logo
 Getty Images
La source: Getty Images

Magali Blandin : les zones d’ombre dans l’enquête

Tsiry Rakotomalala
22 mars 2021
20:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Quelques semaines après l’annonce de sa disparition, le corps sans vie de Magali Blandin a été retrouvé. Elle a été tuée par son mari et père de ses quatre enfants.

Annonces

Après avoir été mise en garde à vue, Jérôme G. a craqué et a avoué avoir mis fin à la vie de Magali. Ses deux parents ont aussi été mis en examen pour complot.

ZOOM SUR L’AFFAIRE

La disparition de Magali Blandin a été signalée par une de ses collègues après que celle-ci ne s’est pas rendue à l'établissement scolaire de ses enfants pour les récupérer. Des enquêtes sur l’affaire ont rapidement été ouvertes, mais Magali Blandin est restée sans trace.

Annonces

Plus d’un mois après, son mari Jérôme G., avec qui elle était en instance de divorce, a avoué auprès de la police qu’il a tué sa femme à coups de batte de baseball. Il les a ensuite emmenés sur le lieu où il a enterré le corps.

Lors d’une interview avec Le Figaro, Me Jean-Guillaume Le Minier, avocat du meurtrier, a révélé la raison qui a poussé son client à commettre de tels actes. Selon lui, l’époux de Magali Blandin n’a pas supporté le fait qu’ils ne soient plus ensemble.

“Il sait qu'il est seul responsable et est parfaitement lucide quant à son sort pénal et carcéral. Il veut payer pour son geste”,

a-t-il dit.

Annonces
Annonces

LES ZONES GRISES DE L’ENQUÊTE

Les enquêteurs ont également pu découvrir qu’un “complot criminel” entre Jérôme et des Géorgiens a été monté pour tuer Magali.

Toutefois, le mari du victime s’est présenté auprès du juge pour révéler que ces Géorgiens l’ont menacé et les auteurs de ces menaces ont été mis en examen le jeudi 18 mars 2021.

Les parents de Jérôme, âgés de 72 et 75 ans ont également été interpellés, pour avoir été complices de leur fils dans ce meurtre.

Annonces

“(...) une bande organisée qui regroupe tant les parents de Jérôme G., que des proches de la communauté géorgienne à laquelle il loue un hangar”,

a déclaré le procureur Philippe Astruc.

LE TÉMOIGNAGE D’UN AMI DU COUPLE

Toujours concernant le meurtre de Magali Blandin, un des amis du couple a tenu à témoigner. Selon lui, Jérôme donnait des claques régulièrement à ses enfants.

Annonces