logo
Getty Images
La source: Getty Images

Retour sur le décès de la mère de Michael Schumachers après son coma

Quentin Autier
17 nov. 2020
07:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Michael Schumacher est un pilote automobile professionnel allemand qui a marqué l'Histoire grâce à son talent hors du commun. Étant dans un état végétatif depuis un terrible accident, il n'en reste pas moins une légende.

Annonces

Son parcours a été marqué par des victoires incroyables, mais aussi des moments de doute et de souffrance. Nous vous proposons de revenir sur l'une de ces victoires qui a eu lieu dans des circonstances très particulières.

Michael Schumacher en 2004 à Tokyo. l Source : Getty Images

Annonces

SON AMOUR POUR SES PARENTS

Le pilote est né en 1969 de Rolf et Elisabeth Schumacher. Venu au monde dans un foyer aimant et uni, il a appris l'importance de la famille dès son plus jeune âge. Son père était maçon et travaillait aussi en tant que réparateur de karts tandis que sa mère avait travaillé dans la cantine d'un circuit de kart.

Il n'est donc pas difficile de deviner d'où est venue la passsion dévorante de Michael pour le métier de pilote et tout ce qui touchait à la course. Une passion dans laquelle il s'est plongé dès son plus jeune âge avec le soutien inconditionnel de ses parents qui l'aimaient tendrement et qui se sont séparés en 1997. À 4 ans seulement, il conduisait un kart modifié par les soins de son père.

Annonces

Michael Schumacher et sa famille en 1991. l Source : Getty Images

UNE VICTOIRE AU GOÛT AMER

En 2003, quelques jours seulement avant le Grand Prix de San Marino, Elisabeth Schumacher a fait une mauvaise chute dans les escaliers de sa maison et est transportée de toute urgence à l'hôpital où elle subit une opération délicate. Peu de temps après, elle plonge dans un coma.

Annonces

Malgré la situation délicate, Michael et Ralf Shumacher ont décidé de participer au Grand Prix de San Marino. Interrogé par les médias qui n'ont pas hésité à lui demander comment il pouvait se concentrer sur la course avec sa mère dans un état critique, le pilote a refusé de répondre. Il s'est contenté d'une performance exemplaire durant le samedi qui lui a permis de prendre la tête de la course pour le lendemain.

L'inoubliable pilote Michael Schumacher. l Source : Getty Images

Annonces

Malheureusement, quelques heures plus tard alors que le pilote et son frère se préparaient pour le second jour du Grand Prix, ils apprennent que leur mère est décédée. Ils se rendent alors en précipitation à l'hôpital pour les derniers sacrements avant de revenir à San Marino juste à temps pour le début de la course, préférant remettre l'organisation des funérailles à plus tard.

La course a été inoubliable et après de nombreux retournements de situation, c'est Michael Schumacher qui a remporté la Grand Prix avec deux secondes d'avance sur le second, Kimi Raikkonen. Sur le podium cependant, l'ambiance n'était pas à la fête et c'est un Michael Shumacher en larmes qui a reçu son trophée, s'éclipsant peu après de l'événemetn avec son frère afin d'aller faire son deuil et ses adieux à sa mère comme il se doit.

Annonces

Nombreux ont été les pilotes à se dire étonnés qu'il ait été capable de courir et de le faire à un tel niveau sachant la situation terrible dans laquelle il se trouvait. Une preuve irréfutable de la passion dévorante et du dévouement qu'il avait pour la course automobile.

L'incontournable Michael Schumacher. l Source : Getty Images

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité