Affaire Maëlys : le résultat final de l'affaire dévoilé

Près de 4 ans après l’assassinat de la petite Maëlys, l’affaire portée en justice continue d’être poursuivie. Les juges en charge de cette affaire ont d’ailleurs clôturé leur instruction et ont relayé le dossier au parquet de Grenoble pour que des réquisitions soient prises. Zoom sur ce nouveau rebondissement de l’affaire Maëlys.

En aout 2017, Maëlys âgée de 8 ans est passée de vie à trépas lors d’une cérémonie de mariage. Ce meurtre tragique a été porté en justice. Quatre ans après le drame, l’affaire continue d’être menée en justice. Selon les informations rapportées par le quotidien régional France Bleu, trois juges en charge de l’affaire ont mis un terme à leur instruction et ont transféré le dossier au parquet; pour que des réquisitions soient prises en charge par les procureurs.

LES RÉQUISITIONS EN ATTENTE

C’est en fin janvier 2021, que la dernière pièce du puzzle de l’affaire Maëlys a été déposée afin de clore le dossier. Il s’agissait notamment d’une expertise concernant le présumé meurtrier.

De ce fait, les juges grenoblois ont fermé leur instruction et ont acheminé le dossier vers le parquet le jeudi 18 février 2021.

Selon les informations révélées par France Bleu, c’est désormais au procureur de la république de lire ces instructions et d’y apporter ses analyses. Par la suite, ce dernier devra transmettre ses réquisitions dans un bref délai d’un mois.

"Certes nous n'avons pas encore toute la vérité sur ce qui s'est passé (…) c'est parce que Nordahl Lelandais refuse de nous le dire",

a déclaré Maître Rajon à la presse le jeudi 18 février 2021.

UN MOIS POUR LES DEMANDES D’ACTE

Les avocats de Nordahl Lelandais sont dotés d’une période d’un mois pour informer les juges de leurs observations et par la suite de faire une demande d’acte.

Les plaignants, appelés également à faire de même que la défense, l’avocat des parents de la jeune fille a profité de l’occasion pour demander une mise en examen de l’accusé pour viol, bien que cela avait déjà été refusé une fois.

Rappelons que Nordahl Lelandais est le présumé meurtrier de la petite fille de 8 ans. Il séjourne depuis septembre 2017 dans l'établissement pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier. 

NORDAHL LELANDAIS EXEMPTÉ DE LA CONDAMNATION POUR ABUS

Précédé par ces multiples crimes, le tristement célèbre Nordahl Lelandais n'est plus à présenté. Écroué depuis 2017 à la prison de Saint-Quentin-Fallavier pour le meurtre de la petite Maëlys, ce dernier n'a pas été condamné  pour abus dans le cadre de ce procès. Découvrez les raisons.

Les postes connexes
Twitter/le_Parisien
Actu France Feb 18, 2021
Nordahl Lelandais : "C’est insupportable", les familles des disparus dans l’attente
Twitter/bleuauxerre
Actu France Feb 10, 2021
Disparition inquiétante de Chantal Mellet à Joigny : nouveaux détails de l'enquête
twitter.com/le_Parisien / twitter.com/F_Desouche
Actu France Feb 03, 2021
Meurtre de Victorine : le suspect, marié et jeune papa, entendu dans une affaire d'abus
Getty Images
Actu France Oct 21, 2020
Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais perd son procès pour diffamation contre Pascal Neveu