logo
 Getty images
La source: Getty images

Isabelle Adjani : parlant des rumeurs sur son sida, elle dit "ce fut violent à vivre"

Quentin Autier
05 nov. 2020
19:47
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Isabelle Adjani est une comédienne française talentueuse au parcours des plus impressionnnants. Au cours des ces longues années passées sur le devant de la scène, elle a fait face à son lot d'épreuves.

Annonces

Celle qui est récemment apparu dans un épisode de la série populaire "Capitaine Marleau" a en effet connu des moments difficiles dans sa carrière et a fait l'objet de nombreuses rumeurs infondées.

L'une d'entre elles a été particulièrement difficile à vivre pour la comédienne : celle selon laquelle elle souffrait du sida. Une fake news à une époque où elles n'était pas encore populaires qui avait pris beaucoup d'ampleur et qui avait poussé à s'exprimer publiquement lors d'un passage à la télévision en 1987.

Annonces

UN DÉMENTI AU JT DE 20H

Figure publique, Isabelle Adjani a souvent été au centre de l'attention du public et des médias et il n'est pas rare que sa vie privée soit dévoilée. Mais elle a eu beaucoup de mal à vivre la période durant laquelle on la disait atteinte par le sida et mourante.

Se présentant au JT de 20 h de l'époque, c'est la mort dans l'âme qu'elle a été obligée de démentir les rumeurs dont elle faisait l'objet. À l'époque, elle déclarait ainsi :

"C'est quelque chose de tout à fait étrange (...) Si vous voulez, ce qui est terrible pour moi, c'est de devoir venir ici pour dire je ne suis pas malade (...) C'est quand même monstrueux qu'on en arrive aujourd'hui à considérer que la maladie est un crime, toujours en ce qui concerne le sida, et devoir s'en expliquer."

Annonces
Annonces

Faisant alors face à Bruno Masure, elle s'était montrée particulièrement énervée par cette rumeur et par la manière dont les médias la propageaient.

UN TRAUMATISME DONT ELLE SE SOUVIENT TOUJOURS

Bien des années plus tard, le souvenir de cette période difficile reste toujours vivace dans l'esprit de la comédienne charismatique et talentueuse comme on peut le comprendre en lisant un entretien qu'elle a accordé à Grazia en 2017. Isabelle Adjani révélait en effet :

"Ce fut violent à vivre, j'avais l'impression de trahir ceux qui étaient vraiment malades. Parfois, je me dis qu'il est inimaginable d'avoir vécu des choses pareilles. C'est plus cinématographique que tous mes films."

Annonces
Annonces

Les rumeurs et les problèmes qu'elles avaient engendré pour la comédienne avaient pris tant d'ampleur que de nombreuses personnes se sont penchées sur le sujet comme par exemple le sociologue Jean-Noël Kapferer.

Pour ce sociologue, Isabelle Adjani avait été la malheureuse victime d'un groupe de personnes du Front National qui ne l'appréciait pas en raison de ses origines. L'actrice très populaire auprès des Français a en effet des racines algériennes du côté de son père et en avait parlé au cours d'une interview. Un faux-pas impardonnable aux yeux de certains qui ont donc eu cette idée pour "punir" la comédienne.

Cette expérience l'aura marqué profondément et il est évident qu'elle restera à jamais gravée dans sa mémoire. Ce n'est malheureusement pas la première fois que sa notoriété lui joue des tours et elle a déjà été obligée d'arrêter une pièce de théâtre parce qu'elle était harcelée.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité