logo
Getty Images
La source: Getty Images

Charlene de Monaco : retour sur les temps difficiles qu'elle a vécu à Monaco

Quentin Autier
29 août 2020
11:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Charlène de Monaco fait désormais partie intégrante de la famille royale monégasque mais cela ne s'est pas fait sans passer par des moments difficiles.

Annonces

La femme du prince Albert a en effet fait face à de nombreuses moqueries et des affronts de la part de sa belle-famille en raison de ses origines modestes. Il semblerait malheureusement que certaines mentalités aient beaucoup de mal à dépasser le Moyen-Âge.

Si elle semble désormais heureuse et épanouie aux côtés du prince Albert et de leurs deux enfants, les jumeaux Gabriella et Jacques qui ont vu le jour en 2014, elle a dû faire preuve d'une force de caractère rare.

Annonces

DES MOQUERIES ET DU MÉPRIS

Quand elle est arrivée au bras du prince sur le célèbre rocher, le moins qu'on puisse dire est qu'elle n'a pas été accueillie à bras ouverts. Originaire de l'Afrique du Sud, l'ancienne nageuse olympique n'était en effet pas une noble et son français laissait à désirer, des petits soucis qui auraient dû être ignorés pour le simple fait qu'elle rendait Albert heureux.

Malheureusement, les membres de la noblesse monégasque ne l'ont pas vu de cet œil et ils n'ont pas hésité à le lui faire comprendre. Regards noirs, faits et gestes épiés, critiqués et moqués, Charlène vit un véritable enfer lors de ses premières années passées à Monaco.

Annonces
Annonces

En 2007 par exemple, alors qu'un événement est organisé pour rendre hommage à Grace Kelly, la mère du prince, on lui fait clairement comprendre qu'elle n'est pas considérée comme une princesse au même titre que Caroline et Stéphanie puisque la maison Hermès a préparé deux sacs pour ces dernières et aucun pour Charlène.

Pourtant elle fait de son mieux, prend des cours pour améliorer son français et tente d'apprendre les règles du nouveau monde dans lequel elle vient d'entrer. Mais rien ne semble satisfaire les exigences de ses nouveaux compatriotes et elle fini même par hésiter à accepter d'épouser le prince Albert.

Annonces

On aurait pu croire que le mariage allait tout arranger et forcer ceux qu'elle décrit à l'époque comme des "requins" et des "vipères" à accepter la situation et à respecter la jeune femme. Malheureusement la réalité est toute autre.

Immédiatement Charlène subit des pressions pour mettre au monde un héritier et sa fertilité est remise en cause à plusieurs reprises entre 2011 année de leur union et 2014 année durant laquelle leurs jumeaux Gabriella et Jacques sont venus au monde.

Annonces

SE CONCENTRER SUR CEUX QU'ELLE AIME

Preuve de son mental d'acier qui lui a permis d'exceller dans le monde de la natation, Charlène de Monaco a fait face à toutes ces moqueries et ces remises en question avec courage et honneur.

Elle a bien mérité son titre, plus que n'importe quelle personne simplement née noble, et profite actuellement d'un bonheur simple auprès de son mari et de ses enfants. Elle fait d'ailleurs de son mieux pour que ces derniers aient l'esprit bien plus ouvert que d'autres membres de leur famille et les a déjà emmenés dans de nombreux pays afin qu'ils s'ouvrent à d'autres cultures et découvrent le monde par leurs propres yeux.

Annonces

Nul doute qu'avec une telle maman, les jumeaux royaux deviendront des adultes hors du commun.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Charlene de Monaco n'est pas revenue gratuitement : elle a fait signer à Albert un contrat de 12 millions d'euros par an - la fortune de la princesse

06 mai 2022

À force de ne pas dormir ni manger, Charlene de Monaco a "perdu beaucoup de poids" et a été transférée dans un établissement pour être soignée

28 février 2022

"Jamais avec Albert" : la vie de Charlene de Monaco, "seule" dans un modeste appartement de 2 chambres, l'aurait attirée plus que celle dans un palace

19 avril 2022

Charlène de Monaco utilise pour la première fois le mot "divorce", mais c'est "inenvisageable" pour Albert : elle lui a fait une demande

21 mars 2022