Décès de Christophe Dominici : son père accuse sa psy et sa femme

Le 25 février 2021, Jean Dominici était invité sur le plateau de l’émission “Touche pas à mon poste”. Lors de son passage, il s’est confié sur le décès de son fils Christophe Dominici et a fait part de sa colère contre la femme de celui-ci et sa psychologue.

Trois mois après le décès de son fils, Jean Dominici affirme toujours qu’il aurait pu être sauvé s’il avait été suivi délibérément. Pour cela, le père du défunt blâmait les médecins, qui, selon lui, n’ont pas soigné comme il faut le rugbyman.

Il a également fait entendre que sa belle-fille est tout aussi coupable dans la mort de son fils, elle qui n’était pas suffisamment attentive aux signaux de détresse de son mari.

Le rugbyman Christophe Dominici. | Photo : Getty Images

Le rugbyman Christophe Dominici. | Photo : Getty Images

“Moi je pense que sa psy aurait dû le suivre”

Le 24 novembre 2020, Christophe Dominici est décédé à l'âge de 48 ans. D’après les autorités, il s’est suicidé en faisant une chute de 20 mètres du haut d’un bâtiment désaffecté. Le père du rugbyman refusait catégoriquement l'hypothèse avancée par les autorités.

Sur le plateau de l’émission “Touche pas à mon poste”, il était très en colère et a dit ce qu’il pense de l’état de son fils et de l’incapacité de la psychologue de celui-ci. En effet, selon lui, le médecin qui était en charge de son fils aurait pu faire mieux.

En proie à la dépression, Christophe Dominici était suivi en visioconférence par une psychologue à cause de la crise sanitaire ;  une méthode que son père n'apprécie guère. Sur "TPMP" alors, il a indiqué :

“Moi je pense que sa psy aurait dû le suivre, le faire rentrer dans une clinique s' il ça n'allait pas.”

EN MAUVAIS TERMES AVEC SA BELLE-FILLE ?

Comme l’a avancé le père du défunt, l’état de son fils s’est détérioré quand il est revenu à Paris. En effet, Christophe Dominici a passé trois mois avec son père et d’après le témoignage de ce dernier, il allait beaucoup mieux.

Il a donc laissé entendre qu'en raison de l'inattention de sa psychologue mais aussi de sa belle-fille, l’état de santé de Christophe s’est empiré. D’ailleurs, Jean Dominici a aussi fait savoir que Loretta ne l'a pas mis au courant de la mauvaise nouvelle quand le rugbyman est décédé.

“Ma belle-fille ne m'a jamais appelé. J'ai essayé de téléphoner de partout, j'ai essayé d'appeler sa secrétaire, sa femme de ménage(...) Je ne savais rien”,

a-t-il dit.

Christophe DOMINICI en 2006. | Photo : Getty Images

Christophe DOMINICI en 2006. | Photo : Getty Images

SA FEMME ÉTAIT PRÉSENTE LORS DU DRAME

Le jour du drame, Christophe Dominici a fait une promenade qui n’était pas censée durer plus de deux heures. Ne voyant pas son mari revenir, Loretta est allée à sa recherche. Hélas, elle n’a vu que le corps sans vie de celui-ci.

Loretta Dominici et le joueur de rugby Christophe Dominici, le 11 mars 2014 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Loretta Dominici et le joueur de rugby Christophe Dominici, le 11 mars 2014 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
"Lasse" et "traînante" : Le père de Christophe Dominici raconte leur dernière conversation
GettyImages
Célébrités Feb 25, 2021
"Lasse" et "traînante" : Le père de Christophe Dominici raconte leur dernière conversation
Décès de Christophe Dominici : ce témoin qui ne confirme pas le décès volontaire
Shutterstock.com
Célébrités Nov 27, 2020
Décès de Christophe Dominici : ce témoin qui ne confirme pas le décès volontaire
Christophe Dominici : sa femme était présente lorsque son corps a été retrouvé
Getty Images
Célébrités Nov 25, 2020
Christophe Dominici : sa femme était présente lorsque son corps a été retrouvé
Difficultés professionnel, accusation de vol - les dernières années compliquées de Christophe Dominici
Getty Images
Célébrités Nov 25, 2020
Difficultés professionnel, accusation de vol - les dernières années compliquées de Christophe Dominici