Affaire Daval : cambriolage, vol d’objets érotiques - le sort de la maison après le procès

Jacques Ronny
24 févr. 2021
15:52
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Il y a près de deux ans de cela, la maison d'Alexia et Jonathann Daval a été mystérieusement cambriolée. Plusieurs de leurs objets personnels et intimes ont été volés. Si jusqu’à présent le ou les cambrioleurs n'ont pas encore été retrouvés, découvrez ce qu'il adviendra de la maison du couple.

Annonces

Malgré les années qui se sont écoulées et l'incarcération de Jonathann Daval, l'affaire est toujours d'actualité. Les dernières nouvelles, qui remontent au lundi 22 février 2021, parlent d'ailleurs de l'avenir de la maison du couple. 

Selon les informations rapportées par les médias, le procureur a ordonné la restitution de leur domicile placé sous scellés.

Annonces

UN MYSTÉRIEUX CAMBRIOLAGE 

Le dimanche 3 mars 2019, le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic, a annoncé que la maison du couple Daval, dans le village de Gray en Haute-Saône, avait été cambriolée.

Le ou les voleurs se sont introduits dans leur maison, placée sous scellés, dans la nuit du samedi 2 mars au dimanche 3 mars

Selon les informations des médias, c'est une de leurs voisines qui a contacté les forces de l'ordre. Les gendarmes se sont rendus au plus vite sur les lieux pour inspecter l'intérieur de la maison et ont constaté que "tout a été retourné".

Annonces

Si les bijoux de luxe, la télévision ou les vins de grands crus n'ont pas été volés et ont été laissés sur place, des objets érotiques appartenant à Alexia ont été volés. Mais ce n’est pas tout ! L’alliance de la jeune femme, l'album photo de leur mariage et leur caméscope ont également disparu.

Annonces

Un mystérieux cambriolage dont le Journal Du Dimanche souligne que ces objets trop personnels seraient volés "pour préserver la réputation de la victime". Celui-ci a d'ailleurs rapporté dans ses colonnes que l'incident a eu lieu quelques jours avant la perquisition programmée par le juge d'instruction.

Pour rappel, Alexia Daval et son mari ont eu une relation intime quelque peu compliquée. Si ce dernier a confié aux enquêteurs qu'il souffrait de troubles de l'érection, l'enquête a révélé que la sœur de Stéphanie prenait un traitement contre l'infertilité.

Au cours d’une enquête, le meurtrier d’Alexia Daval a raconté aux policiers :

Annonces

“Elle me disait : “Je te remplace par mes sextoys. C'était de plus en plus dur pour moi””.

Annonces

RETOUR À LA MAISON APRÈS LE PROCÈS

C'est dans sa maison de Gray-la-Ville qu'Alexia Daval a rendu son dernier souffle après avoir été battue par son mari. Celui-ci, après avoir été reconnu coupable de ses actes, a été condamné à 25 ans de prison, sans prolongation de la période de sûreté, le 21 novembre 2020. 

Mais comme cette affaire est suivie par de nombreuses personnes, certaines d'entre elles se demandent sans doute ce que va devenir la maison du couple.

Une demeure pleine de souvenirs, car non seulement la jeune femme y a vécu pendant des années, mais sa mère y est née et y a grandi avec ses parents.

Annonces

Le procureur de Vesoul a donné l'ordre de restitution des scellés le lundi 22 février 2021. L'avocat des parents de la victime, Jean-Hubert Portejoie, a d'ailleurs déclaré :

“Les clés vont être remises au notaire en charge de la succession d’Alexia.”

Annonces

Une déclaration qui en dit long, car, si après la reconstruction en juin 2019, aucun des membres de la famille du couple n'a remis les pieds sur la propriété, ils pourront bientôt y retourner.

LE SORT DE LA MAISON

Selon les informations publiées dans les colonnes de L'EST RÉPUBLICAIN, deux possibilités peuvent se présenter concernant le sort de la maison des Daval.

Premièrement, si le fonds de garantie se retourne contre Jonathann Daval, l’empêchant ainsi de saisir ses biens, la maison sera sans doute mise aux enchères.

Une situation qui ne sera pas favorable à la famille d'Alexia, car si tel est le cas, elle ne pourra plus récupérer les biens familiaux auxquels elle est "sentimentalement attachée".

Annonces
Annonces

Par contre, une des solutions grâce à laquelle ils pourraient garder leur bien serait que les parents d'Alexia demandent à “partir de l’indivision” et requérir l’"attribution préférentielle” de la maison.

UNE DEMANDE D’INDEMNITÉS

En fin de compte, pour que les biens restent dans la famille d’Alexia il suffirait que Jonathann Daval vende sa part à ses beaux-parents. D'autant plus que ces derniers se battent actuellement pour obtenir 360 000 euros de dommages et intérêts.

La mère d'Alexia Daval, Isabelle Fouillot, quitte le palais de justice de Vesoul, le 21 novembre 2020. | Photo : Getty Images

Annonces