logo
Getty images
La source: Getty images

"Je n'en prends plus" : Julien Clerc a eu de la chance d'avoir échappé à l'addiction

Cathya Harena Raoelina
16 mars 2021
03:31
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Julien Clerc raconte ses vieilles habitudes. L'artiste a confessé avoir été victime d’une dépendance aux substances illicites. Il avoue ne plus en prendre désormais.

Annonces

La franchise de Julien Clerc est plus qu’admirable, surtout vis-à-vis de ses antécédents avec la cocaïne. Il raconte sans tabou, son expérience, lors des interviews avec les médias. Actuellement, sa vie est plus saine que jamais.

SA CONFESSION

L’artiste a avoué ne pas avoir toujours mené une vie saine. Âgé de 73 ans, Julien Clerc a mené un lien étroit avec la drogue. Et oui, il avoue en avoir pris dans les années 1980. Le vendredi 19 février 2021, dans l’émission “Ça fait du bien” sur Europe 1, il a parlé de ses vécus.

Annonces

Ses phrases nous révèlent son expérience pas plus qu’une dépendance. En novembre 2017, il en a aussi parlé.

“C’était une expérience… J’aimais prendre ça avec de l’alcool, pour jouir de ma vie”, et récemment ... j’ai de la chance, je ne suis pas très addictif comme personne....”

racontait-il.

Annonces

SA VIE ACTUELLE

Julien Clerc s’est rendu compte que ces substances illicites n’apportent rien de bien sur sa voix. Elles n’étaient plus placées comme il le fallait. Il s 'en est finalement sorti.

Si auparavant, il les prenait sans être addict, actuellement il avoue être addict. Non pas à la drogue, mais d’une grande romance.

“Je suis addict à la musique et puis à la femme que j’aime”

poursuit-il dans l’interview.

Sa femme Hélène Grémillon et ses fans auraient sans doute apprécié ces tendres paroles.

Annonces
Annonces

L’ÉDUCATION DE SES ENFANTS

Julien Clerc se qualifie comme étant une personne équilibrée. Totalement sevré, son rôle de père et de mari monte au sommet de sa préoccupation. Grâce à son expérience, il est le mieux placé pour éduquer ses cinq enfants, et de leur parler des effets néfastes de la drogue.

Comme un super-héros, il explique sa protection paternelle sur le plateau de l’émission “Thé ou Café” en février 2018. Il avance que, même les drogues qualifiées de douces, sont des marchepieds pour d'autres drogues.

“Je me suis permis de leur dire qu’avant 20 ans, toutes les cellules ne sont pas formées, développées”.

Annonces

explique-il.

Annonces

SES CONFIDENCES SUR CARLA BRUNI

Julien Clerc n'est pas vraiment avare de confidences. Lors de son passage dans “Passage des arts”, il s’était même confié sur les débuts compliquées de Carla Bruni. En effet, la femme de Nicolas Sarkozy a subi quelques moqueries, quand elle écrivait encore les paroles de ses chansons.

Julien Clerc et Carla Bruni. | Photo : Getty Images

Annonces