Getty Images
La source: Getty Images

Claude Lévêque : l’artiste de 67 accusé d’agression sur mineurs

Cathya Harena Raoelina
12 janv. 2021
15:43
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

L'artiste plasticien Claude Lévêque se trouve dans une situation quelque peu compliquée. En effet, il est accusé d'agression sur mineurs par le sculpteur de 51 ans, Laurent Faulon. Une enquête a été ouverte suite à cette accusation.

Annonces

L'enquête a été exposée dans les colonnes du journal Le Monde, publiée dans la soirée du dimanche 10 janvier 2021, puis confirmée par le parquet de Bobigny le lendemain. Une accusation grave dont Laurent Faulon affirme être la victime. Il a même indiqué que ses deux frères ont également été agressés par le plasticien. 

LA PREMIÈRE FOIS OÙ ILS SE SONT RENCONTRÉS

Laurent Faulon a eu une enfance difficile. Pendant 7 ans, il a été agressé par le même homme. S'il a gardé le secret pendant des années, il a finalement décidé d'en parler en 2019. 

Claude Léveque à la Galerie Kamel Mennour le 4 septembre 2015 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Le 20 février 2019, l'homme, désormais âgé de 51 ans, a écrit une lettre adressée au procureur de Bobigny. D'après son récit, lui et ses deux frères ont été victimes d'"abus sexuels" par l’artiste. Des agressions qui ont fortement marqué sa vie

Le sculpteur s'est d'ailleurs confié à propos de sa première rencontre avec Claude Lévêque. Selon ses dires, le célèbre plasticien est apparu dans sa famille de prolos quand il avait 3 ans. Et que de par sa culture musicale, celui-ci a su séduire ses parents, et plus particulièrement sa mère.

Annonces

“Je ne pouvais pas dire non”

Claude Lévêque était encore un jeune étudiant à l’époque. Une enquête a été ouverte au printemps 2019 et l’affaire a été remise au main de la sûreté départementale de Seine-Saint-Denis. 

Dans cette lettre, le quinquagénaire a même bien détaillé les abus qu' il a subi. Il a ensuite expliqué :

“Je n'ai pas exprimé mon refus, je ne me sentais pas autorisé à le faire, je ne pouvais pas dire non à Lévêque. J'aurais eu le sentiment d'être bête, ringard. J'avais peur qu'il ne s'intéresse pas à moi si je ne me laissais pas faire”

Annonces

L’ENFANCE DE MARINA FOÏS

Tout comme Laurent Faulon, l'actrice Marina Foïs a également été victime d'"abus sexuels" durant son enfance. Une épreuve difficile dont elle a décidé d'en parler lors de son entretien avec Madame Figaro

Annonces