logo
youtube.com/Meganoticiasoficial
La source: youtube.com/Meganoticiasoficial

Coronavirus : un masque uniquement pour le nez pour les repas considéré par les autorités

Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Depuis l’apparition du virus du Covid-19, les habitudes quotidiennes ont beaucoup changé, plus d’embrassades, de salutations et autres. Serait-il possible de renouer avec certains us avec un masque nasal ?

Annonces

Fruit d’une recherche mexicaine, le masque nasal risque de devenir une des nombreuses portes de sortie envisagée par le gouvernement pour freiner au maximum, le virus du Covid-19, et peut-être sera-t-il, la clé pour la réouverture des restaurants et des snacks.

LES APPORTS DU MASQUE NASAL

Grâce à la télévision LCI, on a pu découvrir un nouvel outil dans la lutte contre la propagation du Covid-19, qui sévit depuis un an, à travers les pays du monde entier. Dans la quête contre le développement de cette pandémie, on découvre un nouvel outil, le masque nasal.

Annonces

Transmis à travers le rejet des miasmes de crachat, la Covid-19, a obligé tout le monde à porter un cache-nez, partout et en toutes circonstances, surtout lorsqu’on est confronté à des foules. Mais grâce à deux chercheurs mexicains, cette mesure pourra être révolutionnée.

En effet, on peut déjà manger dans un lieu public ou dans le cadre restreint du travail ou même de la maison sans avoir à être un facteur de risque pour soi ou pour ceux qui sont assis juste à côté de vous.

Annonces

UNE DÉCOUVERTE QUI NE FAIT PAS L’UNANIMITÉ

Si les chercheurs mexicains repérés par LCI, semblaient à l’aise en mangeant à l’air libre tout en étant protégé de la Covid-19, cette idée est loin d’acquérir l’approbation du monde scientifique.

En effet, pour l’OMS, le port du cache-nez conventionnel reste la meilleure façon de se protéger le nez, la bouche, et même le menton des parties, beaucoup plus sollicitées par une transmission de la Covid-19.

Annonces

D’ailleurs, le masque nasal, semble n’avoir pas été une première dans le monde entier, en effet, le China Daily, était le premier à l’avoir fait découvrir, par le biais de son journal paru le 5 mars 2020. Et son créateur n’était autre qu’un pneumologue, un certain Jiang Jinjun.

COVID-19 : DÉCLARATIONS D’OLIVIER VÉRAN SUR LES CACHE-NEZ

Après une réunion de crise organisé à l’Élysée, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est invité sur le plateau de TF1, le jeudi 21 janvier 2021, pour une mise au point de la crise sanitaire, mais aussi sur le type de masques faciaux à porter.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité