"Depuis vingt ans, je suis tout seul", témoigne un sans-abri sauvé par une jeune femme

Sans abris depuis plus de vingt ans, un quinquagénaire vivant dans les rues de Los Angeles a été secouru par Randi Emmans. La jeune femme de 33 ans a aidé Pedro Reid, non seulement à quitter la rue, mais aussi à retrouver sa famille dont il avait perdu de vue depuis plusieurs années.

Emporté par la drogue et l’alcool, Pedro Reid s’est très rapidement retrouvé dans la rue. Remarquée par une trentenaire, celle-ci lui a apporté son aide afin qu’il puisse quitter la rue, mais bien plus encore l’a aidé à regagner sa maison d’enfance située à Charleston, comme l’a rapporté The Washington Post dans son numéro du mercredi 3 février 2021.

UN ACTE DE SOLIDARITÉ

Âgé de 54 ans, Pedro Reid a quitté sa maison familiale située à Charleston en Caroline du Sud en 1999, pour aller habiter chez une de ses tantes à Los Angeles. Un an après son arrivé, ce dernier à sombrer dans l’alcool et la drogue, des substances qui l’ont menés tout droit dans la rue.

Près d’une vingtaine d’années à sillonner les rues de la belle ville de la cité californienne, en dormant sous les halls d’immeuble, le quinquagénaire a été remarqué par une jeune femme 33 ans qui habitait dans un immeuble sous lequel il avait l’habitude de dormir.

À chaque fois qu’elle sortait pour promener son chien, elle le voyait se parler à lui-même a affirmé la trentenaire.Instruit, mais sans abri, la jeune femme à la tête d’une association caritative local pour les sans-abris, s’est hâtivement organisée avec son compagnon afin de trouver une solution pour l’homme de 54 ans.

UN COUP DE MAIN

La jeune femme bouleversée par le discours triste de Pedro Reid, a lancé un appel au don sur les réseaux sociaux afin de payer une nuit voire plus dans un hôtel pour le sans-abri.

En moins de trois jours, le couple de trentenaires a pu collecter la modique somme de 7 000 €, qui a permis à Pedro de se loger pendant une semaine à l’hôtel et de relooker son style vestimentaire.

Souhaitant vivement regagner sa famille, la bienfaitrice, a une fois plus réalisé son souhait. Elle a lancé des recherches sur Internet et a trouvé une adresse associée au nom de sa grand-mère.

Celui qu’on appelle le survivant de la rue, a décidé regagner sa maison d’enfance située à plus de 4 000 kilomètres de Los Angeles et tout ceci grâce à Randi et son compagnon. 

LA VIE DIFFICILE DE STEVEN

ägé de 19 ans, Steven, sans-abri souffre le martyre dans la rue. Alors que sa relation  avec les autres ùe,bres de sa famille sont de plus en plus tendues,  le jeune garçon essaie tant bien que mal de trouver des moyens de subsistance. Découvrez les conditions de vie difficiles.

Les postes connexes
Léa, 20 ans, disparue à Nantes : la douleur de son père 3 ans après l'incident
twitter.com/BuzzInsoliteFr / twitter.com/20Minutes
Actu France Jan 21, 2021
Léa, 20 ans, disparue à Nantes : la douleur de son père 3 ans après l'incident
Steven quitte sa famille et devient SDF : "ils n'ont même pas essayé de me retenir"
Facebook/steven.lehellay.7
Histoires virales Jan 20, 2021
Steven quitte sa famille et devient SDF : "ils n'ont même pas essayé de me retenir"
Comment la pandémie de Covid-19 et les gels compliquent la vie des SDF à Marseille
Getty Images
Actu France Jan 15, 2021
Comment la pandémie de Covid-19 et les gels compliquent la vie des SDF à Marseille
Toulouse : la triste histoire de Kevin, 30 ans, sans-abri mort de solitude
unsplash.com
Actu France Nov 19, 2020
Toulouse : la triste histoire de Kevin, 30 ans, sans-abri mort de solitude