"J'ai écrit mon testament" : la députée Patricia Mirallès parle de son Covid

La Covid-19 sévit dans le monde depuis de nombreux mois, et les conséquences se font naturellement ressentir. La députée Patricia Mirallès a choisi de revenir sur son dangereux et long contre la maladie.

La Covid-19 a fait et continue de faire des ravages dans le monde, laissant derrière elle des morts qui se comptent en millions de personnes. Il est vrai que de nombreux cas (la majorité) sont bénins, mais certains patients vivent un vrai calvaire. C’est le cas par exemple de la députée Patricia Mirallès.

LE VIRUS NE FAIT PAS DE DISTINCTION SOCIALE

En France comme ailleurs, le coronavirus ne fait pas de distinction de rang social. Il touche aussi bien le citoyen lambda, que les ministres, députés et chefs d’État. Le virus met tout le monde au même pied d’égalité, aussi bien le peuple que ses représentants.

Dans l’hexagone, de nombreux membres de la classe politique ont été touchés par la pandémie. Certaines de ses personnalités n’ont d’ailleurs pas survécu, c’est le cas de Patrick Devedjian et Claude Goasquen. D’autres ont eu la chance de s’en sortir et de retrouver la santé.

PLUSIEURS MINISTRES ONT ÉTÉ MALADES

Le tout premier membre du gouvernement à avoir contracté le virus est Franck Riester, qui était alors ministre de la Culture. Emmanuelle Wargon, ancienne secrétaire d’État du ministère de la Transition écologique, a elle aussi été malade. Bruno Le Maire a également souffert de la Covid-19.

Test Covid-19. | Photo : Getty Images

Test Covid-19. | Photo : Getty Images

"J'AI ÉCRIT MON TESTAMENT, JE ME VOYAIS PARTIR"

Plusieurs députés ont contracté le virus en France. Patricia Mirallès, vit un cauchemar qui semble vouloir s’éterniser. En mars 2020, elle a été hospitalisée durant 7 jours.

Complètement isolée et ne voyant pas comment elle allait s’en sortir, elle a demandé à son mari de lui apporter une feuille et un stylo pour rédiger son testament.

"J'ai écrit mon testament, je me voyais partir",

a-t-elle dit toute dépitée.

Désormais hors de danger, cette sportive continue de souffrir de symptômes neuro articulaires et d’une fatigue permanente. Elle compte déposer au parlement une loi afin que la Covid-19 soit reconnue comme affection de longue durée.

LES CÉLÉBRITÉS QUI ONT PROTESTÉ CONTRE LES MESURES ANTI COVID

La Covid-19 a complètement modifié les habitudes des milliards de personnes qui peuplent la terre. Pour freiner sa propagation, les gouvernements ont été contraints d’imposer des mesures assez rudes à leurs populations.

Lesdites mesures n’ont en général pas trouvé un bon écho, et plusieurs voix se sont élevées pour les dénoncer et appeler à leur boycott. En France, c’était le cas de Nicolas Bedos et Laurent Ruquier. Nous revenons dessus.

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
Nicolas Bedos, Laurent Ruquier : les célébrités qui protestent contre les mesures liées à la Covid
Getty Images
Santé Oct 30, 2020
Nicolas Bedos, Laurent Ruquier : les célébrités qui protestent contre les mesures liées à la Covid
Covid-19 : L'histoire de Monique, une femme malade depuis six mois
Shutterstock
Santé Sep 12, 2020
Covid-19 : L'histoire de Monique, une femme malade depuis six mois
Albert de Monaco : sa fille hospitalisée à cause de la Covid-19
GettyImages instagram.com/jazmingrimaldi
Célébrités Aug 19, 2020
Albert de Monaco : sa fille hospitalisée à cause de la Covid-19
Jazmin, fille d'Albert de Monaco, qui souffre d'asthme : son combat contre la Covid-19
Getty Images
Actu France Jul 17, 2020
Jazmin, fille d'Albert de Monaco, qui souffre d'asthme : son combat contre la Covid-19