Jacques Chirac, le président le plus difficile à protéger : "Il n'aimait pas la sécurité"

Invité dans l’émission “6 à la maison”, Gilles Furigo, ancien patron du Service de protection des hautes personnalités, est revenu sur l’époque où il a protégé Jacques Chirac, l’ancien président français.

Gilles Furigo a assuré la protection de François Mitterrand, de Nicolas Sarkozy ainsi que de Jacques Chirac. Parmi ces trois anciens présidents, celui qui lui a donné du fil à retordre c’est surtout le dernier.

En effet, sur le plateau de l’émission “6 à la maison”, celui qui s’est exercé dans le Service de protection des hautes personnalités a raconté qu’il était difficile à protéger.

DES ESCORTS POUR LES HAUTES PERSONNALITÉS

Gilles Furigo était à la tête du service de protection des hautes personnalités ou SPHP durant 23 ans. Il l’a dirigé l’année 2010 à 2012 et à ses côtés se trouvait environ 700 hommes, divisés en plusieurs groupes ou sous-directions.

Au début de la création du groupe de sécurité, le 5 janvier 1983 par Christian Prouteau, l’unité comptait une cinquantaine d’hommes dont la majorité était composée de gendarmes. Mais depuis l’attentat sur Jacques Chirac en 2002, le nombre a augmenté. Le chiffre a atteint jusque dans les 80 personnes.

jacques Chirac sort après une visite à la Fondation Chirac Cérémonie du Troisième Prix dédié à la prévention des conflits, au Musée du quai Branly, le 24 novembre 2011 à Paris. | Photo : Getty Images

jacques Chirac sort après une visite à la Fondation Chirac Cérémonie du Troisième Prix dédié à la prévention des conflits, au Musée du quai Branly, le 24 novembre 2011 à Paris. | Photo : Getty Images

Le service se charge de protéger les hautes personnalités, des hommes politiques, des écrivains, des artistes, et même des journalistes qui sont menacés de mort. Ces hommes de main ont suivi des formations, et sont prêts à tout pour sauver la vie de leur protégé.

L’ATTENTAT CONTRE JACQUES CHIRAC

Si le service fait pour leur travail, en 2002, leur efficacité a été soulevée par les médias, suite à l’attentat contre Jacques Chirac. En effet, lors du défilé militaire du 14 juillet 2002, un jeune homme a tenté d’abattre l’ancien président alors que celui-ci passe en revue les troupes sur les Champs Elysées.

Jacques Chirac prononce un discours au Congrès des maires de France à Paris, en 2006. | Photo : Getty Images

Jacques Chirac prononce un discours au Congrès des maires de France à Paris, en 2006. | Photo : Getty Images

Le jeune militant avait une carabine et en tirant, il a manqué sa cible. Des spectateurs sont intervenus. Celui qui a tiré a tenté de se suicider mais fort heureusement, des policiers sont rapidement venus l’arrêter.

JACQUES CHIRAC, DIFFICILE À PROTÉGER

Jacques Chirac était à deux doigts de perdre sa vie. Pourtant, même face aux dangers, l’ancien président n’aimait toujours pas la sécurité. Dans l’émission “6 à la maison”, Gilles Furigo a expliqué que parmi les personnalités politiques qu’il a protégées, Jacques Chirac était le plus têtu.

Jacques Chirac prononce un discours au Congrès des maires de France à Paris, en 2006. | Photo : Getty Images

Jacques Chirac prononce un discours au Congrès des maires de France à Paris, en 2006. | Photo : Getty Images

“Jacques Chirac était assez compliqué parce qu'il n'aimait pas la sécurité, c'est quelqu'un qui était fataliste, donc qui partait du principe que s'il devait se passer quelque chose il se passerait quelque chose”,

a-t-il raconté.

Celui qui est décédé le 26 septembre 2019 est loin d’embaucher 10 gardes du corps comme l’a fait Nicolas Sarkozy. Et pourtant, même avec ces hommes, ce dernier a toujours fait face au pire.

President Jacques Chirac Visits The Digital Electronics Factory (Schneider Electric Group) On March 27Th, 2005. | Photo : Getty Images

President Jacques Chirac Visits The Digital Electronics Factory (Schneider Electric Group) On March 27Th, 2005. | Photo : Getty Images

UNE VISITE QUI A FAILLI MAL TOURNÉ

Lors d’une visite dans la commune de Lot-et-Garonne, Nicolas Sarkozy a été attaqué, une situation que Gilles Furigo a prise en main immédiatement. En effet, l’ancien président a été rapproché et une personne l’a attrapé par le col alors qu’il était au milieu d’une foule.

Les gardes du corps de Nicolas Sarkozy ont mis l’homme à terre, aux yeux du public. Un geste qui a effrayé ce dernier mais que le président a salué de tout cœur.

L'ancien président de la République Jacques Chirac | Photo : Getty Images

L'ancien président de la République Jacques Chirac | Photo : Getty Images

“Le président a reconnu d’ailleurs qu’on avait fait notre boulot”,

a dit Gilles Furigo dans “6 à la maison”.

NATHALIE MARQUAY ET SON ÉPOUX, MENACÉS DE MORT

Le sentiment d'être tout le temps suivi par des gardes du corps, Jean-Pierre Pernaut et son épouse l’ont connu. En effet, à une époque, ils ont reçu une menace de mort par un terroriste que TF1 a été contraint de préserver leur sécurité en engageant des agents.

Une période que le couple n'oubliera certainement pas puisque pendant trois mois et plus, ils étaient escortés par ces hommes.

Les postes connexes
"J’ai depuis ouvert les yeux" : la carrière d’Emmanuel Macron vue par Jean-Pierre Jouyet
Getty images
Célébrités Oct 11, 2020
"J’ai depuis ouvert les yeux" : la carrière d’Emmanuel Macron vue par Jean-Pierre Jouyet
Les confessions cruelles de Jacques Chirac sur Bernadette : son biographe témoigne
Getty Images
Relation Oct 03, 2020
Les confessions cruelles de Jacques Chirac sur Bernadette : son biographe témoigne
"Le rapport de Jacques Chirac à sa famille" : 1ère interview de Claude depuis son décès
Getty Images
Célébrités Sep 25, 2020
"Le rapport de Jacques Chirac à sa famille" : 1ère interview de Claude depuis son décès
"J'avais peur qu'on le tue" : Carla Bruni parle de ses craintes en étant la Première dame
GettyImages
Célébrités Sep 22, 2020
"J'avais peur qu'on le tue" : Carla Bruni parle de ses craintes en étant la Première dame

Veuillez désactiver votre adblocker

La publicité nous aide à continuer à fournir un contenu de qualité. Pour un accès instantané et illimité. Veuillez désactiver votre AdBlocker sur notre site et rafraîchir la page.

Si vous avez besoin d’aide pour désactiver AdBlocker, veuillez choisir vôtre: