Blanche Gardin : vie dans la rue, hôpital psychiatrique et désir d'en finir - sa vie

Blanche Gardin est une femme comblée. L’humoriste connaît d'énormes succès dans sa carrière. Toutefois, sa vie n’a pas toujours été rose surtout pendant son adolescence.

Le passé de Blanche Gardin n’a pas du tout été facile. Celle-ci a, en effet, vécu dans la rue pendant un certain temps de sa vie. Elle a d’ailleurs évoqué cela lors d'un entretien avec Madame Figaro.

LES CONFIDENCES DE L’HUMORISTE

À l'instar de Florence Foresti ou encore de Muriel Robin, Blanche Gardin figure également parmi les plus grandes humoristes françaises. D'ailleurs, elle a déjà remporté le Molière de l'humour, et ce, plus d'une fois.

Si la quadragénaire est désormais heureuse dans sa vie professionnelle et personnelle, son passé a toutefois été chaotique comme en témoignent ses propos lors d'une interview accordée à Agnes B. dans les colonnes de Madame Figaro.

Blanche Gardin assiste à la conférence de presse "Effacer l'historique" lors du 70e Festival international du film de la Berlinale à l'hôtel Grand Hyatt le 24 février 2020 à Berlin, en Allemagne. | Photo : Getty Images

Blanche Gardin assiste à la conférence de presse "Effacer l'historique" lors du 70e Festival international du film de la Berlinale à l'hôtel Grand Hyatt le 24 février 2020 à Berlin, en Allemagne. | Photo : Getty Images

Elle a raconté qu’à 18 ans, elle a fugué du domicile familial et a vécu dans la rue durant un certain temps. L’humoriste a été accro à la drogue et a même tenté de mettre fin à sa vie. Une décision qu’elle a prise avec l’une de ses copines. 

“En restant près de ma famille, je n'aurais pas réussi à être totalement libre. Il me fallait une grosse rupture”,

a-t-elle déclaré.

L'actrice Blanche Gardin, au Grand Hyatt Hotel. | Photo : Getty Images

L'actrice Blanche Gardin, au Grand Hyatt Hotel. | Photo : Getty Images

SON PÈRE L’A SAUVÉE

Fort heureusement, cette période sombre est désormais derrière elle. L’humoriste a, en effet, pu s’en sortir grâce à l’aide de son père. 

“Mon père a insisté pour venir me voir, il a débarqué en avril 1995, j’avais des trous plein les oreilles, j’étais sale, je puais. Il m’a demandé ce que je voulais”,

a-t-elle raconté.

L’autre drame qui a ouvert les yeux de Blanche et qui l’a poussée à renoncer à la drogue est la perte de son petit-ami de l’époque, décédé à cause d’une overdose.

Blanche Gardin lors de la première photocopie de "Problemos" Paris, à l'UGC Cine Cite des Halles le 9 mai 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Blanche Gardin lors de la première photocopie de "Problemos" Paris, à l'UGC Cine Cite des Halles le 9 mai 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Par la suite, elle s'est reconstruite dans un hôpital psychiatrique. C’est d’ailleurs dans le centre qu’elle a écrit son tout premier one-woman-show.

SON HISTOIRE D’AMOUR AVEC UN PEINTRE

Toujours concernant Blanche Gardin, elle a déjà été en couple avec le peintre Nicolas Deconinck. Celui-ci s’est livré sur leur histoire d’amour dans un livre consacré à l'humoriste, écrit par Nathalie Simon, intitulé “La vie rêvée de Blanche Gardin”.

Les postes connexes
Shirley et Dino : découvrez les deux enfants, cachés du public, du duo populaire
Getty Images
Célébrités Feb 13, 2021
Shirley et Dino : découvrez les deux enfants, cachés du public, du duo populaire
Philippe Geluck : ses rares révélations sur Dany, sa femme depuis 40 ans
Getty Images
Relation Nov 08, 2020
Philippe Geluck : ses rares révélations sur Dany, sa femme depuis 40 ans
5 faits sur la comédienne Blanche Gardin qui a plaisanté sur le meurtre de Samuel Paty
facebook.com/blanchegardinad2
Relation Nov 08, 2020
5 faits sur la comédienne Blanche Gardin qui a plaisanté sur le meurtre de Samuel Paty
Blanche Gardin critiquée pour sa blague sur le décès de Samuel Paty
Getty Images
Célébrités Nov 08, 2020
Blanche Gardin critiquée pour sa blague sur le décès de Samuel Paty