Diego Maradona a également laissé cinq enfants illégitimes

Étant considéré par ses pairs comme un dieu du football, Diego Maradona a rapidement acquis une renommée internationale. Le regretté joueur de football avait d’ailleurs la cote auprès des femmes. Cette attraction est visiblement réciproque puisqu'il a eu pas moins de 5 enfants illégitimes.

Le 25 novembre 2020 est une date des plus tristes pour les férus du ballon rond. En effet, c’est durant ce jour funeste que Maradona, le joueur de foot légendaire, a rendu son dernier souffle. Il faut dire que sa vie ne manque pas de rebondissements.

De son vivant, il avait une vie sentimentale plutôt intense. Ses aventures lui ont même valu 5 enfants illégitimes, comme le relate le magazine Closer.

Diego Armando Maradona entraîneur en chef de Gimnasia y Esgrima. |Photo : Getty Images

Diego Armando Maradona entraîneur en chef de Gimnasia y Esgrima. |Photo : Getty Images

LES ENFANTS LÉGITIMES

Bien qu’il ait eu des aventures, la star du football n’a officialisé sa relation qu’avec très peu de femmes. La première n'est autre que Claudia Villafañe, sa compagne de longue date, qu’il a épousé en 1989. Avec cette dernière, il a eu deux filles, Dalma, née en 1987 et Gianinna, née en 1989.

Si le couple s’est séparé en 2004, Diego Maradona a ensuite connu la belle Veronica Ojeda, de 19 ans sa cadette. Ensemble, ils ont un fils, Diego Fernando, né en 2012. Hélas, le couple a rompu alors que leur enfant venait à peine de naître.

Le footballeur Diego Maradona | Photo : Getty Images

Le footballeur Diego Maradona | Photo : Getty Images

LES 5 ENFANTS ILLÉGITIMES

Outre ces trois enfants, Maradona en a cinq autres. Seulement, ils ont longtemps été considérés comme illégitimes puisque leur père a mis un long moment avant de les reconnaître officiellement.

Pour sa part, Diego Sinagra est né en 1986 alors que la star entretenait déjà une relation avec Claudia Villafañe. Ce n’est qu’en 2016, et après une longue procédure judiciaire qu’il a fini par reconnaître le fils qu’il a eu avec Cristiana Sinagra.

Diego Armando Maradona au stade Alberto J. Armando le 7 mars 2020 à Buenos Aires, Argentine. | Photo : Getty Images

Diego Armando Maradona au stade Alberto J. Armando le 7 mars 2020 à Buenos Aires, Argentine. | Photo : Getty Images

En 1999, le footballeur avait déjà reconnu Jana, un autre enfant illégitime, née trois ans plus tôt. Après un test ADN qui confirme sa paternité, Maradona a été sommé de verser une pension alimentaire à la fille qu’il a eue avec Valéria Sabalain.

Un an avant sa disparition, il a également reconnu trois autres enfants illégitimes dont les identités n’ont pas été révélées, il en va de même pour celles de leurs mères.

Depuis ce jour, la légende du foot est donc connue pour avoir engendré 8 enfants. Il se murmure aussi que ces derniers pourraient se disputer son héritage, qui se chiffre en plusieurs millions.

SON COMPORTEMENT AVANT SON DÉCÈS

De nombreuses révélations ont surgi dans la presse depuis la disparition de Maradona. Il se dit même qu’avant son décès, il a eu un comportement qui est loin d'être exemplaire. En effet, il se serait mal conduit avec les soignants.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Dec 06, 2020
Diego Maradona : l’ancien footballeur voulait envoyer l’une de ses filles en prison
youtube.com/The Rational National
People Dec 01, 2020
Diego Maradona : sa dernière interview, quelques jours avant la mort
GettyImages
Nov 28, 2020
Diego Maradona : La vie tumultueuse de la légende du foot
Getty Images
Parentalité Nov 25, 2020
Décès de Diego Maradona : tout ce qu'il faut savoir sur sa fille Giannina