Affaire Michel Fourniret: Monique aurait pu les laisser partir, elle ne l’a jamais fait

L’affaire Fourniret fait toujours autant parler les foules, et le monde se demande comment celle-ci va se terminer. C’est l’occasion de faire un retour sur cette histoire, qui en fin de compte, pourrait ne pas être aussi isolée que le monde le croit. 

En 2003, la disparition de la petite Esthèle résonnait dans les couloirs. Finalement, un suspect avait été mis arrêt, suite à la coopération de sa femme. 

Alors que l’affaire se poursuit des années après, le monde apprend que Michel Fourniret avait été le bourreau de plusieurs autres femmes. Celui-ci était accompagné par sa femme, qui n’avait jamais rien dit. 

UN COUPLE MORTEL

Michele et sa femme Monique Olivier, sont deux personnages extraimement troublés, et en symbiose. En effet, après leur arrestation, les experts avaient eu du mal à comprendre leur fonctionnement, et surtout, “qui manipule qui”.

Selon la psychiatre Daniel Zagruri, Michel fait certainement partie des plus aboutis des tueurs en série.  Cependant, selon les informations Monique est de son côté très intelligente.

La compagne du tueur en série dans le boxe des accusés au tribunal de Charleville-Mézières. |Photo : Getty Images

La compagne du tueur en série dans le boxe des accusés au tribunal de Charleville-Mézières. |Photo : Getty Images

Celle-ci est dotée d’un Q.I de 13,  alors que son mari est juste à 124. Voilà un complexe que son époux n’a jamais supporté, car il détestait être dominé. Toutefois, ensemble, ils formaient une paire quasiment indestructible. 

LA POUDRE ET LA MÈCHE

 En 1987, alors que leur relation débutait tout juste, les sombres amoureux vont commttre leur premier meurtre. Il s’agissait d’une adolescente, nommée Isabelle Laville. Consciente et complice, Monique avait révélé aux autorités comment ils s’y étaient pris, pour perpétrer leurs méfaits. Les policiers qui la suivaient étaient sidérés. 

“Si Fourniret est le baril de poudre, sa femme, c’est la mèche. Elle lui a donné son permis de tuer. Sans elle, il n’y a pas de meurtre”.

Toutefois, la femme explique que pour ne pas être une nième victime de son compagnon, elle a dû être sa complice. Cependant, après être tombée enceinte de leur seul enfant Selime, celle-ci n’était plus aussi présente lors des chasses. Cependant, cela ne l'écarte en rien de ce jeu morbide auquel son mari et elle se donnaient. 

ELLE RÉPOND DE SES ACTES

Pendant 17 ans, les tourtereaux menaient leur sombre jeu, défiant les autorités qui étaient à leurs trousses. Cependant, en 2003, le tueur avait été arrêté. Au début, Monique jouait les victimes, un rôle qu’elle interprète à la perfection

“J’ai dû, sans doute, aller dans son sens. Avec le recul, on peut dire que je savais ce que j’allais faire.”

Cependant, son stratagème avait été mis en lumière, et tout comme son mari, elle répond de ses actes. En effet, l’enquête a révélé qu’elle avait eu la possibilité de sauver ses dames à maintes reprises, mais elle ne l’a jamais fait. 

Aux files de l'histoire, les enquêteurs ont découvert que Monique était bien loin d'être le personnage innocent qu'elle prétendait être. Fait un retour sur les entrailles de cette histoire, et découvrez le rituel de Monique Olivier, avec les victimes de son ex-mari.

Monique Olivier Fourniret à la cour d'assises de Charleville Mezieres. | Photo : Getty Images

Monique Olivier Fourniret à la cour d'assises de Charleville Mezieres. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
youtube.com/C à vous GettyImages
Santé Nov 15, 2020
Michel Fourniret, "affaibli par la maladie", "a beaucoup de mal à formuler des phrases"
twitter.com/le_Parisien
Actu France Sep 23, 2020
Michel Fourniret : des ADN le liant à d’anciennes affaires trouvés sur son matelas
Getty Images
Vie Aug 28, 2020
Michel Fourniret et Monique Olivier : Tout sur leur fils unique, Selim
Getty Images
Actu France Aug 21, 2020
Affaire Estelle Mouzin : l'ex-femme de Michel Fourniret dit qu'il l’a kidnappée et tuée