Remarques radicales d'Eric Zemmour : Canal+ a commenté l'avenir de son émission

Le 29 septembre 2020, Eric Zemmour a une nouvelle fois dérapé en évoquant le sujet des mineurs étrangers isolés. La direction du groupe Canal+ l’a poursuivi pour outrance.

Le soir du 29 septembre 2020, Eric Zemmour n’a pas ménagé ses mots et le comité éthique de Canal+ a décidé de prendre les choses en main. En effet, lors de son passage dans France Info ce jour-là, il a sauvagement attaqué les mineurs migrants, les traitant de “voleurs” et “d’assassins”.

DU DÉJÀ VU ?

Les propos d’Eric Zemmour ont été durs. Face à Christine Kelly, il a attaqué les mineurs étrangers isolés, les traitant de la pire manière qui soit. La séquence est négative pour l’image de Canal+, la chaîne où a été diffusé le programme de France Info.

De ce fait, le comité d'éthique de Canal+ a réagi et a poursuivi Eric Zemmour. À noter que ce n’est pas la première fois que ce dernier fait face à une telle situation.

En effet, le sexagénaire a été contraint de payer 10 000 euros d’amende en septembre 2019, pour un motif similaire. À l’époque, il a fait un discours sur l'islam et l'immigration lors d’une convention de la Droite.

Le journaliste et écrivain Eric Zemmour. | Photo : Getty Images

Le journaliste et écrivain Eric Zemmour. | Photo : Getty Images

L’AVENIR DU PROGRAMME DE FRANCE INFO

La direction du groupe Canal+ a dénoncé le polémiste pour un manque d'honnêteté ainsi que pour outrance. Une enquête a même été ouverte par le Parquet de Paris le 01 octobre 2020 à l’encontre d’Eric Zemmour pour une ultime raison : la “provocation à la haine raciale”.

L’affaire est encore en cours. La direction de Canal+ compte garder le journaliste, toutefois, elle a été contrainte de prendre une décision formelle.

Eric Zemmour, le 16 mars 2019. | Photo : Getty Images

Eric Zemmour, le 16 mars 2019. | Photo : Getty Images

Et d’après le conseil :

“L'émission Face à l'info ne peut pas continuer à être diffusée sous sa forme actuelle.”

ERIC ZEMMOUR FAIT LE BUZZ

Le sexagénaire fait souvent parler de lui. Il a été accusé pour ses propos contre les mineurs migrants et bien avant cette affaire, il a aussi fait le buzz, en étant accusé d’avoir été payé au cours d’une émission qui ne serait pas réellement diffusée en direct. David Assouline a vivement réagi.

Les postes connexes
Getty Images
Actu France Oct 09, 2020
L'isolement des journalistes de CNews affecte la qualité des programmes : Canal+ a réagit
GettyImages
TV Oct 02, 2020
"CNews paie Eric Zemmour pour faire le buzz" : David Assouline accuse la chaîne
Twitter/le_Parisien
Célébrités Oct 08, 2020
Eric Zemmour, arrivé à CNews avec les symptômes de la Covid, désormais isolé
YouTube/Valeurs actuelles
TV Sep 18, 2020
Eric Zemmour rend hommage à Jean-Pierre Pernaut : "C'est la France du Tour de France"