Xavier Dupont de Ligonnès : le destin de la maison après l'assassinat de la famille par son père

L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès survenue le 21 avril 2011 a choqué la France entière et a marqué les esprits à jamais. Elle a aussi affecté la maison dans laquelle s'est déroulé la tragédie et même son quartier de manière inattendue.

C'est le 55 boulevard Schuman, à Nantes, que le drame s'est déroulé il y a plus de dix ans et de nos jours encore, la bâtisse luxueuse garde son nom de "maison de l'horreur" dont les médias l'ont affublé à l'époque de la découverte des corps de la famille Dupont de Ligonnès sous la terrasse de la maison.

Sordide, morbide, choquante, cette histoire avait marqué les esprits et elle est resté dans les mémoires tant elle sort de l'ordinaire (et encore heureux). Cela a cependant eu un énorme impact sur le quartier et sur la maison dans laquelle l'incident s'est déroulé. 

UN TITRE QUI LUI PORTE PRÉJUDICE

En effet, le triste titre qui lui a été décerné par les médias ne joue pas en faveur de la "maison de l'horreur" qui est pourtant une magnifique demeure bourgeoise de 130m² et qui aurait bien pu dans d'autres circonstances attiser l'intérêt de nombreux acheteurs potentiels. 

Et pourtant, les agents immobiliers en charge de sa vente ont eu beaucoup de mal à trouver des personnes intéressées par ce bien. Elle avait été vendue pour la première fois quatre ans après le terrible incident, en 2015, mais elle n'a pas été habitée.

Xavier Dupont de Ligonnès. l Source : Getty Images

Xavier Dupont de Ligonnès. l Source : Getty Images

Les acquéreurs ont en effet simplement voulu la rénover de fond en comble et la remettre en vente quelques années plus tard après n'y avoir jamais mis les pieds. Nicolas Retière, conseiller immobilier, explique que les clients potentiels finissaient tous par se désister parce qu'ils étaient véritablement terrorisés à la pensée de vivre dans une maison avec un tel passé et se disaient qu'ils ne pourraient pas vraiment profiter de leur quotidien. 

Il faudra attendre longtemps pour que la propriété ne finisse par être achetée et les premiers acquéreurs s'en sont sûrement réjoui car ils ont tout de même réalisé une très jolie plus-value de presque 200 000 euros. 

Le 55 boulevard Robert-Schuman à Nantes. l Source : Getty Images

Le 55 boulevard Robert-Schuman à Nantes. l Source : Getty Images

LES RÉPERCUSSIONS SUR LE QUARTIER

Le fait que le 55 boulevard Schuman ait fini par être vendu a beaucoup surpris les habitants de ce quartier qui ont eux aussi été incroyablement marqués par la tragique histoire qui s'est déroulé juste à côté de chez eux et de laquelle ils gardent donc un souvenir terrible.

L'une d'elle dit clairement qu'elle ne pourrait pas habiter dans cette maison et qu'elle n'aurait jamais penser à l'acheter ni à en être locataire. Un voisin, bien d'accord avec elle, fait écho à ses propos en disant :

"Il y a comme quelque chose qui pèse dans l'atmosphère, psychologiquement c'est difficile."

Et si la maison de 130m² attire l'attention des médias et des curieux à intervalles réguliers, elle n'est pas la seule à avoir été impactée par ces meurtres. De nombreux anciens habitants du quartier ont décidé de déménager afin de laisser derrière eux les souvenirs déchirants associés avec cette partie de la ville. 

Les postes connexes
Céline Dion : sa maison paradisiaque sur une île estimée à plus de 70 millions de dollars
Getty Images youtube.com/CNCB Prime
Célébrités Mar 30, 2021
Céline Dion : sa maison paradisiaque sur une île estimée à plus de 70 millions de dollars
Ou vit Depardieu : alors qu'il possède le château du 13e siècle, il vend sa villa à moitié prix
Getty Images
Célébrités Mar 22, 2021
Ou vit Depardieu : alors qu'il possède le château du 13e siècle, il vend sa villa à moitié prix
Catherine Deneuve : découvrez Le Primard, le château qu'elle a habité
Getty Images
Vie Mar 16, 2021
Catherine Deneuve : découvrez Le Primard, le château qu'elle a habité
Claude François : 2 décès dans l'appartement où il est mort
Getty Images
Vie Mar 13, 2021
Claude François : 2 décès dans l'appartement où il est mort