logo
facebook.com/delphine.assaguel
La source: facebook.com/delphine.assaguel

"Il y avait quelqu'un dans sa vie" : la mystérieuse relation virtuelle de Delphine Jubillar

Jacques Ronny
22 mars 2021
16:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Quelques mois après la disparition de Delphine Jubillar, ses proches ont révélé que celle-ci entretenait une relation en ligne avec un certain homme.

Annonces

Ces derniers temps, la disparition de l’infirmière de 33 ans ne cesse d’ébranler le quotidien de la ville de Cagnac-les-Mines dans le Tarn. Malgré les diverses recherches menées par les enquêteurs, son absence reste toujours un mystère entier.

Si la jeune infirmière d’Albi n’aime pas beaucoup parler de sa vie personnelle, une de ses amies a pris la décision d’évoquer une relation épistolaire qu’a dernièrement entretenue la disparue sur Internet.

Annonces

Pour rappel, Delphine est maman de deux enfants qui sont nés de son union avec Cédric Jubillar. Le couple s'est marié en 2013 et vive à Cagnac-les-Mines près d'Albi dans le Tarn.

SES AMIES PROCHES

Delphine Jubillar est portée disparue depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020 et n’a toujours donné aucun signe de vie jusqu'à maintenant. Comme la plupart des femmes de son âge, elle a bien sûr dans son entourage des amies avec lesquelles elle a partagé de merveilleux moments.

Annonces

Il y a trois ans plutôt, leur petit groupe d’amitié naissait autour d'un café matinal aux portes de l’école maternelle. De cet cercle d’amitié formé de cinq ou six mamans, Amélie, Emy et Hélène sont les plus proches de la femme de Cédric Jubillar.

Tous les trois vivent dans un village niché en surplomb d’Albi, pas loin de l’endroit où vive la disparue. À noter que durant ces 3 ans d’amitié, elles se sont partagées pas mal de choses ensemble.

Annonces

D’ailleurs, suite à une proposition d’Emy, Delphine devait, le lendemain de sa disparition, participer à un moment de retrouvaille qu’elles avaient prévu après une longue interruption due au deuxième confinement.

“S'il y a un karaoké, je viens !”,

avait-elle répondu à la proposition d’Emy dans un message datant du 11 décembre. Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées comme les copines de Cagnac l'avaient prévu.

Annonces

“Il y avait quelqu’un dans sa vie”

Étant donné que la jeune infirmière aime garder sa vie amoureuse en secret, après une longue enquête menée auprès de ses proches sur son parcours personnel et familial, une de ses copines a fini par évoquer que la trentenaire entretenait une relation épistolaire sur les réseaux sociaux.

“Delphine me disait que cette personne lui faisait du bien et qu'elle pouvait lui parler de tout, avance cette source (...) Je lui avais juste conseillé de faire attention”,

a-t-elle confié.

Annonces
Annonces

“Nous avions fini par deviner qu'il y avait quelqu'un dans sa vie mais nous n'en savions pas plus. Delphine était très discrète”,

a ajouté Amélie.

Le nom de l’homme avec qui elle entretenait cette mystérieuse relation n’a pas été dévoilé. Par contre, on a quand même pu tirer plusieurs informations sur ce dernier.

Annonces

Il semblerait que l’homme en question habite le Tarn-et-Garonne. D’ailleurs, Me Philippe Pressecq, avocat des cousines et amies de la disparue affirmait que la maman de Louis et Elyah considérait celui-ci comme son confident.

Mais le plus fou dans tout cela, c’est que ce dernier traversait, dans sa vie de couple, le même cas que celle de la jeune infirmière et envisageait même de se séparer de son partenaire pour se mettre avec elle.

Annonces

CÉDRIC JUBILLAR REGAGNE SA MAISON

Suite à la disparition de la mère de ses enfants, Cédric Jubillar a été convoqué par les juges d’instruction pour besoin d’enquêtes. Du coup, ce dernier a été privé de sa maison pendant quelques mois. Cependant, l’affaire a connu un nouveau rebondissement lui permettant par la suite de regagner le confort de son domicile.

Annonces