"Laëtitia" (France 2) : les réels faits tragiques à l'origine de la série

France 2 va diffuser à partir du 21 septembre 2020 une nouvelle série intitulée ʺLaëtitiaʺ. Cette dernière est inspirée d’une histoire réelle qui avait bouleversé la France entière.

Cette mini-série d’Antoine Lacomblez et Jean-Xavier de Lestrade, retrace en 6 épisodes la terrible histoire de Laëtitia Perrais, qui avait été enlevée à tout juste 50 mètres du domicile familial, avant d’être successivement poignardée et étranglée en 2011.

SA DISPARITION

ʺLaëtitiaʺ est inspirée de faits réels. La jeune fille était âgée de 18 ans. Elle est née à Pornic et travaillait dans un restaurant de Retz. Le mercredi 19 janvier 2011, son scooter est retrouvé à terre avec les clés encore sur le contact. Il est également retrouvé sur la chaussée, une de ses chaussures.

L’on se demande alors si elle a eu à faire une mauvaise rencontre en rentrant de son service. Les soupçons se portent immédiatement sur un trentenaire, qui avait été aperçu la veille en train de boire avec elle.

TONY MEILHON RECONNAÎT LES FAITS

Le suspect n’est personne d’autre que Tony Meilhon, un multirécidiviste bien connu de la police. Il est arrêté 48 heures après les faits et reconnaît avoir percuté le scooter de la jeune fille. Les enquêteurs ne croyant pas à son histoire, le poussent dans ses retranchements.

Tony Meilhon a fini par avouer avoir paniqué en voyant Laëtitia ne plus respirer. Il reconnaît alors l’avoir balancée dans la Loire.

LE DÉNOUEMENT

Tous les habitants de Pornic se mobilisent et vont à la recherche de la jeune fille. Le mardi 1er février 2011, l’on découvre la tête et plusieurs membres de la jolie brune au fond d’un lac à Lavau-sur-Loire. L’autopsie révèle qu’elle a subi plusieurs violences, avant d’être étranglée, puis poignardée plus de 30 fois pour être enfin démembrée.

Le 22 mai 2013, Tony Meilhon tente en vain de se donner la mort dans sa cellule. Ayant reconnu avoir eu un complice, l’homme sera finalement condamné en juin 2013 à la réclusion criminelle à perpétuité et une peine de 22 ans de sûreté.

LE MYSTÈRE DU “GOLDEN STATE KILLER” ENFIN RÉSOLU

Le Golden State est le surnom donné au tristement célèbre tueur en série de la Californie. Après avoir réussi à échapper aux enquêteurs pendant plus de 40 ans, il a finalement été interpellé et arrêté.

Le jeudi 20 août 2020, le tueur en série qui a fait des ravages entre 1970 et 1980 a finalement été condamné pour ses crimes. Nous vous proposons de découvrir les détails de cette histoire glaciale.

Les postes connexes
shutterstock facebook.com/axelle.dorier
Actu France Jul 22, 2020
Axelle, jeune aide-soignante lyonnaise, renversée par une voiture, est morte : les faits
Twitter/Midilibre
Parentalité Jun 23, 2020
Cécile Bourgeon : un juge lui refuse de récupérer la garde de son bébé
Getty Images
International Sep 05, 2020
Le “Golden State Killer” : un des plus grands mystères criminels du siècle dernier résolu
twitter.com/BFMTV
Célébrités Jul 08, 2020
L'histoire terrifiante de Tommy Recco, 86 ans, la plus longue peine de prison en France