Une petite fille de 3 ans a failli perdre la vie : c'est son frère de 5 ans qui l'a sauvée

Alycia est une jeune enfant de trois ans. Alors qu’elle a été victime d’une crise d'épilepsie qui aurait pu mal se terminer, la jeune demoiselle a été sauvée par son grand frère Théo âgé de cinq ans. Découvrez cette histoire insolite. 

C’est une histoire assez insolite qui se déroule dans le Saint-Héand. En effet, Alicia, une fillette de 3 ans, avait été prise d'une crise d’épilepsie. 

Heureusement, la jeune enfant avait été secourue par son grand frère Théo, qui n’est âgé que de cinq ans. Nous vous proposons de faire le point sur cette information unique en son genre

THÉO LE PLUS PETIT DES GRANDS HÉROS

Le jour de cet incident, la vie de la famille Dumas a bien failli basculer. Comme dit plus haut, alors que sa petite sœur était en danger mortel, Théo s’est empressé de lui apporter les premiers secours. 

Il avait retrouvé la petite inanimée en descendant les escaliers du premier étage. Animé d’un instinct héroïque, Théo a alors l’instinct de retirer la part de gâteau au chocolat qui dépassait de la bouche de sa petite sœur, et qui l'empêchait de respirer. 

Une petite fille joue avec un homme habillé en personnage enchaîné.| Photo : Getty Images

Une petite fille joue avec un homme habillé en personnage enchaîné.| Photo : Getty Images

Lorsque la maman est arrivée sur les lieux, elle a trouvé Théo près de sa petite sœur, les mains pleines de chocolat. Celle-ci avait compris ce qui s’était passé. 

RÉCOMPENSÉ POUR SON GESTE

Très vite, la maman a appelé les secours, qui sont vite intervenus pour prendre en charge Alycia. La petite était restée deux jours en observation, avant de rentrer à la maison. 

Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux, ceux-ci ont remercié le jeune Théo, pour son geste de bravoure. Celui-ci a même eu droit à un rendez-vous à la caserne, pour une visite guidée des lieux. 

La maman qui est toujours sous le choc des récents événements, a expliqué que la petite Alicia a toujours été un peu fragile

“Théo l’a toujours protégée. Le geste qu’il a accompli, il nous a vu le faire sur sa sœur, on l’a très vite sensibilisé à faire attention à elle. Il lui a sauvé la vie.”

Celle-ci avait terminé son récit en disant que lorsque Alicia s’est réveillée, la première personne qu’elle a réclamé, était son frère. Voilà une situation qui mérite bien la phrase de fin légendaire, “tout est bien, qui finit bien”. 

Le petit Jonathan décédé en 2004, aurait aussi eu besoin d'un héros, mais il n'a pas eu cette chance. Zoom sur son meurtrier

Les postes connexes
shutterstock.com
Histoires virales Jan 27, 2021
Décès du petit Jonathan à Saint-Brévin-les-Pins : qui l’a tué en 2004 ?
shutterstock.com
Santé Nov 25, 2020
"Je voulais qu’il ne soit pas seul" : un garçon de 12 ans décède en tenant la main de sa sœur
twitter.com/OuestFrance
Santé Nov 23, 2020
Côtes-d'Armor : un garçon de 12 ans sauve un homme d'un infarctus
twitter.com/Le_Progres
Parentalité Nov 13, 2020
Rhône : Estelle, 3 ans, tuée par sa mère après une dispute avec le père