Une mère de 27 ans décède d’un cancer après avoir été suspectée infectée par la COVID-19

Une femme britannique est morte d'un cancer qui revenait pour la troisième fois, après que les médecins lui aient diagnostiqué à tort de souffrir du coronavirus.

En mars 2020, Beth Pattison s'est rendue au Bridge End Surgery de Chester-le-Street, en Angleterre, pour se plaindre d'une toux persistante, que les médecins lui ont dit à tort être probablement liée au Covid-19, a rapporté la BBC.

UN MAUVAIS DIAGNOSTIC

La jeune femme de 27 ans s'était déjà remise d'un cancer du sein à deux reprises : une fois en 2016 et une autre fois en 2017. Mais ses médecins ne soupçonnaient pas que ses symptômes étaient liés à une rechute de la maladie.

Un testoscope. | Photo : Getty Images

Un testoscope. | Photo : Getty Images

Beth a ensuite parlé à un oncologue du Royal Victoria Infirmary de Newcastle en mai 2020, où elle a de nouveau été informée qu'elle avait probablement contracté la Covid-19.

Le 8 juin 2020, elle a été admise à l'hôpital où elle a été traitée pour une pneumonie et a subi de nombreux tests pour la Covid-19, lesquels sont tous revenus négatifs.

UNE RÉACTION TARDIVE

Le père de Pattison, Craig, a déclaré à la BBC que les médecins ont finalement découvert que le cancer de sa fille était revenu et s'était propagé aux ovaires et aux poumons.

Un gerbe de fleurs. | Photo : Getty Images

Un gerbe de fleurs. | Photo : Getty Images

Moins de trois semaines plus tard, Beth est morte à l'hôpital Freeman de Newcastle après avoir fait un arrêt cardiaque lorsque les médecins ont essayé de la placer dans un coma artificiel. Outre son père, Beth laisse dans le deuil son fils de 5 ans, Finn Lynch.

UNE ERREUR À NE PLUS REPRODUIRE

Craig espère que la mort de sa fille rappellera aux médecins de vérifier les patients qui ont eu un cancer dans le passé avant de passer à d'autres diagnostics.

Une chambre d'hôpital. | Photo : Getty Images

Une chambre d'hôpital. | Photo : Getty Images

Après la mort de Beth, Bridge End Surgery a publié une déclaration invitant les patients à contacter leur médecin généraliste s'ils éprouvaient des problèmes de santé "puissants".

Le centre médical a également présenté ses condoléances à la famille.

CANCER DU CERVEAU DE STADE 4 : LE COMBAT D’OSMOND

Osmond Nicholas est atteint d’un cancer incurable. Abattu par cette terrible nouvelle, Osmond a pu compter sur le soutien de sa compagne ainsi que la naissance de sa fille.

Il souffre exactement d’un cancer du cerveau incurable, de stade 4. Le diagnostic est assez clair, il lui reste moins d’une année à vivre. Malgré tout, il garde le moral haut. Zoom sur cette touchante histoire.

Les postes connexes
facebook.com/mark.wakefield.14289
Santé Nov 12, 2020
Un homme de 53 ans et sa mère décèdent de la COVID-19 à 7h d'intervalle : les détails
unsplash.com/@olga_kononenko
People Oct 25, 2020
Une mère de 4 enfants décède à cause de l’arrêt de sa chimiothérapie dû au Covid-19
instagram.com/franwhitfield
Santé Sep 12, 2020
Fran lutte contre un cancer du sein, une tumeur cérébrale et une colonne vertébrale brisée
Twitter/fox12oregon
Célébrités Aug 15, 2020
Un couple marié depuis 35 ans meurt à 11 jours d'intervalle des suites du COVID-19