrice mondialement connue, sa sœur Mijanou elle, n’a pas la même renommée. Comme sa sœur ainée, cette dernière a pendant un temps fait carrière dans le cinéma mais n’a pas connu le même succès.

Les deux ont entretenu une relation assez compliquée par le passé. Brigitte Bardot a d’ailleurs confié avoir eu un complexe face à sa petite sœur. Découvrez pourquoi.

ZOOM SUR MARIE-JEANNE BARDOT, LA PETITE SŒUR DE BRIGITTE

Marie-Jeanne Bardot dite Mijanou a vu le jour le 5 mai 1938 à Paris. Comme sa sœur Brigitte Bardot, elle a très vite pris goût pour le cinéma. Ce fut à l’âge de 18 ans qu’elle a entamé sa première expérience cinématographique en tournant dans la comédie “Club de femmes”.

Mijanou Bardot sur le tournage du film "Une balle dans le canon" en 1958. | Photo : Getty Images

Mijanou Bardot sur le tournage du film "Une balle dans le canon" en 1958. | Photo : Getty Images

Une expérience des plus enrichissantes qui lui a permis de travailler avec un certain Jean-Louis Trintignant, l’un des acteurs principaux du film. Après cela, l’actrice a enchaîné les tournages. Le film qui a le plus marqué sa carrière fut “La collectionneuse” d’Eric Rohmer. Elle y interprète le rôle de Carole.

À noter que ce fut également durant le tournage de ce long-métrage qu’elle a fait la connaissance de son mari, l’acteur Patrick Bauchau. Vers la fin des années 60, Mijanou décide de mettre fin à sa carrière.

“J'ai toujours été timide face aux caméras et j'ai décidé assez vite d'arrêter le cinéma car je me sentais mal sur les plateaux : j'avais l'impression de n'avoir rien fait de mes journées”,

a-t-elle expliqué en 2009.

Elle s’éloigne alors des caméras pour se tourner vers le domaine de l’ameublement. Elle a d’ailleurs lancé une marque très connue, “Espace Loggia”. En 1989, elle et son mari décident de s’installer à Los Angeles.

LE COMPLEXE DE BRIGITTE BARDOT

Lors d’une interview durant laquelle elle a parlé de la relation qu’elle entretenait avec sa sœur, Brigitte Bardot a fait une révélation assez étonnante.

“Quand j’étais petite, je ne me sentais pas très belle, j’étais renfermée sur moi-même. Mijanou, ma sœur, était plus jolie que moi. Je n’étais pas bonne élève et mes parents n’étaient pas très fiers de moi”,

a-t-elle confié.

Brigitte Bardot, militante des droits des animaux, visite son refuge pour chiens "The Nice Dogs" de Carnoules le 7 octobre 2001 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Brigitte Bardot, militante des droits des animaux, visite son refuge pour chiens "The Nice Dogs" de Carnoules le 7 octobre 2001 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Selon l’actrice, la chose qui lui a permis de se libérer de tous ses complexes fut la danse.

UN RÊVE DEVENU CAUCHEMAR POUR BRIGITTE BARDOT

Le rôle qu’elle a interprété dans le film “Et Dieu… créa la femme” de Roger Vadim a permis à Brigitte Bardot de se faire un nom dans l’univers du cinéma. Au début, la célébrité lui plaisait beaucoup, mais par la suite, cela est devenue source de problèmes pour l’actrice.

“Je ne me rendais pas bien compte de ce qu’il se passait. Et peu à peu, je ne me suis plus du tout sentie en sécurité face aux hommes. J’étais scrutée pour tout, poursuivie pour rien”,

a-t-elle révélé.

Brigitte Bardot fait une brève apparition lors d'une manifestation sur les droits des animaux. Elle dirige la Fondation Brigitte Bardot pour le bien-être des animaux. | Photo : Getty Images

Brigitte Bardot fait une brève apparition lors d'une manifestation sur les droits des animaux. Elle dirige la Fondation Brigitte Bardot pour le bien-être des animaux. | Photo : Getty Images

BRIGITTE BARDOT ET SON FILS NICOLAS

La soudaine célébrité de Brigitte Bardot a également eu un impact négatif sur sa relation avec son fils. En fait, ce dernier est né à l’époque où la chanteuse était au sommet de sa carrière.

Selon Brigitte, elle a toujours du mal à dissocier l’hystérie qui tournait autour d’elle à l’époque avec la naissance de son fils. La jeune femme a aussi confié n’avoir “jamais eu d’instinct maternel”. Par le passé, elle a d’ailleurs plusieurs fois eu recours à l’interruption volontaire de grossesse.

Brigitte Bardot et son fils Nicolas Charrier à La Madrague en aout 1967, France. | Photo : Getty Images

Brigitte Bardot et son fils Nicolas Charrier à La Madrague en aout 1967, France. | Photo : Getty Images

BRIGITTE BARDOT A ÉTÉ CONDAMNÉE

Brigitte Bardot est connue pour son franc parlé. En effet, l’actrice n’a pas sa langue dans sa poche et cela lui a souvent porté préjudice. Fervente militante des droits des animaux, elle s’est emportée contre les réunionnais en défendant sa cause. Découvrez les détails de l’histoire.

Brigitte Bardot s'apprête à couper le gâteau de fête à la fête d'anniversaire de la Fondation Brigitte Bardot au Théâtre Marigny, près des Champs Elysées le 28 septembre 2006 à Paris. | Photo : Getty Images

Brigitte Bardot s'apprête à couper le gâteau de fête à la fête d'anniversaire de la Fondation Brigitte Bardot au Théâtre Marigny, près des Champs Elysées le 28 septembre 2006 à Paris. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
GettyImages
Parentalité Jun 13, 2020
Les contacts “difficiles mais charmants” de Brigitte Bardot et ses arrières-petits-enfants
Getty Images
Célébrités May 13, 2020
Jacques Charrier ("Les Tricheurs") : aperçu de la vie de l'ex-mari de Brigitte Bardot
Getty Images
Célébrités May 09, 2020
Brigitte Bardot est condamnée pour insultes raciales et envoyée en correctionnelle
Getty Images
Relation May 21, 2020
Alain Delon répond aux rumeurs de romance avec Brigitte Bardot en 1961