Victorine : pas de trace de violence mais l’intervention d’un "tiers" est certaine

Le mystère plane toujours sur la mort tragique de Victorine Dartois, dont le corps a été retrouvé le lundi 28 septembre 2020 dans un ruisseau de Villefontaine (Isère). Une enquête a été ouverte pour découvrir les circonstances de la mort de la jeune fille de 18 ans. Zoom sur les avancées actuelles des enquêteurs.

En ce moment, dix experts de la police se focalisent corps et âme sur la mort tragique de Victorine Dartois. Comme l’a rapporté BFMTV le mercredi 7 octobre 2020, un dossier d’homicide volontaire a été ouvert contre X, qui reste encore à déterminer. L’enquête sur la noyade avec intervention d’un tiers de l’adolescente se poursuit.

RETOUR SUR LA TRAGÉDIE

Le lundi 28 septembre 2020, Victorine a été retrouvée sans vie dans le ruisseau Saint-Bonnet (Isère), deux jours à peine après sa disparition incompréhensible. Après un après-midi de détente avec ses amis, la jeune fille qui a raté son bus, est rentrée à pied.

Vers 19 heures, alors qu’elle empruntait une route obscure et sans vidéosurveillance, elle a passé un ultime coup de téléphone à sa sœur, pour lui dire qu’elle sera bientôt à la maison.

Cependant, elle a disparu et sa famille a donné l’alerte à 21 heures. Sa dépouille a été retrouvée à un dans un étang situé à un kilomètre du domicile de ses parents. Les médecins légistes ont déterminé que Victorine est morte des suites de noyade.

L’AVANCÉE ACTUELLE DE L’ENQUÊTE

Une noyade causée par l’intervention d’une tierce personne, comme l’a souligné le tribunal de Grenoble. Il ne fait aucun doute que le décès de l’adolescente est un homicide volontaire. D’après l’autopsie, elle n’a subi aucune agression sexuelle.

Pour l’heure, la date, l’heure et le lieu de son meurtre restent flous. 130 témoins ont été interrogés par les gendarmes pour rassembler le maximum d’informations sur le drame.

Une cellule spécialisée a été ouverte pour cette enquête difficile. De nombreuses pistes restent envisageables et les prélèvements réalisés sur les lieux du drame ont été envoyés à l’analyse à Pontoise, en région Parisienne.

Toutes les données de vidéosurveillance de Villefontaine sont en cours d’examen. Le corps, retrouvé dans l’eau après deux jours, n’a pas permis de conserver toutes les informations capitales sur l’assassin.

Cependant, les experts mettent en œuvre les techniques de pointe pour effectuer des analyses pertinentes. Toutes les pistes peuvent s’avérer utiles et les enquêteurs ne négligent aucun cas de figure.

L'AUTOPSIE RÉALISÉE SUR LE CORPS DE VICTORINE DARTOIS

Un travail minutieux et patient qui pourra donner des résultats dans les prochains jours. Les hypothèses sur la mort de Victorine suscitent le questionnement général des Isérois. L'autopsie effectuée sur son cadavre a dévoilé des informations inédites aux gendarmes chargés de l'enquête.

Les postes connexes
Twitter/20Minutes Instagram/romanedartois
Actu France Oct 02, 2020
Décès de Victorine : l’hypothèse du drame suite à l’autopsie
Twitter/lavoixdunord
Actu France Sep 29, 2020
Victorine, 18 ans, décédée en Isère : que s'est-il passé exactement ?
youtube.com/RMC
Actu France Oct 02, 2020
Décès de Victorine Dartois : une messe hommage a rassemblé 200 personnes à Villefontaine
facebook.com/romane.dartois.7
Actu France Sep 30, 2020
Les causes du décès de Victorine n'ont pas encore été établies, selon le procureur adjoint