Tempête Alex : le combat quotidien d'Ugo et Fabienne 3 mois après la catastrophe

Au mois d’octobre, la tempête Alex a sévi en France précisément dans Alpes-Maritimes, causant à son passage des ravages et de nombreuses victimes, trois mois après cet incident, les populations ont toujours du mal à se remettre de cette catastrophe.

Parmi les victimes de la catastrophe survenue dans les Alpes Maritimes il y a trois mois de cela figure, un couple de retraités, Ugo et Fabienne Da Rugna, en effet, ce couple venait tout juste d’acquérir un chalet dans les Alpes lorsque la tempête Alex a ravagé la région. Et la reconstruction de leur habitat fait partie en ce moment de leur plus grand combat au quotidien.

UN COMBAT DE LONGUE HALEINE

C’est avec des yeux pleins de larmes qu'Ugo Da Rugna un retraité de 70 ans et sa compagne Fabienne 66 ans se rappellent le fameux 2 octobre 2020. En effet, ce couple après avoir passé près de 20 ans dans une maison banale, a réussi à s’acheter un ancien hôtel et avant même d’avoir fini les travaux de rénovation, leur rêve d’y finir le restant de leurs jours, s’est brisé en miettes.

En effet, le Chalet des étrangers est une bâtisse construite en 1888, et si la tempête Alex n’a pas fait effondrer cet ancien hôtel, il a été interdit d’habitation par la mairie de Roquebillière une menace d’effondrement est fortement à craindre et malgré l’affichage de banderoles, rien ne semble vouloir changer.

Images des dégâts après le passage de la tempête Alex | Photo : Getty Images

Images des dégâts après le passage de la tempête Alex | Photo : Getty Images

Et ce vieux couple se désole de l’impuissance dans laquelle ils se trouvent, car la solution de la reconstruction ou de la destruction de la bâtisse se trouve entre les mains de l’État.

UNE CATASTROPHE QUI A FAIT BEAUCOUP DE RAVAGES

Images des dégâts après le passage de la tempête Alex | Photo : Getty Images

Images des dégâts après le passage de la tempête Alex | Photo : Getty Images

La tempête Alex n’a pas fait que souffler dans les Alpes-Maritimes, elle a aussi causé d’énormes dégâts que ce soit sur le plan humain ou sur le plan immobilier. Mais la mobilisation des différents corps d’assistance sociale gendarmerie nationale, pompiers et autres, n’est pas en reste, et le résultat des bilans financiers affiche des sommes hallucinantes.

Les disparus ne cessaient d’être déclarés, que ce soit à Bollène-Vésubie, à Breil-sur-Roya, à Roquebillière ou dans le parc de Tende, les victimes se comptaient par dizaines, les effondrements et balayages des habitations ne faisaient qu’empirer la situation.

Images des dégâts après le passage de la tempête Alex | Photo : Getty Images

Images des dégâts après le passage de la tempête Alex | Photo : Getty Images

 Les transports ont été supprimés pour toute une région, la mobilisation des sauveteurs français, de l’armée des pompiers a été plus que nécessaires. Et le coût total des dégâts s’élève à plus de 837 millions d’euros. 

LES POMPIERS LOÏC ET BRUNO DISPARUS SUITE À LA TEMPÊTE

Deux pompiers du SDIS du département des Alpes-Maritimes ont été portés disparus depuis que la tempête Alex a violemment frappé la Bollène-Vésubie. Le corps d’un des deux secouristes a été retrouvé sans vie le jeudi 8 octobre 2020.

Les postes connexes
instagram.com/jdoreofficiel
Actu France Oct 10, 2020
Julien Doré révèle que la maison de sa famille est "débout" après la tempête Alex
Getty Images
Actu France Oct 08, 2020
Les pompiers Loïc et Bruno disparus suite à la tempête : le corps de l’un d’eux retrouvé
youtube.com/France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur
Actu France Oct 07, 2020
William, 25 ans, ne retrouve pas sa mère suite à la tempête Alex : il n'a "aucun espoir"
Shutterstock.com
Actu France Oct 05, 2020
"On a tous tout perdu" : la détresse des survivants après les inondations dans le sud-est