Hélène de Fougerolles (Balthazar) : ses vulnérabilités qui font contraste à son rôle de flic

Ne vous fiez pas à son air autoritaire dans la série “Balthazar”, Hélène de Fougerolles peut aussi très bien être sensible. Pour le rôle de flic qu’elle interprète dans la série, l’actrice était dans la peau d’une autre personne, très différente de sa personnalité.

“Balthazar” est de retour sur TF1 le 12 novembre 2020 dans la soirée. Pour l’occasion, les téléspectateurs auront le plaisir de voir l’actrice, Hélène de Fougerolles. Dans les colonnes du Parisien, cette dernière est revenue sur son rôle dans la série, notamment le contraste entre sa personnalité et celui de son personnage.

LA SAISON 3 DE “BALTHAZAR”

Après deux saisons, le feuilleton “Balthazar” est de retour, au plus grand plaisir de ses téléspectateurs. Et au surprise, Tomer Sisley et Hélène de Fougerolles sont toujours au rendez-vous.

Pour cette troisième saison, 8 épisodes seront disponibles, composés comme d'habitude d’intrigue, des grands bouleversements et plus encore, des enquêtes de fous qui arriveront à monter l'adrénaline des fans. Les deux précédentes saisons de la série ont réussi à captiver le public, la troisième promet de l'être encore plus alors.

“Je suis plutôt dans la vulnérabilité”

Jouant le rôle d’une policière autoritaire, Hélène de Fougerolles a donné le meilleur d'elle-même pour la réalisation de la série. Respectant à la lettre le script, l’actrice apparait comme étant une femme froide et directive dans la série alors qu’en réalité, la quadragénaire est loin d’être de ce genre.

Hélène de Fougerolles assiste à l'Imaginarium du docteur Parnassus en première mondiale au Palais des Festivals lors de la 62e Festival International du Film de Cannes le 22 mai 2009 à Cannes, France. | Photo : Getty Images

Hélène de Fougerolles assiste à l'Imaginarium du docteur Parnassus en première mondiale au Palais des Festivals lors de la 62e Festival International du Film de Cannes le 22 mai 2009 à Cannes, France. | Photo : Getty Images

En effet, selon les dires de l’actrice, elle est tout le contraire de son personnage fictif. En vrai, Hélène de Fougerolles est quelqu’un de très vulnérable. Elle peut parfois avoir une force extraordinaire, se relever lorsqu’elle est face à des épreuves, mais il y a des jours où la maman de Shana Hubert se laisse aller aussi.

“Dans la vie, je peux avoir une force extraordinaire, me relever facilement alors que d'autres seraient à terre, mais m'effondrer en larmes si quelqu'un ne me parle pas gentiment dans la rue”,

a-t-elle avancé.

Hélène DE FOUGEROLLES assistent le 55ème Festival de Cannes se déroule du 15 au 26 mai 2002. | Photo : Getty Images

Hélène DE FOUGEROLLES assistent le 55ème Festival de Cannes se déroule du 15 au 26 mai 2002. | Photo : Getty Images

QUI EST-ELLE VRAIMENT ?

Hélène de Fougerolles est née le 25 février 1973 à Vanves dans le Morbihan. À son jeune âge, elle n’aimait pas trop l’école, la petite fille qu’elle était, avait plutôt une passion, celle de devenir un jour, une comédienne. À 15 ans alors, Hélène a décidé de stopper l’école et de se concentrer davantage sur le monde du cinéma.

Elle a suivi des cours d’arts dramatiques et a obtenu un premier rôle au cinéma dans le film “ Le Mari de Léon” de Jean-Pierre Mocky. L’actrice a joué aussi dans de nombreux longs-métrages, outre ce dernier.

Toutefois, si elle a réussi à réaliser son rêve, Hélène de Fougerolles n'est pas restée là. Elle s’est penchée également sur le métier de réalisatrice. Et il faut dire que la quadragénaire y est arrivée à merveille. En 2010, elle a dévoilé le court-métrage “Maman”. Il s’agissait de son premier projet en tant que réalisatrice.

MAMAN D’UNE JEUNE FILLE

En dehors de sa carrière d’actrice, Hélène de Fougerolles est aussi une maman comblée. En s’unissant avec le producteur Éric Hubert, elle a eu une petite fille, Shana, en 2003. Malheureusement, le couple s’est séparé en septembre 2007.

Après cette séparation, elle était la compagne d’Antoine Arnault, le fils de Bernard Arnault, mais celui-ci l’a quittée pour une autre femme. Cette femme en question est la mannequin Natalia Vodianova.

SA RELATION AVEC TOMER SISLEY

À l’écran, le duo, Hélène de Fougerolles et Tomer Sisley sont très complices. Par contre, une fois le rideau tombé, les deux acteurs de la série “Balthazar” ne se supportent pas en vrai.

Ils ont chacun des caractères complètement opposés. Invitée sur le plateau de “50 minutes Inside”, l’actrice s’est confiée sur sa relation avec son partenaire à l’écran.

Les postes connexes
Getty Images
Parentalité Nov 03, 2020
Tomer Sisley fait une tendre déclaration à sa femme, Sandra
Instagram/helenedefougerolles
Célébrités Jul 18, 2020
Hélène de Fougerolles ("Balthazar") : l'hypnose contre ses "blessures profondes"
Getty Images
Relation Aug 29, 2020
Hélène de Fougerolles, "polyamoureuse", dit qu’elle a "plusieurs compagnons"
Getty Images
Relation Nov 08, 2020
Philippe Geluck : ses rares révélations sur Dany, sa femme depuis 40 ans