logo
GettyImages    twitter.com/lindependant
La source: GettyImages twitter.com/lindependant

Delphine Jubillar : "Elle devait partir avec son amant en début d'année", selon un témoin

Michael Markus Mvondo
17 mars 2021
14:58
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Près de 90 jours après la disparition de Delphine Jubillar, l’infirmière de 33 ans n’a toujours pas donné signe de vie. Malgré que les recherches pour la retrouver battent leurs pleins, la maman de deux enfants demeure introuvable. Interviewé à ce sujet, l’avocat des proches de la disparue a fait des déclarations bouleversantes au sujet de sa disparition.

Annonces

Le mystère de la disparition de l’infirmière de 33 ans demeure à son comble. Alors que les enquêteurs mènent d’arrache-pied l’enquête pour élucider ce mystère, la maman de famille albigeoise reste néanmoins introuvable. Dans une interview accordée au magazine Femme Actuelle, Me Philippe Pressecq est revenu sur les événements de la disparition de la trentenaire, mais aussi, un possible alibi de sa disparition.

UN MYSTÈRE QUI DEMEURE

Dans la nuit du 15 décembre 2020, l’épouse de Cédric Jubillar a quitté son domicile familial pour une destination inconnue. Trois mois après son mystérieux départ, la trentenaire n’a toujours pas donné de signe de vie.

Annonces
Annonces

Bien que plusieurs pistes aient été suivies par les enquêteurs, ces dernières se sont avérées toutes nulles. Et le dernier rebondissement de cette affaire remonte au 10 février 2021, avec le téléphone mobile de la femme de 33 ans qui s’est activé mystérieusement, et par la suite s’est arrêté après quelques heures.

Annonces

La famille et les proches de la mère de 2 enfants, inquiets, ont chargé Me Philippe Pressecq de les représenter dans cette affaire. Ces derniers se sont constitués partie civile. Face à cette disparition qui défraie la chronique dans le Tarn, le juriste a accepté se pencher un plus dans l’affaire Delphine Jubillar.

L’AVOCAT FAIT LE POINT

Lors d’une interview accordée au magazine Femme Actuelle, l’avocat de la famille de la jolie blonde de 33 ans a souhaité faire le point sur les éléments en sa possession.

Annonces

D’entrée de jeu, le juriste a tenu à clarifier que tout ce qu’il sait, c’est grâce aux informations rapportées par les médias. Il a poursuivi que la disparition volontaire de la trentenaire n’est pas du tout pas crédible.

Il a renchéri en déclarant qu’elle ne serait jamais partie en laissant derrière elle ses enfants. Relancé sur un probable meurtre de son mari, le juriste a été formel en affirmant qu’il est sûr que ce dernier n’a posé aucun acte criminel, sinon le corps de la trentenaire aurait déjà été retrouvé.

Annonces

"Les amies savaient qu’elle était avec cet amant de Montauban. Normalement, ils devaient partir ensemble en début d'année",

a déclaré l’avocat dans les colonnes de Femme Actuelle, sur une probable fugue de la jeune blonde, mais aussi sur sa relation amoureuse avec un homme autre que son mari.

L'IRRATIONNEL FAIT SON ENTRÉE

À disparition mystérieuse, recherches mystérieuses ! La résolution du Mystère de la disparition de mère de famille de 33 ans semble avoir dépasser l'entendement du commun des mortels, au point où l’irrationnel a fait son entrée dans l’enquête. Les voyants et mediums ont fait leurs entrées dans les recherches. Découvrez les détails.

Annonces
Annonces