"Elle a agi par dépit amoureux ": Emmanuel Carrère est sous la pression d'Hélène Devynck

Emmanuel Carrère se trouve sous le feu des projecteurs grâce au succès de son nouvel ouvrage. Il y a néanmoins matière à discorde puisque son ex-femme l’attaque, pour avoir été mentionnée sans son consentement, dans le livre en question.

“Yoga”, le nouveau livre autobiographique d’Emmanuel Carrère rencontre un franc succès, tant par les critiques positives que par le nombre d’exemplaires vendus. Son succès est tel que le livre a même été sélectionné au prix Goncourt. Le seul bémol, c’est qu’Hélène Devynck, son ex-femme, déplore le fait d’avoir été mentionnée dans cet ouvrage.

ACCUSÉ D'AVOIR TRAHI SES ENGAGEMENTS

Il faut dire que le divorce entre les deux ex-époux a été quelque peu houleux. Certains engagements ont même été spécifiés dans un contrat. D'après les dires de la journaliste, il était convenu qu’en aucun cas, son ex-mari ne pouvait l'utiliser dans ses écrits.

l'écrivain Emmanuel Carrere à Paris, France le 10/03/2018. | Photo : Getty Images

l'écrivain Emmanuel Carrere à Paris, France le 10/03/2018. | Photo : Getty Images

Certes, cet ouvrage autobiographique parle surtout de troubles bipolaires, de la descente aux enfers de l’auteur ou encore de son hospitalisation dans un centre psychiatrique, mais une phrase mentionne son ex-compagne.

Cela peut sembler peu mais du point de vue de la principale intéressée, c’est tout bonnement intolérable, étant donné les engagements écrits noir sur blanc dans leur contrat.

Avec ce document, elle espérait anticiper le coup car auparavant, lorsqu'ils étaient encore ensemble, la journaliste était une source d'inspiration pour l'auteur, et ce, dans plusieurs de ses ouvrages.

Il est bien loin l’époque où elle s'estimait heureuse d'être la première lectrice d’Emmanuel Carrère. Au cours d’une interview accordée au Monde, elle avait même avoué que si une autre personne lisait les écrits de son homme avant elle, ce serait terrible, ce serait comme s’il la trompait.

Quoi qu'il en soit, le contexte est désormais très différent et comme elle le dit elle-même, leur divorce a rabattu les cartes.

'écrivain Emmanuel Carrere pose lors d'une session de portrait dans le talk-show télévisé "La Grande Librairie" sur France 5 présenté par François Busnel à Paris, France le 10/03/2018. | Photo : Getty Images

'écrivain Emmanuel Carrere pose lors d'une session de portrait dans le talk-show télévisé "La Grande Librairie" sur France 5 présenté par François Busnel à Paris, France le 10/03/2018. | Photo : Getty Images

Selon la journaliste, il est regrettable que son ex-mari n’ait pas eu d’égard envers elle alors qu’il en a eu envers d’autres. D’autant que l’auteur a lui-même affirmé avoir fait des omissions dans cet ouvrage, afin de protéger ses proches.

Elle affirme aussi avoir reçu un petit mot qui disait

“Que j'écrive des livres autobiographiques ne doit pas être une surprise pour toi. (…) Ce récit serait incompréhensible si je ne disais rien du contexte”,

accompagnant le manuscrit quelques jours après avoir signé le contrat.

“Elle a agi par dépit amoureux”

Très en colère d'avoir été mentionnée dans ce livre, Hélène Devynck accuse également son ex-mari de servir des mensonges aux lecteurs.

: Emmanuel Carrere et Helene Devynck à Sala Grande le 10 septembre 2015 à Venise, Italie. | Photo : Getty Images

: Emmanuel Carrere et Helene Devynck à Sala Grande le 10 septembre 2015 à Venise, Italie. | Photo : Getty Images

Elle insinue clairement que l’image de l'homme qui se met à nu face à ses émotions n’est rien d’autre qu’une fable car plusieurs chapitres de l'ouvrage décrit le déroulement des évènements, de manière opposée à la réalité.

Pour appuyer ses dires, elle assure que les deux mois de reportage en Grèce n’ont en réalité duré que quelques jours. La vérité aurait donc été enjolivée.

“Ce récit, présenté comme autobiographique, est faux, arrangé pour servir l'image de l'auteur et totalement étranger à ce que ma famille et moi avons traversé à ses côtés”,

affirme-t-elle.

En revanche, la journaliste n’a pas porté plainte à l'encontre de son ex-mari bien qu’elle n’ait pas hésité à le fustiger au même titre que son œuvre.

: Emmanuel Carrere et Helene Devynck à Sala Grande le 10 septembre 2015 à Venise, Italie. | Photo : Getty Images

: Emmanuel Carrere et Helene Devynck à Sala Grande le 10 septembre 2015 à Venise, Italie. | Photo : Getty Images

L'écrivain star a néanmoins pu compter sur le soutien des membres de son équipe pour le défendre. L'attaché de presse de sa maison d’édition soutient même que si Hélène Devynck n’a pas porté plainte, c’est parce que “Yoga” ne porte absolument pas atteinte à sa vie privée.

Il affirme également qu’: 

“Il s'agit d'un différend personnel entre deux personnes séparées. Elle a agi par dépit amoureux et tout le monde s'empare de cette histoire.”

ALARMISTE SUR LA CRISE DES HÔPITAUX EN FRANCE

Emmanuel n’est pas la seule star de la famille Carrère. Sa sœur, Marina Carrère d’Encausse est d’ailleurs une célèbre animatrice de télévision. Étant aux commandes du “Magazine de la santé”, la célèbre émission de France 5, elle s'était d’ailleurs montrée très alarmiste sur l’état critique des centres hospitaliers, lorsque la crise sanitaire battait son plein.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Aug 15, 2020
Régine Deforges : zoom sur la vie et la mort de l'auteure de "La Bicyclette bleue"
Célébrités Aug 23, 2020
Marc Lavoine : Aperçu de l'enfance de Line Papin "quitter Hanoï c'était quitter l'enfance"
Getty Images
Célébrités Sep 12, 2020
Jean-Paul Enthoven a le coeur brisé à cause du conflit avec son fils
Getty images
Célébrités Jul 03, 2020
Michel Onfray : Retour sur "rompre avec l'éditeur" qui était Jean-Paul Enthoven